Modulateur 70 W pour futur émetteur (suite)


#1

Suite du sujet “Modulateur 50W pour futur émetteur”


#2

Le sujet n’est pas fermé, il continue sous un nouveau titre à peine différent. (et gagné 20 W en passant par la case “Départ”! )


#3

Le sujet précédent avait fait un beau score :

Avec ses 20W supplémentaires, celui-ci fera-t-il mieux ?
:sunglasses:

En tous cas le sujet est passionnant…


#4

Il est vrai que le sujet amplification BF passionne toujours.

Radiolo


#5

Excellent sujet ! Mais pourquoi ne sont-ils pas dans la même catégorie ?


#6

Bien vu ! Je l’ai requalifié en “technique”


#7

:bonjour:

On va finir par faire mieux que la Famille Duraton!

ON5WF


#8

On attend l’etat des stocks des transfo de Toto pour voir ce que l’on peu faire
une idee ?
Rebobiner les secondaire des deux transfos existants en les consacrant uniquement a la HT 600V avec peut etre un filtrage self en tete pour ameliorer la stabilite de la HT ?
On monte les deux transfos un au dessus de l’autre avec les tiges filettees et des entretoises, cela libere une place pour un nouveau transfo que l’on consacrera au chauffages a la polarisation et a la HT auxiliaire 300V ainsi les fortes variations de consommation sur le 600V n’impacteront pas le 300V.
De plus on pourra disposer d’un position attente en coupant les 600V ( et en meme temps par un relais le 300V ecran des 807)

Une autre idee ? un avis ?

Radiolo


#9

J’ai toujours été hostile pour couper de la HT avec un relais. Je préférais le montage permettant de bloquer le tube avec une forte tension de polarisation.


#10

Pour quelle raison ? étayez votre raisonnement
si on coupe en DC il y a de forts risques d’arc dans le relais avec 600V
Mais avec le montage propose on peu couper le primaire 220 du transfo sans problèmes

Radiolo


#11

Bonsoir.

J’ai passé presque tout l’après-midi à détôler ce transfo et à retirer les secondaires (reste le primaire 220 ou 230 ).
Le" trou" a une section de 25 cm² ce qui assure une puissance de 300 VA.
Il n’y a aura qu’un transfo remplaçant les deux actuels, je vais bobiner 1015 spires qui feront 480 V en fil diamètre 35/100 et 27,5 spires qui feront 13 V en fil de 0,9 mm.

Je n’ai plus de fil 35/100 mais je sais où m’en procurer assez rapidement.

Voilà voilà…

:bonsoir:


#12

OK toto
tu vises une HT a vide de 480x1.414=678V
donc tu table sur 78V de pertes dans les R transfo et la self cela fait 13% de pertes.
Sur un transfo de 300VA a mon avis c’est bon
Qu’en dit ton calculateur de transfo ?

si en bobinant tu vois qu’il reste de la place, on sait jamais, quelques prises au dessus de 480V histoire de pas tout rebobiner au cas ou 500, 550, j’ose pas de te dire de pousser jusqu’à 678V:thinking: y aura pas la place

Radiolo


#13

Si vous aviez fait un peu d’émission avec des HT importantes, vous le connaitriez, mon raisonnement ! Mais je veux bien préciser : Couper des tensions importantes ( et parfois sous des courants non négligeables ) pose forcément des problèmes ( arc, rupture inopinée de fusibles, charbonnage, puis possible destructions des contacts du relai , courants d’appels non désirés, isolation des fils et des contacts …) Si la polar est de l’ordre de 25 ou 30 volts, par exemple, vous envoyez sur la G1 le double ( disons 60 ou 70 volts ) peu importe la HT, qui reste connectée en permanence . Ainsi le tube se trouve bloqué, très facilement avec un tout petit relai . De plus, si le montage est correctement réalisé, vous pouvez aussi éviter la destruction pure et simple d’un tube de puissance possédant une G2, par exemple, si, par hasard, se produit une rupture de la Hte tension, pour une raison ou pour une autre ( votre relai HT qui crame, par exemple ), a ce moment, plus de HT sur l’anode, et l’écran fait office de plaque. Mais comme elle n’est pas prévue pour dissiper tout ça, ben …le tube rougit et créve !


#14

Avec le TR Legrand 48 V ajouté (actuellement sur la table), j’ai 480 V AC à l’entrée du pont et 620 V redressé filtré; je m’en tiens là car je suis par ailleurs limité en regard des deux chimiques de filtrage qui sont marqués 470 µF 385 V (770 V / racine de 2 = 544 V).

PS; Je m’amuse à regarder de temps en temps et me fais plaisir à voir que les 80/82 W sont toujours
là… et bien propres sur eux!!!


#15

Bonsoir Radiocom
C’est exactement ce que j’ai dit en proposant de couper le primaire et pas le 600V 500mA

Radiolo


#16

Bonjour les jeunes
Toto juste une question , prévois tu un deuxième transfo sur le chassis ?


#17

Bonjour,

apparemment un seul transfo.
Je pense qu’il obtiendra le 300V avec une R chutrice comme il ne parle pas de point milieu sur son entroulement a moins qu’il envisage une stabilisatrice pour le 300V ??

Radiolo


#18

Bonjour Radiolo
Mon idée etait de faire comme dans la plupart des émetteurs classiques , un transfo de chauffage separé : comme ça plus de misères , on met l’émetteur en attente en coupant simplement le secteur du ou des transfos haute tension


#19

Bonjour F6CER

C’est ce que j’avais proposé dans le post N° 8

Radiolo


#20

Bonsoir.
J’ai dû changer mon fusil d’épaule car je craignais que le volume du fil à bobiner ne tienne pas dans la “fenêtre” disponible.
Il y aura finalement deuxTRs; un uniquement pour la HT, un peu plus petit (200 VA au lieu de 300),
HT que je pourrai couper par un simple inter sur le primaire secteur (et je supprime ainsi le gros relais actuellement en place).
Un deuxième TR 40 VA sur secteur avec deux secondaires, l’un en 12,6 V pour les filaments et l’autre en 30 V pour fabriquer la tension négative de polar.

Oui les enroulements HT et 12,6 V doivent avoir un point milieu.

PS; Transfos à fabriquer, bien sûr, quel boulot!