Les dernières évolutions du phonographe

Jusqu’à maintenant, un phonographe, çà servait uniquement à passer des vieux disques ringards, démodés, donc sans intérêt ( !?) De plus il fallait s’enquiquiner à remonter le moteur, à changer les aiguilles, et se lever de sa chaise toutes les 3 minutes pour changer de disque … une vraie galère. D’ailleurs la plupart du temps, çà servait juste à la déco !

Heureusement, en 2014, grâce à l’invention révolutionnaire décrite ci-dessous, tous ces soucis vont disparaître. On va même pouvoir écouter les musiques provenant de n’importe quel support moderne : CD, MP3 et même la musique en streaming. Et même les web radios !

Il suffit pour cela de se procurer un petit haut-parleur Bluetooth RYGHT en vente dans toutes les bonnes boulangeries pour encore moins cher qu’une tête de lecture ancienne. Ce HP a le mérite d’être discret, peu encombrant et de diffuser un son d’une étonnante qualité. Pour l’adapter au bras du phono, il suffit de récupérer la partie arrière d’un vieux reproducteur à aiguille HS et de la fixer avec un élastique, bien qu’on puisse certainement faire un adaptateur plus élégant.

Et voilà comment, en 5 minutes, moderniser un vieux phono, même s’il est en panne ou incomplet.

C’est-ti pas beau le progrès ?

 




Bonsoir

 

Comme ça , au bout du bras , ça ressemble un peu à une grenade à manche ton système ! Diable

 

Si j' avais encore de la place , je péférerais çà ! Clin

Mais faudrait il encore savoir le réparer en cas de besoin Triste

 

Bonsoir

On peut aussi faire de même avec un ail phone (comme le dirait Isidore Ledoux) et coller sur le tuyau acoustique la sortie du son qui est au bas de l'appareil.

BonjourTSF 33,

Oui, sauf que toutes les techniques modernes dont tu parles sortent de la musique compressée dite numérique  .

Donc avec des fréquences réduites dans le champ sonore et une grande atténuation des "contrastes" ( je ne trouve pas le mot)...

C'est pour ça qu'il y a une quantité d'amateurs qui se repenchent aujourd'hui sur les microsillons qui ont une restitution musicale bien supérieure , voisines de l'enregistrement in situ  .

Ca et la qualité des pochettes .

Le seul souci est qu'un 33 t. est plus fragile qu'un CD ou MP3 ou tout autre Ipod ...

Mais la comparaison en qualité ne se discute même pas tant elle s'impose aux oreilles .

De plus quantité de CD ont été pressés à partir des bandes magnétiques originales ou de microsillons gardés neufs ...

De même que les DVD tirés d'anciennes bobines argentiques et magnétiques , ou des derniers VHS.

Cabosse

Je ne suis pas persuadé que la dynamique d'un vinyle soit supérieure à celle d'un cd, sans parler de la définition qui chute à mesure qu'on se rapproche du centre de la galette noire.

La dynamique plus basse du vinyle ne gène peut-être en rien pour l'écoute de variété, mais il en est autrement pour une symphonie.

L'intérêt d'écouter de la musique sur un tel assemblage aussi hétéroclite qu'anachronique m'échappe Mort de rire.

Cordialement

Bonjour amis audiophiles,

J'espère que personne n'avait pris au sérieux cette "invention révolutionnaire" Pas bon qui était une simple expérience amusante et instructive.

En effet, partant de ce petit HP bénéficiant d'une bande passante très correcte, on constate deux choses : 

1) Le son semble bien amplifié, du fait que le pavillon concentre la puissance sonore dans une direction précise

2) Par contre, la bande passante est fortement "rabotée" ; à vue d'oreille (!), ça doit laisser passer de 300 Hz à 3 kHz. La musicalité reste conforme à ce qu'on peut attendre d'un vieux phono avec une coloration et des résonnances parasites propres à chaque pavillon.

Cela montre bien que dans un système de reproduction acoustique, le pavillon est le maillon le plus faible de la chaîne. Mais çà on le savait déjà !

TSF 36 a écrit :

 

Cela montre bien que dans un système de reproduction acoustique, le pavillon est le maillon le plus faible de la chaîne. Mais çà on le savait déjà !

Oui, le pavillon de l'idiophile est limité, très limité ! Mort de rire

En voilà un , presque dernier cri , radio cassette Bonne année !