Les zébrures expliquées

Vous le savez sans doute, il y a certaines peintures qui ne sont pas toujours aisées de refaire. Je vais vous parler aujourd’hui de ma méthode pour les peintures zébrées.

Je prends en cobaye ce Sonora Excellence V

La première chose à faire est le décapage et decirage

Une fois le sujet propre on commence a placer les bandes de mascage pour délimiter la zone.

Puis par dessus on viens coller une bande supplémentaire sur laquelle on a mis a interval irrégulier de la laine epaisse, mois epaisse…et on vient placer ça comme pochoir.

Ensuite on applique avec moderation et tout les 15 minutes une couche de peinture. Il ne faut pas aller trop vite et ne pas chercher a tout couvrir des la première couche.

Voilà après quelques couches. La suite demain.

5 J'aimes

bjr,
il y a aussi la peinture « craquelée »…Voir ici:

http://www.cfp-radio.com/realisations/rea92/peinture-craquelee.html

2 J'aimes

J’ai toujours pensé que les lignes claires étaient obtenues à l’aérographe. J’attends demain pour voir le résultat de cette technique. Très astucieux, en tout cas!

j’utilise le meme systeme de pochois pour obtenir les effets peau de lezard et des effets textures
voir ici

1 J'aime

On peut faire plus fin si on souhaite avec de la laine plus fine, ou en mixant les deux, mais je voulais les marquer davantage:

Et lorsque les rayures sont naturelles,c’est un plaquage d’ébène de macassar qui d’ailleurs était très à la mode à l’époque du poste présenté …

macassar

1 J'aime

je connaissais aussi la technique du pinceau dont on avait enlevé des poils à intervalle régulier, ou du rouleau gravé

Ou du zébrano
Il m’en reste un morceau
@+

je ne pense pas faire un jour une peinture de ce genre mais je trouve formidable qu’un professionnel (passionné) comme laurent partage généreusement son savoir faire. et d’autres amateurs (au sens noble du terme) ici…

Merci Richard :wink:

Voilà ce que j’obtiens une fois fini