Le coincoin des radios

C’est ^pas tput à fait ça, Jacques. J’ ai la réponse officielle suite à ma question en ce sens, mais n’arrive pas à mettre la main dessus.
En fait, il n’y a pas de limites en terme de montant.Par contre, il est stipulé que les ventes de particuliers ne doivent pas être régulières ( par exemple, chaque semaine ou chaque mois, mais il peut y en avoir plusieurs par mois, si on reste deux ou trois mois sans faire de ventes. ) Le fisc est donc trés clair là-dessus. Par contre, l’Administration avait attiré mon attention sur le fait que ceux qui pouvaient engager une procédure étaient les professionnels qui pourraient considérer qu’il s’agit là de concurrence déloyale.Encore faut-il que ce soit du matériel neuf, et que le commerçant prouve qu’il vende le même matériel.

J’ajoute que c’est la raison pour laquelle Radiofil, par exemple ne vend en principe que ce qu’on ne peut pas trouver dans le commerce. Pour les condos de filtrage, c’est limite à mon avis. Pour le reste, ça ne me semble pas poser de problémes.

pour radiofil le statut association loi de 1901 protege ces ventes ( quelle qu’elle soient) si elles sont faites uniquement aux adherents

1 J'aime

bonjour

Et sur leur stand dans les bourses radio , quand on allait leur acheter un ou des composants , ils demandaient toujours le n° d’ adhérent !

bien tien donc il n’ont pas envie de perdre le statut d’association loi de 1091 et de tomber sous le regime du commerce

Désolé, Rémy, mais c’est faux. Dans certains cas particuliers ( encore faut-il que ce soit prévu dans les statuts de l’association) une asso loi de 1901 ( donc, par définition, à but non lucratif )peut procéder à la vente de CERTAINS matériels.Mais dans ce cas, elle doit payer les impôts correspondants, et aussi la TVA bien sûr, qu’elle doit répercuter à ses adhérents.Par ailleurs, elle peut être attaquée, comme je l’ai dit, par des commerçants " patentés " qui considéreraient , devant les tribunaux, qu’on est là en présence d’une concurrence déloyale, puisque l’asso ne paie pas les charges correspondantes que eux, paient.
Je vais tâcher de retrouver la lettre que les impôts m’ont faite à ce sujet, et la publierais. Il n’y a rien de secret.Par ailleurs, Daniel Werbrouck ( qui nous lit parfois ) pourrait confirmer mes dires : nous en avions parlé ensemble alors qu’il était Président de Radiofil.

ça, ça me semble un peu normal que les avantages d’une association soient réservés à ses adhérents. Mais ça n’a rien à voir avec le côté FISCAL de la chose !!

1 J'aime

si dans un asso tu commence a payer des taxes et impots divers …je ne te parle pas de la comptabilité …et elle sera sans doute obligée de passer par un commissaire au comptes

Je suis d’accord avec Radiolo.

Si ce n’est pas prévu dans les statuts, rien n’oblige une asso type loi de 1901 d’avoir un commissaire aux comptes ( sauf les trés grosses comme les restos du coeur, par exemple ) Ne pas confondre Commissaire aux comptes et experts comptables.

Pas sur du tout qu’ il fasse également radio !

Et si ce n’ était qu’ un simple " électrophone " ?? :thinking:

https://www.leboncoin.fr/collection/1843115632.htm/

existe en " Pathé Marconi " , simple électrophone ! :wink:

https://www.radiomuseum.org/r/lavoixdeso_3351.html

2 J'aimes

Pathé-Marconi et La voix de son maitre : kif kif ! :grinning:

Ça , il y a longtemps qu’ on le sait ! c’ est pas un " scoop " :smile:

Cela va sans dire. Mais ça va mieux en le disant.

Mignon ce Racson , et pas au GL !

https://www.leboncoin.fr/image_son/1845103499.htm/

serait bien un petit frère du grillon , ou une variante

image

Bonjour les amis.
Ce bel appareil est un électrophone 78 tours, je l’ai connu à l’école communale car notre maître nous faisait découvrir la musique avec ce qui pour nous était un vrai bijou.

Amitiés

JP

Bonjour Jean Pierre

D’ après la fiche de museum , il fait également 33 et 45T ! ce qu’ on voit bien sur la photo de la platine :wink:

Il est aussi monté sur le 852c3v de chez pathé


Bonjour les amis.
Tu a raison, mais à l’époque en 1954 je n’ai pas été y voir de plus près cela aurai été mal vu, par contre j’ai utilisé ce modèle de phono en valise en carton bouilli lorsque je faisais des sonos un peu plus tard.

Amitiés

JP

En 1954 j’ avais 10 ans , et comme j’ ai porté des lunettes à partir de 6 ans **, en 1954 , pour moi , ça aurait été bien vu ! :laughing:

Mais il n’ y avait pas ce modèle d’ électrophone VSM ou Pathé Marconi à portée de ma vue :frowning_face:

Mon père en avait gagné un à un concours de je ne sais plus quel annonceur , c’ était un Philips avec changeur, je ne me souviens plus quel modèle, une vraie usine à gaz , il l’ avait revendu à une cousine pour 500 F de l’ époque, donc anciens francs bien sur , une petite fortune .

A l’ époque, 1950, peu d’ enfants portaient des lunettes , et ce n’ était pas " bien vu " par les copains de classe ! on se faisait traiter de " 4 zieux ! " Ça entrainait des bagarres dans la cour de récréation et parfois des lunettes cassées … :frowning_face:

De nos jours qui ne porte pas de lunettes ??? les temps ont bien changé !