Le rêve supersonique

Ce soir 20h50 sur la 5

Le concorde…
Une débauche d’énergie polluante pour trimballer quelques dizaines de privilégiés au-delà de la vitesse du son et au-delà tout court pour les derniers passagers.
Comme sur la route, la vitesse est contraire au raisonnable et ne correspond plus à l’époque.
Cdt,
Gerard

les premières automobiles " à pétrole " étaient également polluantes . A l’ époque une débauche d’ énergie coûteuse et polluante pour quelques privilégiés .

Que n’ est on resté au fiacre avec cheval ! :wink:

Et les SUV de 2 tonnes de nos jours pour aller déposer et rechercher les écoliers à 300m de la maison ! :thinking:

En 1960 les écoliers se rendaient en classe à pieds ou à vélo !

Et les " jumbos " pour nous ramener en 48 h ou 3 jours des " modules chinois " à vil prix pour nos montages . :thinking:

:bonjour:

Et on n’allait pas 36 fois par an, en avion, en vacances dans tous les coins du monde (j’exagère un tout tout petit peu)!

ON5WF

bah , pour le moment , on dirait que ça se calme un peu :laughing:

Un avion supersonique devrait voir le jours avec seulement 40 places et 10% plus rapide que Concorde. Avec Concorde Paris-NY en 3h20 on a pas fait mieux. Une seul photo existe de Concorde en vol supersonique pris par un Tornado. Pour moi Concorde est un échec réussi. Un début difficile avec le choc pétrolier et une fin tragique.

1 J'aime

super documentaire ! :heart_eyes:

Depuis que je le dis…!
Hélas j’ai encore des"fiacres" mais plus de chevaux :sleepy:

Bonjour,

Il y a une année, pour les 50 ans du premier vol de Concorde, j’ai eu l’occasion d’aller visiter l’exemplaire qui est exposé à Athis-Mons .Comme j’étais surpris par l’étroitesse de sa cabine et par le prix exorbitant qu’il fallait payer pour voyager certes très vite, mais dans un confort tout de même assez relatif, un ancien commandant de bord nous a dit que c’était un avion qui avait coûté très cher à la compagnie ,qu’il était d’un entretien délicat et que son exploitation commerciale n’aurait jamais eu dû être effectuée .

Cordialement.

Patrick.

Bonjour à tous je ne suis pas un privilégié et pourtant j’ai volé à bord c’est un affréteur qui a organisés cette balade départ roissy arrivé roissy après 4h de vol au dessus de l’atlantique le prix, après marchandage pour 3000f au lieu de 5000f. je peux vous dire que si il avais continué à voler et une autre occasion comme celle la je l’aurais pas manquée malgré l’accident car c’est un très beau souvenir.

j’oubliai le vol c’était en1999 le prix n’était pas monstrueux. Bonne journée à tous

Fuselage de Concorde dans les réserves du MAE photo prise en 2019

bonjour,

Prouesse d’une technologie d’avant garde notre Concorde restera toujours pour moi un magnifique oiseau

félicitations à tous ses concepteurs

superbe reportage

3 J'aimes

En 1999,il y a eu aussi une ballade en Concorde organisée à l’occasion de la fameuse éclipse afin de pouvoir l’observer plus longtemps et je crois me souvenir que le prix de la place tournait autour des 10.000 Francs.Toujours en 1999,je pense qu’une ballade en Concorde pendant la grande tempête du mois de décembre devait être inoubliable surtout au décollage ou à l’atterrissage à Roissy…

pour moi aussi c’était un avion magnifique voler à deux fois la vitesse du son elle était affichée dans la cabine un repas super et en dehors des couloirs de navigation cela a permis d’aller échanger quelque mots avec l’équipage par contre le poste de pilotage avec ses cadrans ça faisait très ancien un peu comme nos postes de radio. Michel

Eh oui, à l’époque, l’avion était réservé à une élite fortunée… Mes parents n’ont jamais pris l’avion.

Les autres (l’immense majorité des citoyens) ne partaient jamais en vacances, ou alors quelques jours chez des parents, des amis, au camping, après avoir chargé au maximum la galerie de la voiture, un peu comme sur la 2 CV de Bourvil dans le Corniaud.

Doit-on regretter la hausse du niveau de vie qui permet aujourd’hui à tout un chacun de profiter des plaisirs de la vie, réservés alors aux seuls riches ?

Quant aux SUV de 2 tonnes, il ne faut rien exagérer. Ce sont les 4X4 qui pèsent deux tonnes, et qui effectivement n’ont aucune valeur ajoutée dans les villes. Il y a énormément de SUV de nos jours, et c’est normal, c’est le « format » à la mode, et il faut dire que c’est bien pratique un SUV à 5 portes, et la plupart de ces SUV, ne sont que des petites ou moyennes voitures relookées en SUV pour être « dans le vent » et sont loin de peser 2 tonnes.

Mais même parmi les plus gros, le mien par exemple, qui est parmi les plus gros d’un certain constructeur français, ne brûle que 4,8 l de GO aux 100, c’est à dire, ni plus ni moins que mes berlines compactes précédentes, les 306, 307, 308… Non, pas plus ! Avec un plein je fais toujours mes 1000 km, rien n’a changé sur ce plan, ou plutôt si, il s’avère bien plus économe que ma berline compacte la 307 avec laquelle je ne faisais que 800 km.

Donc à mon avis, il est sage de relativiser le discours de certains escrolos en conservant son sens critique, en ne jugeant que sur pièces, et au cas par cas, en se gardant bien de généraliser, ni de hurler avec les loups qui sont légions en ce moment.

Maintenant, si vous prenez les vraies berlines d’aujourd’hui, je ne suis pas sûr que la comparaison, en poids, et en consommation, soit en faveur de ces dernières.

Pour revenir au Concorde, c’est vrai que c’était un gouffre en carburant, c’est vrai que le billet était très cher, et donc réservé à une élite et pas au péquin lambda, tout ce que vous voudrez et vous aurez raison.

Mais tout de même, un avion commercial qui mettait 3 heures pour traverser l’Atlantique, Charles Lindberg, et les malheureux Nungesser et Coli, en auraient rêvé… Quel exploit technique tout de même.
Bien sûr, aujourd’hui il serait largement tombé en obsolescence.

Alors oui, un accident a terminé tragiquement la vie de ce fabuleux avion. Mais bon, statistiquement parlant, le supersonique s’en est pas mal sorti, toute une carrière ou presque sans accident. Il fallait bien que ça arrive un jour. Et encore n’était-ce pas de sa faute, ne s’agissant pas d’une défaillance de l’avion.

Si un crétin n’avait pas abandonné une pièce tranchante sur la piste, alors qu’elle n’avait rien à faire là, l’accident ne se serait jamais produit. L’accident est imputable à l’avion précédent qui a abandonné cette pièce, et à l’aéroport qui n’a pas fait le ménage comme il aurait fallu, mais en aucun cas au Concorde qui n’a jamais démérité ni failli.

D’autres ne peuvent pas en dire autant, le Comet du constructeur britannique De Havilland, réputé en tant que tueur de passagers, plus près de nous, le Boeing 737 MAX, plusieurs crash à son actif, et là, l’aéroport n’y était pour rien, c’est bien l’avion qui a été mis en cause.

Sans parler évidemment de la copie soviétique le TU 144 qui lui s’est crashé lors de son vol de démonstration au Bourget. Ce qui a clôt sa carrière avant même qu’elle n’ait commencé. Heureusement il n’y avait aucun passager à bord. :frowning_face:

Le Concorde est une prouesse technologique et en même temps un projet qui a permis de travailler avec nos (ex) amis Anglais.
Mais sa mise sur le marché du transport a été un gouffre financier, il aurait dû rester au stade de bête de foire.
Mais en ce qui concerne le transport en avion pour aller faire de l’hotel-bar et se bronzer sur une plage à 10.000km, je trouve ça indécent à notre époque, et tout le monde sait très bien que cela ne va pas durer et que ce sera à nos enfants et petits enfants de se serrer la ceinture alors que notre génération a bouffé les trois quarts des richesses de la planète.
cdt,
gérard

si ce n’est qu’il a permis la creation d’air bus
et que nombre de ses innovation ont été re utilisées
les voilures a double courbure , les transferts de carburant evitant de trop se servir des trims qui ajoutent trainée et consommation et bien d’autre choses