Le numerdique, le téléphone portable, et le manque d'exercice et de sport

Bonjour,

ce sujet n’a, a première vue, guère de raisons d’être abordé sur un tel forum, et devrai plutôt s’adresser aux jeunes …Mais je constate, de plus en plus souvent, une addiction au numerdique et au téléphone portable …allant parfois jusqu’a ne plus trouver le temps de faire autre chose ! et notamment s’entretenir soi même en faisant suffisamment d’exercice physique
(Puis que, dans certains cas, les utilisateurs en viennent a faire des régimes, prendre des tas de médicaments, ou essayer d’autres solutions illusoires …)

-Il a récemment été abordé à la télévision (et avec le manque d’exercice physique que celà génère)
et
-il a été aussi constaté sur ce forum (mais sans parler d’exercice physique proprement dit …)

voir :https://forum.doctsf.com/t/suggestion-dun-acces-rapide-dans-le-menu-principal-a-un-dossier-remise-en-service-dun-appareil/22925/11

Je constate en effet, et trouve regrettable, que de plus en plus de personnes passent un temps de plus en plus grand « scotché » a l’écran d’un téléphone, d’une tablette, ou autre appareil électronique nomade que je qualifie de numerdique …Tout le temps et n’importe ou , même en plein air ou on pourrais faire autre chose , et ceci :

-Au détriment de la pratiques d’activitées physique
et
-Au détriment de l’emploi d’autres appareils

Pour ma part, j’utilise internet sur un P.C de bureau, mais seulement le soir , et seulement de manière temporaire , pas pendant plusieurs heures d’affilée …Et trouve le temps de faire d’autres activitées, notamment physique … Dont du jardinage (quand ça s’y prète et que c’est l’époque) du sport en plein air (pratiquement a chaque fois que possible et au moins 30 à 60 min par séance) ou a défaut ( si il fait vraiment mauvais, ou en complément d’une séance en plein air avortée, ou lorsque les horaires s’y prètent pas…) sur des appareils de fitness ou de muscu prévu a cet effet …

Que pensez vous des effets délétères des appareils numerdiques sur le manque d’exercice, ou de temps à y consacrer ?

sloup

1 J'aime

Bonjour Sloup,
Tu as bien raison, cela devient inquiétant particulièrement pour la jeunesse particulièrement.
Le nombre d’obèses ne cesse de grandir, la désaffection pour le sport augmente pour les plus jeunes, qui sont scotchés à leurs smartphones dès qu’ils ont un moment de libre.
Le téléphone est devenu l’interface principal avec l’extérieur, plus besoin d’apprendre puisque le téléphone peut répondre à tout.
Je me demande ce qu’il se passerait si un jour le téléphone ne fonctionnait plus, si l’Internet était coupé ?
On les verrait sans dout errer sans but, comme des zombies…
Et pourtant ça peut arriver, comme en Iran récemment…
Cdt,
Gérard

bonjour;

je partage votre avis en effet de l’impact plus qu’inquiétant surtout des portables

il suffit d’être dans une salle d’attente d’un médecin pour se rendre compte de l’accroc manie dévorante d’extériorisation de contact humain s’est tout juste si on a un bonjour

le revues ici truc mode ceci cela sont délaissées

par moment on entend des bruits bizarres des tututu des cuicuic ect
malgré les pancartes téléphone port interdit :no_entry:

pareil en train bus métro café sur le trottoir partout quoi

question du cardio vous faites de la marche au moins 1/2 h/j impossible j’ai pas le temps Dr
mais passer 3 h sur les médias et poussoirs c’est possible

voilà donc bien une vérité que vous mettez au jour

conscient cependant que ce téléphone portable et internet peut sauver une vie comme il peut aussi détruire une façon de vivre en harmonie mais aussi créer des contacts lointains rapprocher des nationalités créer d’autres formes d’amitiés ses utilisateurs ne ressembles t’ils pas dans ce cas à des radioamateurs

Cela est lié à une génération et à son propre comportement et à chacun sa façon de vivre !

Personnellement je ne vis pas avec mon portable il me sert de téléphone au cas ou !
j’utilise mon pc pour mon Doctsf sacré et trés peu fb lbc eb ect je dirais au besoin

belle merveille Sloup pour autant si pas d’info numerdique pas de Tournesol ni bien d’autres en contact avec toi et pour te lire et surtout en se qui me concerne d’apprécié !

Bonjour, cette technologie est une excellente chose mais c’est comme le bon vin … à consommer avec modération
Bonne journée Bernard

salut Sloup et tous !

Ah ça c’ est ben sur ! je l’ ai souvent évoqué , encore hier je vous ai dit " j’ m’ en vais planter des noyaux de pêche ! j’ en ai fait 5 pots de 5 ou six , enterrés au pied d’ un mur de la maison jusqu’ au printemps …3.

je l’a i également dit : je fais partie d’ un club de jardiniers du village et alentour nous avons une réunion par mois en salle pour suivre un exposé sur le jardin et le jardinage . vendredi en fin d’ am je suivais à Louviers , une conférence avec pour thème " faut il et si oui , comment nourrir les oiseaux en hiver " , samedi dernier nous participions à un salon au stade de Val de Reuil , avec pour thème " la ville avec Zéro déchets "

Nous avons également récupéré pour notre asso la gestion du jardin du presbytère , ou chaque samedi matin nous nous retrouvons pour l’ entretenir , planter , récolter .

notre Président en plein effort !

notre trésorier en plein travail de désherbage

et l’ équipe en action !

Comme il est juste à côté du bric à brac du secours catholique , et le bricabrac nous amène des visiteurs :wink:

oh déjà 10 heure 10 … je vais être en retard … j’ y cours ! adtaleur ! :grinning:

Bonjour,

ahh…ces vieux jardins …Genre « jardin de curé », ou quelques glaïeuls, soucis, ou oeuillets d’inde bordent des rangs de légumes , j’aime bien aussi …Le problèmes c’est que il y en a de moins en moins, et que dans les grandes villes modernes ils n’ont plus leur place ! et soit il n’y a plus de jardin, soit ça se résume a quelques carrés potagers dans un coin, voir au sommet des immeubles
(carrés potagers qui reviennent bien cher au mètre carré , parfois plus que le prix du mètre carré habitable en ville ! et qui ne font guère faire d’exercice de part leur petite taille …)

Reste la solution d’aller a la campagne , parfois pas bien loin, pour jardiner (et, si le terrain ou on jardine est assez proche de la ville, disons quelques kilomètres, on peux s’y rendre en courant …Ce qui allie sport, et jardinage ! )

Quand au sports, il y en a des très simples, et praticable même en ville , avec peu de moyen , pratiquement quand on veux et ou on veux (course à pied, vélo, ou même simplement de la marche …) a condition d’avoir la motivation …Ou d’autres guère plus compliqués , nécessitant un terrain et un ballon … Ou des agrès … Qu’on peux pratiquer dans les stades ou complexes sportifs (la plupart des villes, même petites, ont de telles installations …Parfois bien rarement utilisées …certains parcs ou jardin publics ont aussi un parcour sportif avec des agrès ) Enfin, il y a les salles de fitness ou de muscu souvent ouvertes jusqu’a des horaires tardifs pour s’adapter a tous, ou la solution de se doter soi même des mêmes genre d’appareils que ceux de ces établissements ! (appareils trouvables aisément, a vil prix, dans les dépots ventes, vide greniers, ou en recycleries et ressourceries …Souvent en très bon état parce acheté sur un coup de tête et délaissé par leurs utilisateurs après être monté dessus 2 ou 3 fois ! )

Ce qui manque souvent, c’est du temps et de la motivation de la part des utilisateurs, pour utiliser ce matériel de sport en général …qu’il s’agisse de vélos, de ballons, d’agrès, ou d’appareils … Et , souvent, ces mêmes utilisateurs passent 2 à 3 heures par jour, (et sans même s’en rendre compte) devant l’écran d’un téléphone, d’une tablette, ou d’un P.C portable !

Me revoilà …Pas du temps à jardinet ce matin … Pas frois du tout , 9° , mais ciel bien gris et crachin normand !

brico nous faisait une livraison de matériels commandés la semaine dernière pour utiliser un budget à consommer avant fin novembre : donc tondeuse , tunnel abri , cuve à eau de pluie de 500l ( bien sur en plastoc ! :frowning_face: ) pour récupérer l’ eau des gouttière du presbytère - bénie par le père Albert en retraite ( d’ origine belge ), qui nous obd servait depuis sa porte , et dépendances que nous occupons partiellement , carrés " potagers " suspendus ( la terre est basse ! ), etc , etc

bon , c’ est la campagne ! :slightly_smiling_face:

Et puis un petit tout comme chaque samedi matin , à la broc du SC , sur le même terrain . récupéré une petite alim 9Vcc pour le Schneider SR70 récupéré samedi dernier . mais elle n’ est donné que pour 200mA , sera ce suffisant ?? il y en avait bien chez Emmaus jeudi passé , mais dans un écheveau - fouillis - sac de noeuds indémerdable . J’ y ai passé 20 min à tenter d’ en dégager une qui semblait convenir , mais sans succès. il aurait fallu y aller à la pince coupante ! :thinking:.

Et puis , après la fermeture , un coup d’ oeil dans leur benne à détritus invendables … et … ce magnéto Pathé - VSM à cassettes datant je suppose de la fin des années 60. - j’ en ai un quasi identique en Philips , cadeau du CE pour Noel 1969 de la SEREB où j’ étais à l’ époque .

Ce Thomson était en expo depuis des mois sans trouver acquéreur … Je l’ avais bien remarqué , certes , mais me disais je , encore une bricole à ranger où ? mais là , mis à la benne , c’ était plus que tentant et je ne pouvais l’ y laisser :slightly_smiling_face:
Il y a même une K7 se Barbra Sreisand dedans !

Bâ,

les magnétos à cassette, et à fortiori à bobines ouvertes, ça n’intéresse plus personne (même en usage hifi, même en usage pro en studio d’enregistrement )

Ici, que ce soit un magnéto à cassette mono à piles de gamin, ou un un gros magnéto a bobines ouvertes et a noyaux NAB , j’en vois dans les cash-converters , les recycleries, etc …Et ils ne se vendent jamais ! (Et ceci qu’il s’agisse d’un magnéto cassette ou radio-cassette portatif bas de gamme chinois …Ou d’un Revox A77 …le résultat est le même, invendable ! )
La aussi, le numerdique a définitivement détroné ces appareils, on préfère le dématérialisé, et se servir de disques durs, ou leur équivalent SSD, ou de cartes SD et clé USB ! (c’est moins encombrant que les cassettes, ou les grandes bobines de 26 cm !)

bon, je vous laisse, je vais profiter qu’il fasse un peu beau (ou moins mauvais) pour faire, entre autre, un peu d’exercice !

Je dirais plutôt 10 ans de moins, la fin des années 70 …

Bonjour Slouptoouut,
Je lies régulièrement vos posts, une question me démange ;
Avez-vous des enfants ou petits-enfants?
Si vous aviez 15 ans à l’heure actuelle, que feriez-vous?
Si internet et le « numerdique » existait lorsque vous aviez 15 ans, qu’auriez-vous fait?
Une croix sur tout ça?
Bien à vous,

Bon …Ben , certes , non, j’avoue …Ca n’aurai pas été une croix sur tout ça !

Mais, a l’époque de mon enfance, ou le numérique n’existais pas encore …Ou quand il en étais au stade préhistorique des débuts de l’informatique , avec des machines basée sur une électronique a composants discrets , des roues codeuses, des tores de ferrites, machines parfois grosses comme des locomotives, et lisant des cartes ou rubans perforés (et qui , soit dit en passant, n’intéressaient d’ailleurs pas les gosses de leur époque … C’étais un peu normal ! De tels « diplodocus » de l’informatique n’avaient rien de convivial, n’avaient que des usages scientifiques ou industriels, et occupaient une pièces entière pour des performances bien inférieure a un téléphone portable …) On préférais faire des cabannes en bois, grimper dans les arbres, ou faire ce qu’on pourrais qualifier d’initiation au jardinage … ( Ce qui étais, soit dit en passant , plus physique que faire mumuse avec un téléphone portable, ou dégommer des monstres sur une console de jeu !)

…Et quand on fait une fête en plein air et qu’ils viennent (les enfants/petits enfants et leurs copains …) je désactive le wifi , le bluethooth , a défaut de brouiller ou supprimmer les porteuses GSM, ça, je ne sais pas faire … (Limitant ainsi l’impact du numerdique et des appareils nomades utilisant ces technologies …certains diront que c’est malheureux d’en arrive là !)
Et leur propose des ballon de foot, ou de rugby, ou de s’essayer sur les agrès de mon propre parcour sportifs que j’y ai crée il y a quelques années pour faire des pompes, des tractions, des dips (parfois, ils se prennent au jeu …Et s’amusent en faisant du sport ! Et comme il y a quand même 3800 m² de terrain il y a de quoi s’y ébattre et se dépenser )

sloup

C’est surtout que ça ne fait pas appel à des pièces mobiles, des ressorts, des engrenages, des poulies, des courroies, des moteurs électriques et toute une usine à gaz très fragile, sujette à déréglage, et difficile à entretenir.

Le disque SSD ou la clé USB c’est petit, c’est propre, y’a aucune mécanique, que des mémoires électroniques, et donc c’est beaucoup plus facile à utiliser et à maintenir que ces dinosaures d’un autre âge. :wink:

…ben a ce propos, je trouvais ces bon vieux magnétos a bobines ouvertes assez fascinants a regarder fonctionner, surtout ouverts (et dans une moindre mesure ceux à cassettes) justement a cause de toute leur mécanique avec pleins de pièces en mouvements !
Des poulies ou des engrenages qui tournent, des biellettes et toute une timonerie qui pivote ou translate, et des moteurs électriques mettant tout cela en mouvement …Certes, c’étais délicat et fragile, mais ça avais comme une forme de « vie » quand on y regardais fonctionner ! le SSD, la carte SD , ou la clé USB, il n’y a plus rien a regarder , et plus rien a réparer ou a huiler non plus, c’est purement statique !

J’ ai également connu les cartes perforées et passé des heures à faire des trous ds des cartes , dans un boucan infernal , compiler , corriger , refaire des trous , recompiler … J’ aime vraiment mieux maintenant .

Par contre , faire des fautes en faisant des trous dans les cartes , et bien , refoulé ! ça ne passait pas ! :smiley:

" Go to " , c’ était pas " go two " ! :laughing:

Que les jeunes (et les moins jeunes aussi) ne font plus assez de sport, certe nous sommes d’accord mais arrêtons de leur jeter la pierre. Et dire que c’était mieux avant, etc etc …C’est bon ! La plupart d’entre nous aurait fait exactement pareil si nous étions né à l’ère du « numerdique ».

Ce forum qui permet à tant de gens de s’instruire, d’échanger autour d’une passion commune où de discuter comme nous le faisons actuellement, existe car derrière celui-ci, quelque part dans le monde il y a un ou plusieurs « numerdiques » datacenters appartenant à Google ou autre Amazon qui tournent à plein rendement. J’ai lu que 15% de l’électricité mondiale produite est consommée par les datacenters à travers la planète. Mais quand on télécharge une documentation technique sur une radio a retaper en 1 click de souris, c’est quand même sympa. C’est quand la prochaine bourse Radio dans mon coin ? Et payer cette maudite facture d’electricité depuis la maison sans devoir me rendre dans un bureau de poste ou une banque, mon Dieu, quand j’y repense…Rester en contact avec une fille sympa rencontrée en vacances ou lors d’une soirée dansante, moi j’aurai bien aimé quand j’étais ado :slight_smile:

C’est vrai, de la belle mécanique c’est très beau à regarder fonctionner. Ça existe encore par ex l’horlogerie suisse. Un ordinateur, même celui d’un geek avec des ventilos pleins de leds, c’est moins joli !

Mais heureusement il y a encore quelques vieux briscards comme nous pour faire revivre tous ces vieux clous!!

Vous savez Slouptoouut, un couteau de cuisine, dans les mains d’un grand chef, permet de faire des choses exceptionnelles, par contre dans les mains d’un brigand…

Alors, le numerdique, c’était mieux avant ? Vaste débat

3 J'aimes

A propos de « la belle mécanique », et de pouvoir s’amuser, je me rappelle, dans le temps … Ou on arrivais a s’amuser comme un petit fou avec un magnétophone (mais en étant quand même soigneux, et conscient du prix du dit magnétophone)
Bien sur, là, on ne parle plus du magnéto à cassette basique , mono, une vitesse, à piles , celui avec juste un clavier à 5 ou 6 touches et un potar de volume …
Mais d’un magnéto a plusieurs vitesses, plusieurs entrées, surimpression, mixage … il y avais dans les années 1970 bon nombre de constructeurs proposant de tels magnétos et pas seulement pour les pros (il y avais notamment les « Uher » les « Thorn-Ferguson » ou les « Akai » , accessible a l’amateur et doté de ces fonctions …) et outre le plaisir de voir des bobines qui tournent, on pouvais non seulement lire et enregistrer de la musique, mais aussi rajouter sa voix ou d’autre sons, ou des effets spéciaux par exemple obtenu en injectant d’autres sons , issu d’un tourne-disque, ou d’un second magnétophone (basique, celui ci) préalablement emmené dans la nature pour enregistrer des bruits « bucoliques », ou un « bruiteur » de « jouet guerrier » utilisé en guise de boite à rythmes (puisqu’on avais ni boite à rythme parce trop couteuse et trop difficile a trouver, a l’époque …ni vraie batterie a cause du prix, de la place énorme nécessaire et du bruit de cet instrument …) en injectant ce sons sur des entrées mixables, et/ou en jouant sur la vitesse de défilement pendant l’enregistrement du son …
Avec ce type de magnétophone , il y avais de réelles possibilité de créativité musicale, et de « remixer » un air parfois bien connu au point de le rendre méconaissable (même si le résultat n’étais pas toujours très mélodieux ) et ceci sans informatique musicale (et trouvais ça bien plus marrant que manipuler des samples et triturer des sons avec un ordinateur même si le résultat final est assez semblable (je parle de reprises de certaines musiques, remixées façon techno ou électro par certains D.J …)

De nos jours, hélas, un tel magnétophone n’amuse plus personne ! il finit à la benne à D.E.E.E …Ou, avec un peu plus de chances, sur les étagères d’un collectionneur tels ceux lisant ce forum !

Totalement d’accord , la majorité des participants de ce forum , à leur adolescence , aurait été accros à l’ « informato- interno- -numerdique » .:wink::blush:

C’est comme la langue d’Esope: la meilleure et la pire des choses!

ON5WF

Bonjour,
J’ai vécu une jeunesse formidable, j’étais curieux de tout, mon père avait un atelier que j’utilisais pour démonter tout ce qui me passait par la main, des réveils, des pendules, des postes à galène, et toutes les vielles radios que je pouvais récupérer, à cette époque ou le transistor venait d’arriver, on en trouvait à la pelle.
Un voisin facteur m’apportait des téléphones et un tas d’autres appareils rebutés des PTT.
De temps en temps j’allais faire un tour dans les poubelles de la raffinerie, je récupérais des piles à la gare SNCF etc…
Mon père ne voyait aucun inconvénient à ce que je bricole des vieilles radios contenant des tensions dangereuses, il ne le savait peut être pas.
J’ai quand même pris des châtaignes mémorables…
J’arrivais à fabriquer des appareils qui marchaient plus ou moins mais j’étais heureux comme un pape.
J’ai fabriqué des amplis guitare avec les BF des radios et en faisait profiter les copains.
Peu à peu, j’avais appris à sélectionner ce qu’il fallait conserver pour que la BF marche, je coupais un fil, le rebranchait quand çà ne marchait plus.
Pour le reste de la famille, j’étais un petit génie et j’en profitais pour récupérer tout ce que je pouvais.

Aujourd’hui, les jeunes ne sont plus curieux, ils ne démontent plus un appreil pour voir « comment c’est fait », en fait ils s’en foutent, puisqu’il suffit de poser la question à leur portable qui fournit une explication plus ou moins exacte en quelques secondes.
Résultat, ils ont deux mains gauche (mais des doigts agiles), évidemment, l’outil qu’il manient le mieux est le clavier, le virtuel leur suffit, ils n’éprouvent pas le besoin d’utiliser un tournevis ou une clé à molette puisque quelqu’un l’a déjà fait pour eux.
Quand on se promène sur youtube, on voit des réalisations faites sans goût, enfin pour celles qui marchent, des mauvaises soudures, etc…
L’absence d’habileté manuelle est plus qu’évidente.
La pratique ne s’acquiert pas devant un écran, mais en contact avec la matière et les outils.
Je ne sais pas s’il existe encore des travaux pratiques à l’école, mais il ne doit pas être facile de trouver des enseignants à la hauteur pour cette matière…
cdt,
gérard

2 J'aimes

Bonjour,

un peu comme @guilhem, dans ma jeunesse, j’ai aussi vécu entre les ateliers d’amis électriciens de mes parents , les récup de piles ou de lampes issu de la gare SNCF, et fouille de vieilles carcasse d’électroménages et vieux chassis TV a la casse …et trouvais génial de dépiauter ces trucs, et réaliser des amplificateurs, récepteur radio, ou bruiteurs électroniques divers , qui redonnais une nouvelle vie a des vieux composant et sortait un son ! (pas a tous les coup ! pas toujours le son attendu ! mais bon …)
Pareil avec l’éclairage et les effets lumineux, avec des sports, ou tubes a éclats au xénon, associé a une électronique faite de coposant de récupération …Et de carcasses de projecteurs disco faite avec des boites de lait « Guigoz » pour bébé … Qui accompagnaient des enceintes « de sono de fortune » faite de bois de palette et de chutes d’aggloméré (le tout faisait le bonheur des copains pour nos premières boum … Je fais d’ailleurs toujours de la sono, mais avec un matériel un peu plus sérieux ! de tels bricolages ne passeraient pas pour un mariage actuellement, encore moins pour faire le D.J en public lors de la fête de la musique ou d’une fête patronale ! )

Je m’amusais aussi a faire du bricolage, un peu de mécanique , a bidouiller même le chauffage central (d’ou mon intérêt pour les brûleur fioul) ou a réaliser un espèce de petit tour avec des moyen de fortune , a base d’une vieille perceuse Peugeot en guise de moteur de broche, des chutes de ferrailles, des pièces de meccano …et des bouts de vieille limes ou d’outils cassé et affuté au pifomètre en guise d’outil de tour (pour finalement travailler, de nos jour, sur un vrai tour, sauf que celui ci est …numérique ! une des rares choses qui soit numérique et que j’ai trouvée intéressante …)

De nos jours, effectivement, je ne vois plus les jeune s’intéresser a réparer, modifier, démonter , de vieux appareils obsolètes récupéré dans des ateliers, ou a la casse ,ou dans un vieux laboratoire poussiéreux, ou tout bonnement dans les poubelles !
(A part, peut être, les « gens du voyage » sauf que …Eux …Ce n’est pas pour réparer ou reconstruire, c’est juste pour récupérer le fer l’alu, et le cuivre !)

de même, la plupart des jeunes que j’ai pu connaître ne s’intéresse plus a savoir comment fonctionne un tour, ni a tenter de s’en bricoler un , et quand ils sont amené a travailler sur un tour CN, ça se borne a : appeller le bon programme, mettre la pièce, et presser le bouton de départ-cycle …
(il ne chercheront ni a apprendre a se servir d’un tour conventionnel avec les changement de vitesses par boite avec des manette , ou par courroie qu’on déplace, et avec les manivelles qu’on tourne … Ni non plus a entrer un programme en G-code pour faire des pièces personnelles avec un tour CN …Mais passeront leur temps , apres avoir pressé le « départ-cycle » , a pianoter sur un sordide téléphone portable pendant que la pièce tourne , en attendant que le voyant « M30 » de fin de programme s’allumme sur le tour …pour cesser de pianoter sur le téléphone ! enfin bon, sauf quand l’outil a cassé dans la pièce, durant le pianotage et la consultation de l’écran du téléphone …)

sloup