Matériel hi fi

#1

Bonjour. Suite à un décès dans la famille d’amis, on m’a chargé de vérifier et de mettre en vente ce matériel. Autant le lecteur de cassettes ne m’inspire pas ( il fonctionne, mais la vitesse change au bout d’un moment.La qualité du son est très bonne, mais je suppose qu’il aurait besoin d’un bon nettoyage ( tête, cabestan, pièces métalliques en mouvement ) ainsi qu’un peu de lubrification. Les autres appareils fonctionnent parfaitement, et sont d’un très bel aspect ( à part une trace de brûlures sur le dessus de l’un d’eux : casserole un peu chaude ? :grinning: ) La platine disques est très belle, mais il manque son couvercle en plexi .l’ampli donne bien ( sans doute potar à changer car il crache un peu ) et le tuner est excellent. L’ensemble est du Philips fabriqué en Belgique. Le prix que j’ai fixé me semble raisonnable : 40 euros par appareil ( sauf lecteur de cassettes ).Pour le port, il faut voir si quelqu’un est intéressé par un ou plusieurs appareils. Mais par Mondial Relay, ça ne devrait pas être excessif.Le lecteur de cassettes est offert pour l’achat de 2 appareils au minimum

#2

#3

#4

#5

oups, ! j’ai oublié les références des appareils ! Alors:

Tuner stéréo AM-FM PHILIPS  F 2213-00

Ampli Philips P  4223-00

Platine TD Philips  F 7114-00

 Lecteur de cassettes  F  6211-00
#6

bjr,
Si j’ai bien lu ça fait quand même la chaine complète (à réviser) à 120€…

Dans les “cash ou autre trocante” ce genre de chaine se trouve couramment entre 40 et 60€, et pour ce prix là il y a souvent les enceintes avec…Bon d’accord c’est du Philips!

#7

Bonjour,
Le prix est raisonnable mais…
Le lecteur de cassette est un produit un peu périmé aujourdhui, tout comme la platine, à part pour celui qui a conservé quelques vinyles.
Quand au tuner, ses jours sont comptés, lui aussi…

Le temps passe, la technologie évolue, la chaîne d’aujourd’hui est numérique, on lit depuis son smartphone, un ampli FDA à 100 balles capte le WiFi, le Bluetooth et on peut y connecter tout le reste.
On peut fabriquer un serveur audio d’une qualité surprenante avec un Raspberry Pi à 35€ et une carte Spdif à 15€, et recevoir en plus de musique stockée sur le réseau ou une clé USB, plus de 500 radios Web…
On peut forcer un peu sur les enceintes, le seul maillon qui conditionne la sonorité finale…
Cdt,
Gerard

#8

Bonjour,
Et, tout ça pour écouter YouTube avec une qualité sonore pourrie !!

2 Likes
#9

Bâ,

Une chaine comme ça, c’est quand même autre chose (tant au niveau aspect, touché agréable …qu’au niveau musicalité si les enceintes sont bonnes ) que tous ces trucs numerdiques , sans âme, et qui sortent trop souvent un son pourrave !

Reste a espérer tomber sur quelques irréductibles de la bonne vieille hifi analogique qui sauront apprécier la beauté et la musicalité de ce genre de chaine hifi …
(probablement plutôt des gens d’un certain age, car, de nos jours, la plupart des jeunes s’en fichent !)

#10

Bonsoir,

Je ne suis absolument pas d’accord avec vous concernant les platines vinyles et les amplis vintage, a choisir entre un matériel “numerdique” style Marshall et compagnie, qui partent à la benne au bout de trois quatre ans, ou un vieux matériel, je choisi le vieux matériel, même si ce modèle d’ampli et de platine Philips n’est pas le plus recherché…
Un bon vieux vinyle sur ma Lenco L75 et mon ampli Nad sur des enceintes Jamo, est de loin, voire très loin bien meilleur que du MP3 pourri sur un ampli classe D.
Cdt.

3 Likes
#11

Je confirme, c’est une chaîne hi-fi de bonne facture l’ampli :loudspeaker: emploi un module STK pour l’amplification,
Même si la k7 est démodé cela reste largement ecoutable si le lecteur est bien révisé.
Christophe

1 Like
#12

Comme toujours, il est clair que chacun “voit midi à sa porte” comme on dit.

Personnellement, j’ai eu du matériel HI FI analogique mais ne reviendrai pas vers cette forme de restitution du son. Bien que le vinyl semble revenir à la mode, et les craquements crachements et autres bruits de surface avec.

J’ai une belle collection de CD, et j’ai, de plus, hérité de celle impressionnante de mon fils qui n’en voulait plus, mais je n’écoute plus que de la musique dématérialisée.
C’est tellement plus simple et plus pratique que ces antiques mécaniques.

Quant à YouTube, je télécharge non plus en MP3, mais en M4A, dont la qualité sonore est bien supérieure.

Cordialement

#13

Bonjour, il faut bien sûr vivre avec son temps, la musique dématérialisé oui il y a le côté pratique, à la maison :house_with_garden: c’est quand même le vynil, k7, bande magnétique et je doit dire que le cd je n’y touche pas temps que sa d’ailleurs, dans la voiture :red_car: je me suis acheté une chinoiserie, un transmetteur FM qui reçoit le fameux Bluetooth, sur le téléphone :iphone: portable j’écoute :radio: radio swissjazz, la qualité d’écoute est surprenante et au vu que la bande fm est pourri dans le sense du matraquage publicitaire je n’écoute qu’avec ce système. La comparaison des anciens systèmes hi-fi et ceux d’aujourd’hui marque un bon phénomènal sur l’avancée technologique.
Christophe

#14

Bonjour,
il en faut pour toutes les oreilles, je suis d’accord avec toi totophe.

Tout dépend de la qualité du matériel,je posséde une platine Technics sl 1200 mk2, avec un ampli Marantz pm 8003,et des enceintes Klipsh RF 82 MKII pour écouter mes vinyles avec une excellente écoute.

Je les enregistre ensuite avec un graveur de salon Philips pour les écouter dans la voiture et ailleurs

1 Like
#15

Je suis mort de rire…
Je n’écoute du MP3 que sur un baladeur.
Écouter une source numérique en 24/96 sur de bonnes enceintes, même avec ampli FDA, ça renvoie au placard en 2 secondes n’importe quelle chaîne des années 70.
Un Raspberry Pi a 30 balles suivi d’un DAC peut passer jusqu’au 24/192 avec une qualité que ne peut atteindre aucune chaîne analogique…
Quand aux amplis, la plupart d’entre nous est incapable de faire la différence à l’oreille entre un ampli analogique et un bon numérique.
Evidemment celui qui n’a jamais essayé…
Si l’un d’entre vous passe près de Bordeaux, je me ferai un plaisir de lui faire une démonstration…
D’ailleurs quelques colistiers ont pu constater.
Les anti-numérique s’enfoncent dans le ridicule un peu plus chaque jour…
Cdt,
Gerard

#16

bjr,
pour etre venu écouter de la musique chez toi je suis 100% d’accord … Gérard!

D’autre part j’ai assisté au test d’un module ampli numérique à 30€ sur des enceintes de haut de gamme (Jbl, Elipson, Magneplanar…) et l’écoute de quelques morceaux de jazz et de classique s’est avéré absolument sublime!
La voix de Norah Jones était d’une clarté…
La source était une platine CD Sony de haut de gamme.
Le progrès est en marche on n’y peux rien!
Quand à ce genre de chaine des années 70 il n’y a que le haut de gamme et les grandes marques japonaises qui sont vraiment recherchées et dont les prix frisent parfois le ridicule…Les autres se retrouvent dans les Emmaus, les Cash converter et trocantes et encore quand ils ont de la place…J’ai vu un “cash express” refuser ainsi une chaine avec meuble et enceintes…par contre la micro-chaine Sony que j’amenais ils me l’on prise sans pb…
cdlt
domi

#17

Bonjour les gouts et les couleurs ça ne se discute pas perso je suis équipé d’un ampli d’un préampli et lecteur CD NAD d’une platine BARTHE de plus de 40 ans ( courroie d’origine ) cellule Pickering et une paire d’enceintes Triangle ( avant j’avais des Bose accoustimas ) et j’écoute le plus souvent des vinyles ( maxi 45 entres autres ) et tout va bien je n’ai pas de voisins

#18

Bonjour,

bien qu’on s’écarte un peu du sujet initial , je reprocherais au numerdique et a la musique dématérialisée une autre chose que le coté purement technique …Et dont, curieusement, personne ne parle …

Avec les anciens supports audio , vous avez … outre un disque (ou une cassette )… Le plaisir de manier une pochette ou un boitier, souvent joliement illustré de photos de l’artiste ou du groupe , et au verso, ou dans un booklet, pleins d’informations intéressantes a lire, biographie de l’artiste , paroles des chansons , dates des chansons et divers autres renseignements…

Avec le numerdique et la musique dématérialisé, vous avez … Rien ! (En fait rien d’autre que des paquets de “1” et de “0”)

Vous n’avez plus la pochette ou le boitier (certains sont collector et ont une grande valeur !) et plus aucune informations précise à lire ( seulement un titre et une durée affiché par un petit écran LCD )

Les rares cas ou en a “rien a foutre” , c’est l’écoute dans une voiture (Parce on ne lit pas une pochette en conduisant !) ou la diffusion automatique d’une play list en “musique d’ambiance” dans un édifice public (hall de gare, supermarché, salle polyvalente…Endroits ou personne ne demandera de quand date le titre diffusé ni les paroles de la chanson ! ) mais ce sont des cas particulier et qui ne relèvent plus de la hifi !

Pour moi, la musique (Du moins la musique qu’on écoute, attentivement, chez soi …Pas la musique qu’on entend en attendant le train ou le métro, ou en achetant ses patates ou son cassoulet en boite à carrouf !) ce n’est pas seulement le son ! c’est aussi manier un support et lire ce qui est écrit dans pochette ou le boitier …Et ça, ben ça fait cruellement défaut !

#19

Chacun est satisfait de son matériel d’écoute et c’est bien normal, il faudrait être idiot pour écouter une sonorité qu’on n’aime pas.

De toute façon, c’est la musique le plus important, un bon morceau reste bon même en MP3 sur un baladeur.
J’ai eu l’occasion d’écouter des enregistrements étonnants de qualité en 78 tours, malgré une bande passante de quelques kHz seulement.

Mais depuis les années 70, il s’est passé énormément de choses dans l’audio, et aujourd’hui, la totalité des enregistrements passe par une console numérique, avec des DSP et un tas de traitements au gré de l’ingénieur du son, qui doit fournir de la musique écoutable sur des matériels modernes, voire même sur un banal smartphone.
La musique y perdrait son âme, ce n’est pas impossible…

Mais il reste possible de dénicher des enregistrements de qualité en téléchargement, simplement ce n’est pas gratuit.
Il m’arrive parfois de ressortir ma platine vinyle et d’écouter un des quelques disques qui me restent…
Cela ne dure pas longtemps, je ne supporte plus les bruits d’aiguille, au point que je me demande comment j’ai pu écouter ça…
Il est vrai qu’à l’époque, j’avais la panoplie de nettoyage, brosse carbone, produits de nettoyage etc…

J’ai plusieurs enregistrements récents sous trois formats, le vinyle, le CD et le téléchargé en 16/44.
Il n’y a quasiment aucune différence à l’écoute, sinon ces foutus clics.

Le CD est aujourd’hui largement dépassé, le SA-CD qui devait lui succéder est agonisant, la musique téléchargée devient incontournable pour les enregistrements récents.

Ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est qu’il est possible d’accéder à une excellente qualité sonore pour quelques dizaines d’€ (non compris les enceintes), à partir d’un module grand comme une carte de crédit suivi d’un ampli à 100 balles, et il sera impossible de différencier le son obtenu de celui fourni par du matériel haut de gamme cent fois plus cher.
Les fabricants font ce qu’ils peuvent pour rester en vie, mais la quasi-totalité du matériel milieu de gamme a disparu, seul le très haut de gamme survit avec des arguments parfois discutables.
cdt,
gérard

#20

…Et la manipulation du support et la lecture des informations présentes sur le “contenant” dans tout ça ?

(Les solutions actuelles ne le permettent plus … Sauf si on fait une recherche sur internet … encore faut il un ordinateur, une connexion internet, attendre que ça démarre, que le navigateur s’ouvre, que ça trouve l’info cherchée …Ce n’est pas possible lorsqu’on arrive pas a se connecter a internet, et ce n’est pas simple ni immédiat comme lire une pochette !)

Par exemple, et pour comparaison, quand vous buvez un bon champagne, n’attachez vous pas d’importance au contenant ? a voir une belle bouteille, a défaire le muselet et enlever le bouchon en liège, et a le servir dans de belles flutes à champagne ?
(Avouez que ce ne serai pas pareil , pas le même plaisir, si le même champagne étais conditionné dans une bouteille en PET comme du Coca-cola avec un bouchon en plastique, et versé dans de sordides gobelets eux aussi en plastique ! )