Les nouveaux clients

Bonjour,
Mon activité était, jusque là, réservée à l’électronique industrielle.
Toutefois, afin de préparer ma retraite prochaine et peut être une petite reconversion, j’ai commencé à accepter quelques particuliers.
Depuis quelque temps, je reçois des clients d’un nouveau genre, il s’agit de ceux qui achètent du matériel en panne sur LBC, dans l’espoir de le dépanner et de le revendre plus cher, quelquefois à grande échelle.
Hélas, la panne dépasse souvent leurs capacités techniques, alors ils cherchent un véritable dépanneur.

Je commence à les reconnaître, le matériel est souvent à moitié démonté, il a déjà subi des tentatives de réparation, parfois il manque des pièces et le client ne s’en est pas rendu compte, il ne connaît pas le fonctionnement, n’a pas de notice etc…
De plus, comme la rentabilité est leur principal souci, puisqu’ils espèrent revendre le plus cher possible, ils tentent de négocier un prix très bas.

J’ai eu le cas récemment avec un client qui m’a apporté plusieurs Hoverboards achetés sur LBC et évidemment tous en panne.

Ce sont des “clients” à éviter comme la peste, on ne fait que perdre du temps avec ceux là.

Il y a aussi d’autres petits malins comme ce jeune qui m’apporte deux postes TSF dans un état de saleté repoussant, où il manque boutons, cache arrière, potentiomètre, haut parleur, câble secteur, des composants arrachées etc…
Il espère que je vais le remettre en marche pour y installer lui-même un module Bluetooth à deux balles et le revendre ensuite sans doute sur LBC, vu qu’il a constaté que ça se vendait très cher (c’est lui qui l’a dit).
Le prétexte habituel : C’est un poste de famille, avec une valeur sentimentale, j’y tiens…
Si c’était vraiment le cas , il ne l’aurait pas laissé pourrir au fond du garage ou dans la grange…

Ce genre de “clients”, je n’en veux pas, s’ils veulent que je m’y intéresse, qu’ils commencent par m’apporter un matériel nettoyé, et surtout complet.
cdt,
gérard

2 J'aime

Là…On ne peut que te donner raison !!

bjr,
oui, Gérard c’est un pb bien connu des dépanneurs professionnels…
La parade tu fais payer le devis 10 ou 15€ et deduis la somme du dépannage si il fait réparer l’appareil…
Tous les SAV actuels fonctionnent ainsi!
cdlt
domi

Bonjour, oui c’est la solution, et en principe cela devrait les calmer !:angry:

Bonjour
Si c’est dans un but mercantile il ne faut pas avoir de regret en les envoyant se faire voir ailleurs , sur LBC et EBay ceux qui veulent tirer une fortune sur la vente et qui vous insultent lors d’une remarque une radio à 150€ , valeur 20€ maxi , le summum une somme phénoménale pour un poste de 1914 avec des lampes octales tous courants et le doute n’est pas permis …!!
Cdt
Roger

Bonjour , a partir de 2002 je travaillais dans un SAV dans une station technique toshiba et j’ai eu de sacret surprise !!
Une fois un client arrive avec un petit carton et dit qu’il vient pour faire dépanner sont télé , je lui demande si il a besoin d’un coup de mains pour le sortir de la voiture et il me dit qu’il est dans le carton dans ses mains .
j’ouvre le carton et surprise , il y avait que le châssis .
il me dit j’ai apporté que l’intérieur car le télé était trop lourd .
je lui est dit que si il voulait qu’ont lui dépanner il fallait le châssis remonter dans le tv .
le lendemain il est revenue avec le télé est le châssis remonter correctement et ont lui a dépanner .

bonjour,

j’ai connu en fin de mon activité d’artisan des gens qui me ramenaient par exemple un magnétoscope turbo drive et me disaient pas plus de 20 euros aussi vrai que je vous le dis y a des magnétoscope à 60 euros chez (grande surface ) 20 € c’est même pas le prix kit de chargement Philips de ce scope en ttc +port et avec 0 marge

puis ensuite
j’ai vu sur internet à tel prix et tatati et tatata
à la fin je me demandais si l’on nous prenait pas pour des cons
et attention ces gens là se faisaient berner par les sav grandes surfaces mais nous aprés on devait faire un miracle au moindre denier

ensuite pour faire un devis il faut être trés juste et bien souvent faire un devis c’est dépanner le produit pour être sur de ce que l’on annonce !

aussi
à un certain moment de voir les gens qui ne viennent même pas rechercher leur matos !

etc ect des vertes et des pas mûres à en faire un roman

le mieux cette racailles là à virer les gens correct à garder

par ailleurs y a belle lurette que le dépannage tv radio hifi est une galère voir plus une misère

Bonjour Guilhem,

Quand arrive la retraite bien méritée, je crois qu’il faut se concentrer sur ce qui nous fait plaisir et oublier la recherche de “rentabilité” (pour autant que les revenus permettent une vie descente, et là c’est une autre problématique).

Après avoir été chef d’entreprise, il faut profiter de la vie et ne pas se trop se prendre la tête pour des sujets qui n’en valent vraiment pas la peine.

Faire une bricole de temps en temps, cela peut mettre du beurre dans les épinards, mais la rentabilité ne doit pas être la motivation.

Remettre en état quelque chose qui en vaut la peine, si cela te fait plaisir, pour un demandeur honnête et sympathique, même si ce n’est pas rentable peut néanmoins être très satisfaisant.

Les “jamais contents”, prêts à toujours tout critiquer, tu pourras te décarcasser pour résoudre leur soucis. Tu découvrira que l’on t’as roulé dans la farine, n’attends pas le moindre merci et ils trouverons toujours une bonne raison de ne pas te payer ce qui avait été négocié.

Pour moi, le mieux est de se débarrasser de ces “toxiques” avant qu’ils ne te pourrissent la vie.

Maintenant, il me semble aussi très important te continuer à faire travailler ses neurones et de faire ce que l’on sait bien faire, mais pas pour des abrutis et surtout sans se mettre la pression par une recherche de rentabilité quelconque.

Guy

De temps en temps, je participe à un Repair Café, on voit souvent des appareils achetés dans un vide grenier ou sur des sites comme LBC, le plus souvent irréparables.
Mais le but du Repair Café est de sauver des appareils de la déchetterie, on répara quand même si on peut.
Il reste le mensonge de celui qui a apporté l’appareil, il ne faut que quelques secondes pour voir qu’il ne l’a jamais utilisé…
Notre société fourmille de profiteurs, ils sont a bonne école, quand on voit comment procèdent nos politiciens, comme ce bon vieux Raymond / qui prétendait être incorruptible…
A qui se fier mon Diable ? (je ne crois plus en Dieu depuis ma 1ère communion) :innocent:
cdt,
gérard

Bonjour. Dis-nous ,le Repair Café,on peut aussi y boire un coup? :stuck_out_tongue_winking_eye:
Quelques mois après ma retraite,je me trouvais chez le camarade Wilfrid, pour y acheter des bricoles,et je me trouve en présence d’un monsieur,qui lui était venu chercher des lampes.Nous avons discuté bien sûr,(on a une langue, et, il faut l’utiliser)et, ce monsieur me demande si ,éventuellement,je pouvais lui remettre en état une ou deux radios. Dans ma petite tête,j’ai pensé bien entendu à la pièce que je pourrais me faire de temps en temps… Mais à l’usage, ce type c’est avéré tellement sympa, que je ne peux pas lui prendre de sous!tellement sympa du reste qu’on est devenus copains,et, ce type, vous le connaîssez, c’est monsieur LIX Patrice,et je peux vous dire qu’il gagne à être connu!

Tu avais avalé l’hostie de travers?

Moi, c’est lors de ma confirmation que j’ai eu comme un doute?

Quand mon tour est venu, l’évêque m’a dit: « Je te confirme Alanus »!

ALAIN (Alanus en latin) ON5WF

Heureusement que ça n’était pas Pierre…!
J’imagine bien la suite…:grinning::grinning:

Je préfère largement Alain, Alanus: ça fait « trou du cul » :smiley:

A +.