Multimètre Pekly 89

Bonjour
Voici deux variantes de pekly 89
Vue extérieure et vue intérieure


Le modèle gris à gauche est en faute en ohmmètre, on obtient aux alentour de 0 ohm quelque soit la résistance mesurée. On voit qu’une piste a été réparée dans le coin haut à gauche.

Peut on récupérer des mesures exactes, quel vérifications peut on faire ?

Les deux exemplaires ont des contacts pile a refaire. À ce propos quel matériaux peut on trouver ? Matériau de contact à découper, rivets creux, et trouve t’on de l’outillage pour riveter, potence, bouterolle, forme etc ?
J’ai percé les rivets en présence pour remplacer ces lames de contact voir photo.

le schema ici vous aidera

Oui il est bien ici, je regrette qu’il n’y ait que les pages 11-13

bonsoir
regardez bien doc est complète
de 1 a 12 et de 13 a 15

C’est exact mais rien sur le calibrage.

Bonsoir,
C’est marrant de voir ces appareils ici, on s’en sert encore à la sncf en maintenance électrique…

les problèmes sur ces appareils proviennent en general d’une fausse manip consistant a faire une mesure de tension continue ou alternative en position ohmmetre
cela se traduit par la destruction ou la forte derive d’un ou plusieurs résistances de la chaine amperemetre DC et ohmmetre ( certaines résistances sont communes a ces deux fonctions)
il suffit d’une resistance hors tolerance dans le chaine pour perturber tous les calibres de mesure ohms ou ampermetre

Sylvain, lors d’une mesure de tension continue, avez vous remarqué sur vos appareils que l’aiguille dépasse vivement la tension à mesurer et revient en arrière ? C’est curieux non ? Ça le fait sur mes deux appareils.

bonjour

le schema et la doc d’utilisation sont sur le site.

pour info sur le calibrage.
concernant la precision (agent de la SNCF en retraite) l’appareil pekly utilisé était un 819 et non un 89 (PTT) il était vérifié chaque année par un service interne à travers un appareil étalon,appareil étalon vérifié par le service "poids et mesure à PARIS.une fiche était éditée indiquant la valeur exacte relevée et on devait rajouté ou soustraire la difference des mesures pour chaque calibre à la valeur de l’appareil de l’agent. si la lecture dépassait le pourcentage du constructeur l’appareil était mis au rebut.Ces appareils sont toujours en service .

cordialement

joel22

Bonjour,
Non je n’ai pas remarqué ce phénomène, il faut dire qu’ils sont vérifiés tous les ans et comme le précise joel22, ceux qui ne sont pas conformes sont retirés…

ce phenomeme est du au fait que le galva n’est pas referme sur sa resistance d’amortissement critique
elle manque peut etre ou une bidouille a été effectuée ( suppression de cette R ) pour palier a un autre defaut mal compris ( augmentation d’une resistance serie qui a fait diminuer la sensibilite , sensibilite que l’on a rattrappée en modifiant la R parallele d’amortissement)
en effet un galca a l’amortissement critique par resistance voit sa sensibilite divisée par 2
par la suite un autre système d’amortissement , ne reduisant pas la sensibilité, a été trouvé
l’astuce constituant a bobiner le fil du cadre sur un cadre alu de section judicieusement calculée pour qu’il se substitue a la resistance d’amortissement.
ce sont les courant induits dans ce cadre alu lors du mouvenent du galva qui freinent son deplacement et evitent " l’over shoo t"