Les gilets jaunes


#181

ce n’est pas de moi !!
“”((En cette période, il est bon de rappeler le constat politique de Cicéron:"")))

1 – Le pauvre : Travaille,
2 – Le riche : Exploite le 1,
3 – Le soldat : Défend les deux,
4 – Le contribuable : Paye pour les trois,
5 – Le vagabond : Se repose pour les quatre,
6 – Le poivrot : Boit pour les cinq,
7 – Le banquier : Escroque les six,
8 – L’avocat : Trompe les sept,
9 – Le médecin : Tue les huit,
10 – Le croque-mort : Enterre les neuf,
11 – Et le politique : Vit des dix.


#182

:bonjour:

Cicéron, c’est Poincaré!


#183

Le club espagnol veut se séparer de Neymar , 30 millions d’€ par an , un qui n’a certainement pas de gilet jaune et il serait en pour-parlé avec le PSG , les amateurs fouteux gilets jaunes au smig pourront le voir chez nous :star_struck::nauseated_face:


#184

Ils pourront le revendre à la découpe, ça rapporte plus, selon la méthode à tonton Hubert…


#185

bonjour,

mais tant que les stades se rempliront, où est le problème? de même qu’il faut accepter qu’un pdg de multinationale gagne une fortune, si l’industrie du sport de masse fonctionne avec de tels salaire, c’est ce qu’on appelle la loi du marché! au-dessus des considérations de morale, de justice, de politique

il y a même des idoles françaises qui sont allées se faire enterrer dans les îles, pendant que leurs fans en Harley Davidson, viennent suivre une messe d’hommage à la Madeleine à Paris

vous n’avez jamais entendu parler des mondes parallèles?


#186

Neymar qui a été acheté par le PSG pour 222 millions d’€ est pourtant un gilet jaune avec son maillot de l’équipe nationale du brésil qui est jaune…


#187

Oui mais la, c’est jaune d’or :stuck_out_tongue_winking_eye:


#188

l’ ISF , l’ IFU et les gilets jaunes

histoire connue … mais une petite piqûre de rappel … :slightly_smiling_face:

Un peu de pragmatisme !!!

Vive les gilets jaunes…:wink:

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière au bistro du coin et
que l’addition totale se monte à 100 euros.

(Normalement, cela ferait 10 euros par personne).

Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition
qui s’inspire du calcul de l’impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :

· Les 4 premiers (les plus pauvres !?), ne paient rien.
· Le cinquième paye 1 euro
· Le sixième paye 3 euros
· Le septième paye 7 euros
· Le huitième paye 12 euros
· Le neuvième paye 18 euros
· Le dernier (le plus riche ?!) paye 59 euros.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et
semblaient assez contents de leur arrangement.

Jusqu’au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité !

« Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j’ai décidé de vous faire une
remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos
10 bières que 80 euros. »

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon
qu’ils auraient payé leurs taxes. Les quatre premiers continuèrent à boire
gratuitement. Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient
diviser les 20 euros de remise de façon équitable ? Ils réalisèrent que 20
euros divisé par 6 faisaient 3.33 euros.

Mais s’ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6ème
homme devraient être payés pour boire leur bière. Le tenancier du bar
suggéra qu’il serait plus équitable de réduire l’addition de chacun d’un
pourcentage du même ordre, il fit donc les calculs. Ce qui donna ceci :

· Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (un pauvre de
plus ? Ndt) · Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% réduction) · Le 7ème
paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction) · Le 8ème paya 9 euros au lieu
de 12 (25% de réduction) · Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de
réduction) · Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction)

Chacun des six « payants » paya moins qu’avant et les 4 premiers
continuèrent à boire gratuitement. Mais une fois hors du bar, chacun compara
son économie :

« J’ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème il
désigna le 10ème « lui, il a eu 9 euros ».

« Ouais ! dit le 5ème , j’ai seulement eu 1 euro d’économie aussi »

« C’est vrai ! » s’exclama le 7ème , « pourquoi le 10ème aurait- il 9 euros alors que
je n’en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction »

« Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre n’avons rien eu du
tout !!! . Le système exploite les pauvres ».

Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l’insultèrent.

La nuit suivante le 10ème homme (le plus riche ?!) ne vint pas. Les neuf autres s’assirent et burent
leur bière sans lui.

Mais quant vint le moment de payer leur note ils découvrirent quelque chose
d’important : à eux tous , ils n’avaient pas assez d’argent pour payer ne serait-ce que
la moitié de l’addition !

Et cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d’imposition.
Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d’une
réduction de taxe.

Taxez les plus fort , accusez-les d’être riches et ils risquent de ne plus
se montrer désormais. En fait ils vont boire à l’étranger…,

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n’est nécessaire.

Pour ceux qui n’ont pas compris, aucune explication n’est possible


#189

Bravo ! :plus_1: C’est tout à fait ça. La blague est connue, mais méritait ce petit rappel. Et j’aime bien la conclusion :blush:.


#190

Effectivement. :plus_1: Chaque fois qu’on engage une action,il faut s’attendre à la réaction! Le problème n’est sans doute pas insoluble,mais il ne faut pas se fier à un champ de vision qui se limite au bout du nez!:dark_sunglasses:


#191

C’est un scénario. Beaucoup d’autres sont possibles, et l’histoire ne se répète jamais de la même façon. :man_shrugging:


#192

celui la ça fait un moment qu’il se repete………et tout a foutu le camp avec y compris notre industrie
car l’industrie est la seule creatrice de richesse
le service dont on nous rebat tant les oreilles ne fait que consommer la richesse accumulée par ceux qui payent le service


#193

Je pense que c’est bien la raison de tous les maux. Mais où est le remède, là où on en est arrivé?


#194

Pour l’affaire Neymar je constate seulement comme pour “A-que” et comme idoles ils auront toujours du succès , je ne les envie pas


#195

Je suppose que eux ne vous envient pas non plus !! :grinning::grinning:


#196

Heureux qui comme Ulysse … “Joachin Du Bellay”

Sans viser une Ferrari en venant du petit monde, de la poudre aux yeux


#197

En simplifiant, un pays,par exemple le nôtre,c’est une boutique. Si le patron n’ouvre pas de bonne heure, les clients du matin ne viennent pas, s’il ferme de bonne heure,les clients du soir vont s’approvisionner dans un autre commerce.Notre patron, constatant qu’il n’a pas vendu grand chose se dit M…,si je veux m’en sortir(avec mes 35 heures,merci Tonton!),je vais augmenter mes prix,et, les clients de partir de plus en plus vite à la concurrence(Allemande? tient-tient.)-(Chinoise? non!)Un jour, (Raymond Souplex intervient: Bon Dieu, mais c’est bien sûr)et, on commence à ouvrir un peu plus tôt, et à fermer un peu plus tard, les clients reviennent un peu,mais maintenant, les employés,demandent de la rallonge,car pendant la période de vaches maigres,ils ont fait des "efforts"ce qui n’en a pas empêché d’autre de taper dans la caisse,d’acheter un scooter et des croissants(passons)sans oublier les costars!Bref, c’est à ce point que nous en sommes.Période charnière comme disent les journaleux!


#198

Bonjour,

En vue des Etats-Généraux de 2019,il faut inscrire également sur le cahier des doléances de mon coin la réouverture des émetteurs AM de Villebon sur Yvette (France Bleu) et Romainville (FIP 514) et pour ceux qui sont du Cher, il faut penser à Allouis (France Inter).

Joyeux Noël à tous.

Patrick.


#199

Bonjour
N’oublions pas non plus les tambourineurs « avis à la population » pour les pauvres qui n’ont plus les moyens de se payer le courant électrique


#200

ah oui , je me souviens , j’ ai effectivement connu , quand j’ étais gamin , et qu’ on était loin encore de songer à internet pour propager des " fake news " , il y avait régulièrement le garde champêtre qui se postait au coin de la rue avec son tambour et ses baguettes , pour nous déclamer les infos de la mairie … " avis à la population " :smiley: