Philips 730A (Condensateur "à graisse")

Bonsoir,

J’avais une petite question concernant les condensateurs « à graisse » que l’on peut rencontrer dans le Phillips 730A par exemple.


Bloc condensateur « à bain de graisse » de 3µf et 4 µf

J’aurais aimé savoir le degré de fiabilité de ceux-ci dans le temps ?

Par exemple, une capa chimique sera obligatoirement à remplacer, Pour une capa papier il est fortement conseillé de la remplacer et pour une capa mica c’est du très solide dans le temps, pas besoin d’envisager un remplacement. Quand est-il de cette capa à bain de graisse ?

Bonne soirée,
Seb

Ce n’est pas de la graisse, mais de la cire ou de la bougie (stéarine…)
Faut pas dire n’importe quoi ! :blush:

Bonsoir,

Condensateur à bain de graisse, c’est pas faux! :grinning:

C’est vrai que vu comme ça (sur la photo), ça fait penser à une boîte de « Corned Beef », la clé est peut-être planquée dessous la boîte sur celle là?! :joy:

Bonne soirée

Cordialement

Florian.L

D’accord,
C’est marrant, ce qui fessait le « bain » autours des « bobines » de feuilles de plastique et d’alu’ ressemblait pourtant bien à de la graisse, celle que l’on trouve dans les bombes de graisse pour mécaniciens ! Même texture, même couleur et même odeur !
Ce n’est pas de la cire à bougie en tout cas, ( j’en ai démonté plusieurs en cire de bougie ou brai, et la texture n’est vraiment pas la même avec celle qu’il y a ici ^^ )

C’est marqué « 7 MAART 1932 », je pense que les « corned beef » ne sont plus mangeables ! :joy:

Non justement pas Pierrot, il ne faut pas dire n’importe quoi aussi …

Ce sont des condensateurs au papier avec de la vaseline comme remplissage de la boite, selon les documents Philips, alors avec de la graisse S3b n’était pas loin du compte.

En général il faut systématiquement vider les boites et tout remplacer, surtout dans le cas où un ou plusieurs condensateurs étaient déjà défectueux et ont été remplacés par des condensateurs extérieurs au fil des ans.

Si la boite est encore fonctionnelle et intacte avec tous ses condensateurs connectés on peut peut essayer de dépanner le poste sans remplacer les condensateurs de la boite, cependant avec le système de filtrage échelonné et les découplages fait par ces condensateurs sur des polarisations de grille, avec la moindre fuite en courant continu les tensions sont hors tolérances sur les lampes.

Le plus simple est de scier les côtes à raz du renforcement du bord supérieur qui contient les cosses :

Puis de vider le contenu et remplacer les condensateurs par des modèles à film polyester (non polarisés) simples ou assemblés en parallèle pour obtenir les valeurs désirées, de les caler dans la boite au moyen de carton par exemple, puis de ressouder la tôle de la boite sur les côtés avec un fer à souder ancien de 100W qui a une bonne inertie thermique.

La découpe effectuée au raz du renforcement sur l’angle de la boite ne se remarque presque pas une fois ressoudée.

bjr,
hé oui, je m’étais amusé en 2013 à en refaire:
http://www.radioman33.com/pages/mes-constructions/refaire-une-boite-de-condos.html
voir aussi l’article sur le philips 930…
cdt
domi

pour ma part plutôt que de scier.
suivant la configuration de fixation de la boite sur le chassis.
ces modeles la je les ouvres a l’ouvre boite:
sur le dessus si c’est cette face qui est en contact avec la tole chassis
ou par le dessous si cette face est en contact avec le chassis.
le" couvercle de la boite de conserve" est re fixée par 4 points de soudure etain dans les angles

c’est totalement invisible de cette façon

Alors l’ouverture est faite avec succès !
Pour ce bloc de condos, je vais en camoufler 3 de 10µf (chimiques 400v et sans résistances d’équilibrage car pas utile) pour en avoir un de 3.3µf 400V
et 2 de 15µf + un de 10µf (chimiques 400v et sans résistances d’équilibrage car pas utile)) pour en avoir un de 4.2µf 400V

J’utilise des chimiques, car moins coûteux, et je ne pense pas que se soit gênant pour le filtrage de la HT après la 506.

Pour les autres, je n’ai pas l’idée de la tension d’isolation qu’il faudrait ? J’aurais bien mis, dans le doute, des 630V, mais je suis limité dans mes stokes en condensateurs …


Moi par contre, comme écrit plus haut je préfère y loger des condensateurs à film polyester, cela respecte la technologie d’époque en étant non polarisé et c’est plus durable il me semble …

La tension de service de 400 volt est suffisante, la C443 à chauffage direct débite du courant en même temps que la redresseuse 506.

Bonjour Rémy,

J’ai aussi essayé l’ouvre-boite à l’époque (cela remonte à 25 ans pour moi) mais ces boites, malgré leur forme ressemblant aux boites de conserves, sont faites d’une tôle plus épaisse et plus résistante que ces dernières et c’est l’ouvre-boite qui s’est « fatigué » plus vite que la boite … :wink:

il faut utiliser un ouvre boite a molette et pas a couteau
cela s’ouvre en 2 passes en general

Je voulais utiliser des capas polarisées uniquement pour celles de filtrage, mais je pense que j’en mettrais en polyester, car plus durable effectivement :slight_smile:

D’accord, m’ai j’ai besoin de beaucoup de capas en 0.5µf (~10), et je dispose de beaucoup de capas en 1µf 100v à film polyester (~50), je peux avoirs du 0.5µf 200V avec 2 capas ! mais si il faut que j’ai une isolation de 400v, il m’en faudra 8 ! et ça commence à devenir assez conséquent

C’est pour cela que la boite est si grande … :wink:

Bonjour,

Bon, après plusieurs jours de boulots, la totalitée des capas et des résistances remplacées et camouflées !
( + Un coups de nettoyage :slight_smile: )

Il ne me reste plus qu’à trouver les tubes manquants pour qu’ils soit complet ! Et/ou des ersatz pour le refaire fonctionner :slight_smile:


Avant :


Pendant :




Après :



1 J'aime

Beau boulot, comme neuf
chapeau !

1 J'aime

Bonjour,
Bon, maintenant qu’il est tout propre, je lui est trouvé 2 tubes manquants.

Pour le remise en route, HT à 220V et conso 36mA
La HT arrive bien vite je trouve … (Presque instantanément, pourtant, ma valve semble être ok ?)

J’ai du son son dans le HP, une sorte de bourdonnement constant est assez fort. Quand je met le tourne-vis dans le pick-up j’ai bien des grésillements qui sont entendus (en plus du bourdonnement).

Le volume semble ne pas changer, en agissant sur le bouton volume.

Auriez-vous une idée ou une piste pour cette panne ?

Bonne journée,
Seb.

Bravo , encore un effort et il va rechanter . Pour le bouton de volume ce que vous constatez est normal
Bons essais

Ce poste á amplification directe n’a pas un réglage de volume comme on ll’a connu ensuite sur les postes superhétérodynes à partir du milieu des années 30.

Le réglage de volume agit sur la polarisation de la grille 1 des deux lampes HF E452T, donc il est important de contrôler les tensions sur les électrodes des diverses lampes selon la tabelle donnée dans la documentation technique, avant de chercher plus loin.

Le fait que la HT vienne instantanément est normal vu l’utilisation d’une redresseuse à chauffage direct du type 506.

Un ronronnement léger est également normal du fait du chauffage direct de la lampe finale C443 et du filtrage « réduit » sur la HT de ce même étage final, les condensateurs de filtrage à forte capacité n’existant pas encore à cette époque.

Le poste rechante !
Avec une (très longue) antenne ! :smiley:
Le pick-up aussi ! :slight_smile:

D’après le tableau, L1 et L2 (E452T x2) sont légèrement hors des valeurs indiquées., et la finale (C443) est fatiguée … ( Mais ce n’est pas une surprise sur ce genre de poste :slight_smile: )

Mais ce n’est pas un ronronnement léger qui est entendu du HP, c’est un fort ronronnement ! Un précédent dépanneur avait ajouté une capa de valeur plus grosse (marquage effacé …) que celle d’origine pour le filtrage. Que j’avais enlevé car sèche, et voulant remettre le poste dans son état d’origine. Le problème viendrait de la ?

Le système de filtrage est conçu différemment sur ces anciens postes, au lieu de filtrer globalement au départ pour tout le poste avec deux gros condensateurs électrolytiques comme cela sera fait dès l’apparition de ceux-ci, on a ici des filtrages échelonnés par des cellules résistance-condensateur au papier sur chaque étage, chaque polarisation de G1, etc.

Pour connaître exactement d’où provient le ronflement on peut aussi enlever la E424 précédent la C443, si le ronflement diminue c’est qu’il est produit avant l’étage final, s’il n’y a pas de changement c’est que ce ronflement est produit dans l’étage final avec la C443 ou l’alimentation.

Le fait que la C443 soit « fatiguée » diminue aussi le courant d’alimentation global sur la HT et peut influencer aussi le filtrage.