Les goûts musicaux


#61

@Blaireau

J’ai connu et dépanné un Mori Seiki une fois …c’est des très bonnes machines !

Dans mon cas, il s’agissais d’un vieux Daewoo (qui, en plus du travail, m’a aussi servi a tourner des colonne de pied d’enceintes pour la sono, et des barres d’haltères pour la muscu) c’est très voisin, et ça se programme presque pareil (a part quelques instructions que le Daewoo ne connais pas)

Bon, sur ce, c’est une histoire de chansons paillardes qui nous a amené là, et on s’égare complètement du sujet initial …(le but du topics n’étais pas de parler de machines-outils à commande numérique et de leur programmation !)


#62

C’ est bien mais ce topic part un peu dans tous les sens: difficile de s’ y retrouver :roll_eyes:
Normalement, on devrait parler musique !

A +.


#63

Ceci dit, il n’y a parfois guère de différence entre les bruits d’un tour CN , surtout si l’outil est usé (plaquette émoussée ou ébréchée), ou mal aligné (mauvais réglage suite a remplacement du corps d’outil) …Ou si les vitesses d’avances sont complètement inadaptés …(si par exemple on a mis un “F0.6” ou “F0.8” a la place d’un F0.15 dans le programme ci dessus pris en exemple …) et certaines musiques de hard ou de métal (comme celles qu’affectionne Gilles…)

Ceci dit il faut avouer que quelques groupes de hardos ont fait de beaus “slows” ou belles “ballades” , indémodables et qu’on passe encore en soirées, notamment Scorpions ou Métallica…


#64

Avec Pierre Marcel Ondher c’était un florilège des musiques du monde du grand orchestre bohémien à la musique des Andes, d’Amérique du sud et revenir au folklore d’Europe centrale , il n’y avait pas d’invasion anglosaxonne, émission musicale des années 60 appelée “musique de genre” …


#65

Un autre slow célèbre d’un groupe hardos “since I’ ve been loving you” sur le LED ZEP III.
On avait 7 minutes pour emballer; une véritable aubaine ce slow; c’est celui qui a été le plus usé par le diamant de la Lenco surtout à l’occasion des nombreuses boums…
Et puis on reste aussi un peu dans la technique avec ce groupe puisqu’il y a le mot “LED”…


#66

Et celui-là!!!
Un génie ce Santana.

Sinon, je peux écouter ça en boucle. Efficace pour les baisses de moral (pour moi en tout cas) :


#67

Pour les réfractaires aux riffs saturés des guitares électriques, je vous propose une musique apaisée, un monument de la musique Baroque, la messe en si de J.S Bach, l’œuvre des œuvres d’après certains exégètes…rien que ça ! icon_scratch
Alain


#68

Bonjour,

A propos de sonoriser des boum …ce qui suppose souvent des choix musicaux en adéquation avec la fête et les tranches d’ages des personnes qui y sont invités
(et aussi , accessoirement, a propos de tour numérique et de modifier des programme et utiliser ces machines… a des fins autres que professionnelles)

je suggère d’aller voir sur ce lien , donnant pleins de conseils …

https://www.usinages.com/threads/sono-pieds-enceintes-effets-lumieres-astuces-recup-et-realisations.89098/

(pour ceux qui ne le conaissais pas …Ou pas encore )


#69

Avec tes tours et tes fraiseuses, tu devrais rechercher des enregistrement des petits chanteurs à la croix de fer… :yum:


#70

Je confirme la messe en Si mineur est un monument incontournable.
Hélas, la version en CD n’atteint pas le sublime de la version vinyle, pour ceux qui sont encore équipé d’une platine.
cdt,
gérard.


#71

bjr,
pour ma part en musique de fond à l’atelier j’ai eu souvent un album de musique “planante”…!
quelques uns de mes préférés:

Klaus schluze
Body love


Tangerine dream
stratosfear

pink floyd
Wish You Were Here

JM Jarre
rendez-vous

Pierre Henry
Messe pour le temps present

et bien d’autres…


#72

Une voix exceptionnelle :

Le troisième morceau Breakfast in Bagdhad arrive jusqu’à l’orgasme…
cdt,
gérard


#73

Bien sûr, Bach ! Qu’y a-t-il de supérieur à Bach ? Je m’interroge souvent, essayant de me mettre à la place du compositeur, comment celui-ci a-t-il pu imaginer de pareilles mélodies ? Il y en a trop pour en citer ici.
Du pur génie.
Dans ce genre baroque que j’affectionne tout particulièrement, il y a aussi Händel. Sur cet air (ombra mai fu) je ne peux retenir mes larmes, parfois. Des milliers de versions, des choeurs, aux trompette et orgue, en passant par les orchestres symphoniques toutes sont admirables.
Mais cette version chorale, m’inspire particulièrement. (attendre au moins la soliste à 2’55 avant de zapper)


#74

Un jour on demande à Verdi qui est pour lui le plus grand des musiciens il répond “hélas Mozart”, un concerto , le n° 40 pour piano et orchestre fait parti d’une des œuvres que je ne me lasse pas d’écouter, aussi Haydn son ami et contemporain avec “La Création” , j’ai un enregistrement prestigieux avec les plus grandes voix du moment sous la direction de Karajan et ensuite je peux écouter dans d’autres registres Boby Lapointe et Maurice André ,…!!


#75

Les miracles existent aussi en musique…2:48mn peuvent suffire pour en faire la démonstration.
Alain


#76

Ben il y a Bach+1…Bach+2…:yum:


#77

Pour mémoire il y a eu aussi Bach et Laverne ?
Les jeunes ne peuvent pas connaitre :boy:


#78

bjr,
bach et laverne…années 30…!


#79

Bahhhh! Tout ça ne vaut pas…

Et puis ça:

et ça:

et un ptit dernier (toujours d’actualité)


#80

profitez en encore un peu (des vrais musiciens…) avant ceci:

écoutez jusqu’au bout les yeux fermés d’abord!

j’ai lu que l’expérience a été tentée avec du Bach, et que personne n’a pu voir la différence…

nous sommes tous des algorithmes, parait-il…