Multimesureur Lemouzy


#1

Bjr à tous

j’aurais besoin de quelques explications:
j’ai ramené dans un lot de matériel un “multimesureur ERIC Lemouzy”.

Au départ cet appareil ne m’a pas paru utile et je l’avais mis en vente (sans succès).

finalement en le regardant de plus près il m’a paru assez original et digne d’un article pour mon site.
Après quelques vérifications sommaires je l’ai branché, il s’allume et les réglages de zéro sont opérationnels.
Pour aller plus loin il me faut changer la prise d’entrée (curieuse et quasi introuvable) je pense y monter une fiche BNC ou une PL.
Voici la photo de mon appareil

Et celle de celui de Mr Fabert prise sur le site de doctsf (plus nette)

Une notice avec schéma est également dispo sur Doctsf, la voici ici en lien direct:
https://www.cjoint.com/c/IAfpQOw5hV2

mais je dois avouer que l’utilisation n’est pas très claire en particulier:

les fonctions les boutons “entrées” et “multiplicateur inverseur”.
Le rôle des deux barrettes de connexion ??? (sur le mien il y en a qu’une…)
Le jack “enregistrement” ??
je pensais réaliser une sonde de mesure, d’après les explications il faut mettre une résistance de 1Mégohm (en série ou en // ?)
si je pouvais avoir quelques précisions sur ces “commandes” histoire de ne pas écrire trop de bêtises!

Merci par avance
cdlt
domi


#2

Il y a un autre ERIC chez notre ami Roger “Sicoire” !
La spécificité de cet appareil, c’est sa très haute impédance d’entrée, supérieure à 100 Mégohmsn ce qui en fait quasiment un électromètre…
La sortie vers un enregistreur est une sortie à basse impédance vers un enregistreur papier (une table traçante par exemple.)


#3

Bonjour Domi
C’est le modèle noir que j’ai et je l’ai remis en état, il fonctionne sauf en µA (0,5 à 2000) où il faut le complément que je n’ai pas et qui était fourni par Lemouzy pour l’utiliser , qui ne sert à rien pour l’usage que nous pouvons en faire … destiné exclusivement aux labos de recherche à l’origine…
Pour la sonde c’est une résistance série de 1 Még pour une impédance presqu’infinie, ses fonctions sont différentes de nos multimètres avec son échelle unique en V avec un condensateur mémoire et un bouton C/C de remise à 0 , au cours des essais il est d’une grande précision avec son grand galva Pekly

Cdt
Roger


#4

J’ajouterai que la prise d’entrée est à très forte isolation et ne doit pas être remplacée par n’importe quoi…
Je ne pense pas qu’on puisse utiliser n’importe quelle BNC ou PL en remplacement…
Peut-être une SO-239 en téflon ?


#5

bjr,
merci à tous les deux de m’avoir répondu!
je soupçonnais bien que c’étais un appareil de laboratoire et justement c’est là que je voulais des éclaircissements surtout sur les deux commutateurs: entrées et multiplicateur/inverseur ou certaines positions sont repérées par des formules mathématiques…
j’ai une fiche pl sur socle isolement stéatite je pense que ça devrais aller.
pour la sonde un coaxial de 50ohms et une résistance de 1méghoms en série!
cdlt
domi


#6

bjr,
début de l’article sur le “multimesureur ERIC”
si vous voyez des erreurs ou des précisions à rajouter merci de me le signaler:

http://www.radioman33.com/pages/mes-depannages/lemouzy-multimesureur-eric.html

cdlt
domi