La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

MAgnetophone TANDBERG serie 15-21 problème ampli

Bonjour defjones, félicitation pour avoir trouver ce dysfonctionnement :wink: c’est une panne sournoise des transistors…
J’ai eu un cas similaire cette année en remettant en service un magnétophone AKAI GX4000D, un canal ne fonctionnait plus en mode enregistrement, D’ailleur j’ai faillit capituler, c’était pas un mais deux transistors défaillant sous tension mais mesurer bon aux instruments…
Il faut toujours se méfier de ces petites bêtes à 3 pattes :smirk:
Christophe

1 « J'aime »

Bonjour radiolo, cette cohabitation de transistors germanium et silicium on été des pratiques très courantes, ont retrouve ces montages dans des éléctrophones Philips, magnétophones et beaucoup dans des TV d’époques ou l’on mélangeait tubes, transistors Germanium et Silicium et circuits intégrés… Sans doute qu’à l’époque il y avait un cahier des charges bien précis ou on devait écoulé des stocks de composants et non de les jeter.
Christophe

En test diode d’un multimètre numérique, on ne fait que mesurer la présences (ou pas) des 2 jonctions B/E et B/C. On peut aussi pousser les tests en inverse et en C/E pour s’assurer qu’il n’y ait pas de fuite…et puis c’est tout ! *****
Avec un analyseur de Tz chinois (que je n’ai pas), ce dernier teste le composant en effet transistor (puisque le gain est affiché), là je ne vois pas comment l’appareil peut afficher un résultat comme étant positif avec une jonction B/E en c/c…impossible !
Mais ici dans le cas présent, même avec ce test minimaliste du test diode, on ne peut pas non plus passer à côté d’une jonction B/E en c/c qui donnera à coup sûr 0,0V !
Il en va tout autrement d’une jonction B/E qui peut être ok en test diode (à 0,6V donc) et qui se révélera coupée sous tension (plusieurs Volts) Tz dans son montage.
C’est pour cette raison qu’un relevé des tensions statiques de l’étage en panne est plus efficace qu’un démontage de chaque Tz pour les mesurer…avec le risque d’arracher les pistes du circuit imprimé souvent fragiles.
A l’époque ou j’étais le seul à l’atelier à avoir un multimètre numérique (le mien perso au début des années 80), j’avais qqs fois des collègues qui venaient me voir avec un Tz suspect…« Tu peux me dire si pour toi il est ok ? » souvent ma réponse était: « Pas mauvais à la mesure mais impossible de t’affirmer qu’il soit bon. »

***** On peut faire plus avec trois doigts mais ça va encore déraper surtout si je dis qu’on doit les mouiller…icon_mrgreen

Bonjour
Cela me parait bien curieux !

J’en ai eu et pas qu’une fois…
Par contre une jonction mesurée ok au testeur et en c/c sous tension…ça je n’ai jamais vu ! comme disait Greame Allright.

Pourtant, je suis sûr de mes contrôles…
En fait, germanium et silicium ne sont pas mélangés.
Le 15-21 a existé dans les deux versions, et seul -à ma connaissance- le schéma de la version Ge est disponible, ce qui n’est pas grave, puisque, comme je le disais plus haut, les deux schémas sont identiques aux valeurs de composants près.
Bonne soirée à vous…