Parent 1 parent 2


#1

Nos députés qui semble t’il n’ont rien de mieux à foutre, ont adopté un amendement qui supprime la notion de sexe dans les documents administratifs.
En effet au lieu de “père et mère”, on trouvera désormais “parent 1 et parent 2”.
Tout ça pour faire plaisir à une minorité tapageuse qui défile une fois par an avec une plume dans le derrière…
On vit une époque formidable…
Ce soir, je vais offrir un bouquet de roses à mon épouse, mais je ne sais pas quel numéro lui affecter 1 ou 2 ?
cdt,
gérard


#2

Et nous n’avons encore rien vu ! Demain il y aura aussi “parent 3”, et pourquoi pas “parent 4” etc… :relaxed::roll_eyes:


#3

Oui , j’ ai entendu ça en début de semaine … d’ autant idiot que certains ne sont même pas les " vrais " parents géniteurs , et pour cause .

A quand un gêne de marsupial greffé dans le génome des " humains " , comme ça ils auront même une poche pour y mettre le bébé qu’ ils n’ auront pas conçu !

et au lieu de " date de naissance " sur les actes et la CI , on pourrait mettre " date de première mise en circulation ! " :stuck_out_tongue_winking_eye:


#4

Surtout pour les livrets de famille (1ou 2)


#5

Ca c’est aujourd’hui. Mais est-ce que vous imaginez, ce que sera le monde de demain, que nous ne verrons pas heureusement, car bien sûr, ces changements n’en sont qu’à leurs débuts. Comment nos petits-enfants d’aujourd’hui vivront-ils demain ? Leurs enfants pourront-ils encore les appeler “papa maman” ? Et d’ailleurs, les enfants naturels (issus d’un père et d’une mère vivant ensemble et formant une famille) existeront-ils encore ? Ils pourraient bien devenir l’exception.
La notion même de “famille” n’aura plus aucun sens. En tout cas pas le sens qu’on lui donne encore aujourd’hui. La “famille” dernier vestige de la bourgeoisie, aura enfin disparu.


#6

Bonsoir. La mère Tobira a ouverte la “Boîte de Pandore” avec son mariage pour tous,et, nos politiques sont entré dans la spirale destructrice de notre"tissus social"(expression très à la mode) maintenant ils sont obligés de céder au premier c…qui passe!Et comme vous dites, ça n’est pas fini!


#7

Ben moi, j’ai beaucoup de mal à accepter ça, je suis tout à fait d’accord pour quels couples homosexuels aient les mêmes droit que le hétéros, mais je ne suis pas d’accord pour que cela entraîne une révolution dans la famille traditionnell, celle composé d’une mère, d’un père et des enfants qui sont le produit de leur union, et non le résultat d’une manipulation médicale ou d’un marché.
Sans doute que je vais passer pour un ringard, ou un catho intégriste, mais je vous assure que ce n’est pas le cas, je n’ai aucun dieu, à part la nature, qui dans cette affaire me semble bien malmenée.
Qu’ils aient fait un hold-up sur le mariage, cérémonie qui unit deux personnes de sexe complémentaire dans le but de fonder une famille, et cela depuis des millénaires, me semble déjà une aberration, dans la mesure où il existait déjà le PACS.
Mais non, il leur fallait une cérémonie, et les politiques qui sont incapables de résoudre les vrais problèmes de notre société en perdition, leur ont donné, seulement dans un but électoraliste.

Cdt,
Gerard


#8

:bonsoir: à tous.

Bien sûr: hors de question de donner dans l’ homophobie.

Bé oui: + 1 , le PACS suffisait.

A +.


#9

??? Je vous demande pardon ?

J’espère ne pas être le seul à bloquer sur des propos écrit ici …

Ce qui peut être lu ici, dans cette discussion, ça me rend bien triste … Et ça me révolte ! :angry::angry::angry:

Je met quand même une petite vidéo, sait-on jamais, ça pourrait peut-être déclancher un petit déclique chez certains :


#10

salut à tous

moi aussi je vous demande ce qui est faux dans ce qui est écrit?
Rien de choquant à part la petite image gentiment provocatrice du derrière emplumé.
Actuellement (mais je suis sûr que ça va s’arrêter*) on ne peut plus appeler un chat , un chat sans avoir tout ce qui n’est pas un chat sur le dos!
les chattes, les chiens, les "propriétaires des uns et des autres, ceux qui n’ont rien de tout ça mais qui font trainer le sujet pour d’autres raisons.
Vous aurez d’ailleurs un exemple avec ce fil qui va sûrement partir en sucettes.
(* en effet, pendant quelques années, on ne pouvait plus dire “aveugle” ou “sourd” entres autres . Remplacés par des périphrases stupides et snobinardes. C’est terminé apparemment, j’ai relu et re-entendu plusieurs fois les mots en question et ça m’a rempli d’aise )
Comme quoi tout a une fin, ce ne sont que des modes.
Pour revenir sur le point important de ce fil, je dis que tout le monde devrait faire ce qu’il veut à partir du moment ou il ne vient pas gêner les autres.Or il appert que certaines des élucubrations et dispositions prévues par nos élus empiètent sur les habitudes du commun.
Il faut bien avouer que ces gens là sont chers payés pour nous sortir des connerie pareilles.
Au fait, mon parent 1 ou ma parent 1? a bien rigolé quand elle (il) a vu ça. je fais gaffe à ne pas déclencher une guerre des genres:stuck_out_tongue_winking_eye:
Allez
carpe diem


#11

bjr,
c’est le langage des “jeunes” générations:
dans leur jeux vidéos ils ont “PLAYER1” ou “PLAYER2” et cela que l’avatar soit masculin ou féminin !
et là ça ne gène personne…:yeh:


#12

On viendrait de découvrir la génération spontanée ?
les bébés naissent bien dans des choux et les cigognes les apportent à leurs pères
c’est un scandale on me cache tout


#13

Pour faire un peu d’humour … les petits garçons naissent dans les choux ça tout le monde le sait … les petites filles dans les roses … et puis tout a changé avec les choux -fleurs … mais bon


#14

C’ est pas bien neuf … Quand j’ avais 16 ans et qu’ on allait au bistrot du coin ( l’ accès n’ était pas encore interdit aux mineurs , qui d’ ailleurs n’ étaient plus mineurs qu’ à partir de 21 ans à l’ époque !! ) . je disais donc quand on allait au bistrot jouer au billard électrique , il y avait bien sur déjà inscrit au tableau : player 1 , 2, 3 ou 4 !
Mais bien que ce fut également un jeu avec des boules , on ne peut pas comparer la reproduction sexuée ou pas avec le billard électrique ! :thinking:


#15

#16

Moi ce qui me rend triste c’est pas l’homosexualité bien sûr. Ca a toujours existé, notamment dans la Grèce antique et dans l’empire romain, chacun est libre de son corps du moment qu’il me fiche la paix à moi aussi. Là n’est pas le propos.

Mon propos c’est qu’on est en train d’assister sous nos yeux en temps réel, à la désagrégation de la FAMILLE.

Ca a commencé avec les familles recomposées. Aujourd’hui, c’est monnaie courante. Et ça continue avec les familles monoparentales, les familles à deux pères ou à deux mères, la gestation pour autrui, bref demain, dans les familles les enfants ne sauront plus qui est leur vrai père, qui est leur vraie mère, dans tout ce fatras.

Quand on voit avec quelle énergie certains enfants adoptés sont capables de remuer ciel et terre pendant tout une vie pour retrouver leur mère biologique, donc l’importance immense que peut attacher un gamin à la connaissance de ses géniteurs, on peut se demander si cette banalisation d’élever les enfants des autres n’aura pas d’influence sur leur équilibre psychologique.

Il paraît que les enfants gèrent ça très bien ? Parfait… Si vous le dites. Que ça dure.

Vous trouvez mon discours rétrograde ? Certainement il l’est. Rassurez-vous, le plus clair de ma vie est derrière moi, ce qui arrivera dans le futur ne me concerne déjà plus.


#17

C’est vrai, pour la gestation pour autrui, c’est une connerie !

Pour les familles recomposées, j’aimerais bien débattre mais je me suis jamais posé de questions sur ce sujet

Pour les familles à 2 pères / 2 mères, psychologiquement il n’y a aucun impact pour l’enfant ! Et je ne vois pas quelles impacts il pourrait avoir ?

Et puis, l’enfant serait-il mieux dans une famille [père/père] / [mère/mère] ou sans avoir trouvé de famille pour être adopté ?


#18

En tous cas , on peut admettre qu’ un enfant se sent surement mieux et est donc mieux équilibré et plus heureux dans une " famille " aussi " contre nature " soit elle , et dont les deux protagonistes s’ entendent bien , que dans une famille où les deux se disputent et s ’ engueulent sans arrêt .

Quant à être révolté , pas de pb , avec nous tous la " révolte " s’ estompera avec le temps et l’ âge , et s’ éteindra avec le bonhomme ! :grin:

Comme me disait mon grand père maternel , instit en retraite ( pour une fois ce n’ était pas ma grand mère !!! ) : " il faut prendre les hommes comme ils sont … " :smirk:


#19

ce qui est inquietant c’est que toutes les civilisations antiques qui ont pris ce chemin ont fini dans le chaos …….
et comme Claude le dit le bonhomme sera eteint avant de voir ça


#20

L’homosexualité est naturelle, c’est incontestable, il existe un tas d’exemples dans la nature.
Mais on sait aussi que la nature ne poursuit qu’un but : perpétuer la vie.
Alors on peut se poser la question suivante, si la nature fait naître un individu homosexuel, sachant qu’il ne pourra se reproduire, on peut penser qu’elle ne veut pas qu’il se reproduise…
Je vous laisse méditer là dessus.
Pour finir sur un trait d’humour, qui connaît l’histoire (courte) du Tripotanus, dinosaure aux mœurs exclusivement homosexuelles, qui a disparu en une seule génération ? :sweat_smile:

cdt,
gérard