Particulier ou pro

Bjr.peut être comme moi vous fréquentez les sites pro ou les vitrines . véritable catalogue ou chaque passionné d autoradio de platine de radio peut y trouver son bonheur ! A condition d ouvrir son porte monnaie en grand.le particulier a la brocante ou sur les sites du coincoin et ebidule pourra trouver son trésor a prix plus modique avec l incertitude du voyage et de l objet désiré…et vous qu en pensez vous ?

bonjour,

j’aime les brocantes de rue l’effet du sur quoi on va tomber
l’ambiance de certains objets à l’odeur particulière du passé
le jamais vu et à quoi sa servait
à discuter sur place avec le vendeur du prix

Mais aussi faut partir sur des sites de ventes devenus incontournables de par leur étendue géographique
il faut rester 2 pieds sur terre et savoir ce que l’on a dans son porte-monnaie aussi
Rien n’empêche de se rincer l’oeil chez un brocanteur pro et de savoir qu’il y a des bonnes surprises chez eux de prix de vente par rapport à certains sites de vente

Les postes et les pièces détachées ne tombent pas du ciel , après c’est une question de discernement

Bonjour à tous ,

Personnellement j’aime à parcourir les brocantes et discuter le prix avec les vendeurs mais trouver l’objet rare en brocante de rue devient assez difficile à moins de parcourir la brocante de Temploux mais là il faut s’attendre à des prix assez élevés. Pour le reste je parcours les sites de seconde main , francophones et néerlandophones ainsi que le bon coin limité aux Hauts de France et je dois avouer que j’ai déjà eu quelques bonnes surprises

Bon we à vous tous

Bonjour,

…Ma question est peut être hors sujets , mais, outre les brocanteurs pros, les particuliers, la vente sur site physique, ou la vente en ligne

  • que pensez vous de la solution de « la collecte informelle des déchets » ? (en langage courant : comprendre « faire les poubelles » , ou « faire les bennes »…)

C’est gratuit, possible même en période de confinement, et ces réceptacles réservent parfois de bonnes surprises digne de brocanteurs ayant pignon sur rue !
(j’ai bien trouvé , en fouinant les déchets mis le trottoir, un poste de radio Ducretet D436 … Une sellette de style chinois en bois exotique … Ou un fauteuil de style Empire avec des pieds en patte de lion …)

sloup

Moi je suis pour ! Mais rare sont les objets qui traînent …les gens essaient de vendre d abord puis de donner aux proches avant de finir a la déchetterie…et la …c déjà plus difficile.j ai une collègue dont le mari travaille au ramassage.un jour elle me ramène 3 autoradios . naïvement je m attendais a un trésor.pas de bol je les avais .du coup ils dorment dans mon garage

Et je crois que c est bientôt la journée mondiale des déchets.

Bonsoir,
Quand elles avaient lieu, je faisais beaucoup de brocantes de rue, ou plutôt des vide-grenier !
J’ai remarqué que les particulier, en plus d’une réelle valeur de leurs objets qu’ils essayent de vendre, leur ajoute une valeur sentimentale où/et « Je l’ai vu à ce prix, sur Internet », alors que les pros cherchent, très souvent, à vendre au meilleur prix pour ne pas garder de stock coûteux !
Après, il y a, aussi, le particulier qui ne sait pas ce qu’il vend et celui qui veut se débarrasser, quitte à brader.
Ce sujet a déjà été évoqué sur le forum.
DG

Pareil …Quand elles avaient lieu !

(sauf qu’au lieu d’y chercher du mobilier, ou des radio …j’y cherchais du matériel d’éclairage obsolètes, de l’appareillage électrique ancien et bien entendu pas aux normes…ou de vieux outils rouillés, ou pleins de cambouis, ou mal emmanchés…Et là, c’étais souvent pas cher du tout , bradé pour pas y ramener ou y jeter , même si c’est de l’appareillage Legrand ou un outil Facom ! Et c’est souvent encore moins cher quand c’est plein de crasse au point de masquer le logo Legrand ou Facom … )

De toutes façon, maintenant, il n’y a plus de foires à la brocantes ou de vide greniers, et les vrais brocanteurs sont fermés car ils ne vendent pas de « denrées de première nécessité » !

Reste donc :
-les sites de vente en ligne sur internet
et
-les poubelles …

Moi, aussi, je ne cherchais pas que des radios anciennes mais, aussi, du matériel en très bon état, voire neuf pour aménager, à meilleur prix, plus de l’outillage, de la déco, des livres et des jouets !
En plus, ambiance et objets « mystère » !
DG

Bonjour,

moi, en ce qui concerne l’ état, c’est souvent plutôt l’inverse : Partir d’un objet en mauvais état, d’une épave …Pour le plaisir de refaire marcher un vieil appareil radio ou audio relevant de technologies obsolètes, et de pouvoir l’utiliser pour écouter de la musique, voire sonoriser une manifestation avec … ou de décaper et réaffuter un outil, pour pouvoir a nouveau travailler avec , surtout un vieil outil patiné par le temps et l’usage …
(même si, parfois, le temps passé et les moyens mis en oeuvre ne sont « pas rentable » …genre affuter et avoyer une scie égoïne même si on trouve une scie équivalente neuve fabriquée en Chine pour 3 ou 5 euros …Ou redonner une seconde vie à un vieux sèche cheveux quand on en trouve un neuf issu du même pays pour 9 euros !)

1 J'aime

image
DG

2 J'aimes