Logos - il n' y a pas que les radios!

l’ origine et la signification des logos des marques automobiles

Les logos des marques automobiles.pdf (1,3 Mo)

2 J'aimes

document amusant et instructif , merci Claude pour cette trouvaille :wink:

Merci Jacques .

C’ est un ami commun à Gilles , Jeff , et moi même , aussi collectionneur de radios qui me l’ a transmis . Je ne sais d’ où il tient ce document fort instructif en effet …
Si on pouvait avoir la même " étude " pour les principaux logos de nos radios :wink:

Bonjour,

oui, ce serait intéressant… ceci dit, ça risque d’être très long et très compliqué !

En marques de voitures, il y en a peut être une vingtaine

…mais les marques de radio, il y en a plusieurs centaines, et pleins de sous marques

(Je fais plusieurs messages courts…car c’est infoutu de marcher suffisamment pour faire 5 lignes sans ramer, ou planter ! )

…et ceci sans compter les petits artisans constructeurs, les amateurs, ou les marques de distributeurs !

Et puis, semble t’il, y a les logo de décors de haut parleur
(du moins pour les postes les plus anciens)

Ah flûte ! Si Soupe multiplie les messages, on n’est pas sortis du sable !!! :partying_face:

Des fois ça marche bien … des fois c’est infoutu de marcher 1/2 h … et des fois , quand on redémarre, c’est carrémment écran noir et la carte mère qui fait des séries de « bip » !

Quand aux logos, j’ai fait d’intéressantes recherche sur , non pas ceux des radio, mais ceux des outils anciens (et c’est souvent intéressant)

d’ailleurs, certaines marques ont fait, a la fois des voiture, des radio, et des outils (exemple typique : Peugeot , et son lion ! )

7 messages ont été fusionnés à un sujet existant : Syndrome de Cusset

Bonjour,

a propos de vieux outils, et de logos de marques, j’ai trouvé, par hasard, ce site …Qui montre, parmi tant d’autres choses
-Des logos de marque d’outil tel qu’un lion, ou des croissant de lune, sur des vieux marteau
-Des outils pour d’anciens corps de métiers devenu rare, ou ayant disparu
-Du petit appareillage électrique ancien comme j’aime bien !

http://collectionniste.free.fr/choix/index.html

En outre, et même si certains trouveront le site trop rudimentaire, d’une présentation « démodée » , et d’une mise en page « mal chibrée » , il a au moins le grand mérite d’être rapide à charger, et pas plantogène !

(C’est pratiquement que du HTML de base, et ca s’affiche comme les sites web du temps de Windows 95 ou 98, avec pratiquement aucune fioriture, et avec les liens en gros texte, bleu soulignés …Et ça j’aime , au moins, ça marche ! )

2 J'aimes

En effet, très beau site ! Un vrai voyage dans notre enfance.
J’ai retrouvé beaucoup de tels objets en vidant la maison de mes parents, en pleine campagne en Bourgogne. Cette maison avait été bien remplie par plusieurs générations de petits paysans, depuis plusieurs siècles. Malheureusement, on ne peut pas tout garder et tous les ans, je vends à grands regrets tous ces objets au vide-grenier du village. Je me console en me disant que ces objets continueront leur vie mieux que chez moi, et quelquefois, ce sont des amis d’enfance qui récupèrent; dans ce cas, je suis ravi.

@jlouis89
Toute la famille habite, depuis longtemps, dans une maison datant de 1898 (celle d’ou j’écris ces lignes , en ce moment …) Alors, forcément, il y avais (ou il y a encore) pleins de « vieilles choses » dont de vieux outils qui ont un certain charme …

Ce genre de site permet, soit de réidentifier certaines vieilles trouvailles pour celles qui existent encore , qu’on a conservés …Ou de faire un « grand retour dans le passé » pour revoir certains objets qui ont bercé notre enfance et qui n’existent plus !

Enfin, pour certains de ces objets, ce sont des outils encore parfaitement réutilisable, fusse t’il en les ré-affutant (si ce sont des outils coupants) ou les re-emenchant (souvent en refaisant le manche avec un petit tour à bois, dans le style de l’ancien )

Je n’ai pas de tour à bois, mais j’arrive parfaitement à refaire des manches comme ceux d’origine. Avec une plane, un rabot spécial et une bonne râpe, on fait des merveilles avec peu de chose. Il faut aussi savoir choisir le bois, et même le cueillir à l’avance et le laisser sécher. Cornouiller pour les marteaux, frêne pour les masses, pioches, outils de jardin…
Le summum étant de trouver des perches toutes prêtes, mises en forme par la nature pour les pelles, les bêches, machettes ou herminettes.

Bonjour,

pour ma part, et si certes j’ai un grand terrain avec des arbres des essences préconisés …Plutôt que les couper pour en faire des manches, et risquer des surprises a la coupe ou au séchage (bois fendu, ou vrillé, ou habité par des insectes …)

Je préfère partir de divers manches acheté chez « NOZ » (un soldeur ou faillitaire , vendant a bas pris toute sortes de denrées ou d’objets issu de fin de séries, sinistres, faillites …) manches n’ayant pas les bonnes dimensions en étant bien entendu choisis trop gros (pour pouvoir enlever de la matière !) ou présentant des défaut d’aspect … mais de la bonne essence de bois (souvent marquée dessus, ou aisément devinable) bien droits, biens secs , et non fendus ni vrillés …Et les réusiner ou en refaire la finition (tour a bois, ciseaux a bois, rapes, papier abrasif …)

Une bonne formule aussi, d’adapter des manches plus gros, on est certain de la qualité, et on n’a pas la mauvaise surprise de voir les perches soigneusement stockées 10 ans auparavant complètement rongées par les insectes.
J’ai la chance d’habiter près de zones boisées, et je peux encore prélever quelques bouts de bois pour mes manches dans la nature, comme le faisaient nos ancêtres. C’est un vrai privilège, même si c’est théoriquement interdit, je ne pense pas que cela nuise à la nature. Je crois même que ça participe au débroussaillage des grandes forêts, vu qu’il s’agit souvent d’éspèces envahissantes comme le cornouiller, le frêne, le noisetier, l’aubépine, ou l’épine noire pour les cannes… Je conserve aussi les plus grosses branches de mon prunus quand je le taille. Ca fournit un beau bois dur et rougeâtre, parfait pour les manches de couteaux par exemple.
Je vais m’arrêter là, le hors-sujet devient un peu long. :unamused:

Bonjour, j’ai cela dit un gros doute sur ce qui est indiqué concernant Peugeot et son logo. Etant de la région de Montbéliard, j’ai appris une toute autre histoire. De quoi mettre un petit doute sur le contenu global

Bonjour,

Je n’ai par contre pas la chance d’habiter près d’une vraie forêt …pour y prélever du vrai bois et en quantité suffisante pour trouver son bonheur sans tout dévaster ! (quoique ce soit interdit !)
Quand au terrain dont je dispose, les arbres et arbustes y ont un rôle décoratif …ou utilitaire si ce sont des fruitiers …donc je ne veux pas les abattre ou les amputer …juste pour un manche d’outil !
-Sauf taille « fruitière » (mais elle ne consiste qu’a couper de petites brindilles ou petites branches, pas de quoi faire un manche de marteau)
-Sauf cas de bois carrément mort (mais il est alors déjà pourri, ou déjà habité !)
-Et sauf « tempête » (mais le bois est alors souvent fendu ou cassé , et il fini en bois de chauffe , soit dans un barbecue , soit chez un ami qui a un poêle à bois …)

dans ces conditions, il est plus simple, et plus facile, de partir d’un manche de pioche trop gros, acheté moins de 2 € chez NOZ …Et de le retailller et le tourner pour l’adapter a son vieil outil .

Quand a la signification des logos trouvé sur les outils (ou autres objets : appareils ménagers, radio, voitures …) , elle n’est pas toujours évidente, et il y a parfois plusieurs versions …mais, faute de savoir la version exacte , elle permet d’identifier de manière fiable la marque, et de dater assez précisément l’objet
(Notamment, dans le cas du fameux lion de Peugeot, qui au fil des ans, a eu diverses postures, et divers styles , typique de certaines années …)

Bonjour, Ben fais nous part de cette « toute autre histoire », c’est intéressant d’avoir d’autres points de vue :wink: