Phonographe Pathe 6 pavillon aluminium (?)

:grinning:

Quelle belle histoire !!!

Sur le boncoin, de quoi occuper les passionné(e)s de TSF !

!

1 J'aime

Bonjour,

Oui ce ne sont pas les postes de radio de ce genre à la vente qui manquent, l’offre est très supérieure à la demande actuellement et ce n’est pas près de s’inverser …

1 J'aime

Ce n’est malheureusement pas le cas avec les (beaux et peu communs) phonographes à cylindre notamment, il y a peu d’offres et beaucoup de demandes; ce qui rend cette passion plutôt ruineuse !

regarde le prix des postes de TSF ayant le même âge que les phonos a cylindre

Ce n’est pas forcément comparable, les phonographes à cylindres sont environ 20 ans plus vieux que les premiers postes de TSF commercialisés, mais les phonographes à cylindres étaient, malgré leur plus grande ancienneté, comparativement plus abondants et largement diffusés sur le marché que les postes des années 1920 - 25.

1 J'aime

Que pensez-vous de ce type de bras ? notamment au niveau des flèches, l’encoche parait bien petite et de l’autre coté, cela me parait bien gros… j’attends les dimensions que doit me fournir le vendeur.

… pour faire la jonction.

Bonjour,
En effet, sans les dimensions précises, on ne peut pas se prononcer.
Autre dimension importante : la longueur du bras, à mesurer comme indiqué plus haut (en mettant la pointe au centre du disque comme le dit TSF36, ce sera plus simple).
Si ce tube est assez long, il est possible de braser une réduction au bout, qui s’adapte à la tête.
Conclusion : attendre les dimensions pour voir si cette piste est exploitable.
Qu’en est-il du coude cassé? Est-il réparable, comme le préconisait Radiolo, ou celui de cette dernière photo peut-il se monter en remplacement?

Bonjour,
Pour le coude, j’en ai trouvé un d’origine qui correspond bien (ce fut compliqué!).
Voici les dimensions du bras, ceci dit, même si au pied à coulisse, elles ne me semblent pas 100% précises vu la position de l’outil mais cela donne une bonne idée.
A voir les mesure à l’œil, cela ne rentrera pas mais encore une fois je me demande si un pied à coulisse électronique aurait donné les mêmes infos… Pour la longueur, en utilisant un tube de phono à cylindre et en essayant tant bien que mal de prendre la mesure, je suis à 13 cm env. si je mets le saphir au centre (sur le bitoniau du milieu … qui a peut-être un nom!). Si je regarde ses mesure on serait à 11 env.

Les miennes à un autre type de pied à coulisse censé être plus précis.

13 cm env. vis du reproducteur aux vis de maintien du bras avec le saphir exactement au centre du plateau sur le … bitoniau!

On touche au but !
A ce que je vois, le diamètre côté tête est parfaitement adapté.
De l’autre bout, il suffit de gagner quelques dixièmes de mm pour que le bourrelet entre dans le coude. Idéalement, le retoucher au tour; à défaut, à la lime, soigneusement, sans marquer le bras si on se sert d’un étau pour le maintenir.
Il ne restera plus ensuite qu’à couper le bras qui est manifestement trop long, et à pratiquer l’encoche de fixation de la tête, toujours à la lime, avec soin.
Je sens qu’on va bientôt l’entendre chanter, cet appareil ! :musical_note: :notes:

Non en fait, je pense que le bras est trop court ou presque . Si je mets le saphir au milieu du disque il faudrait 13 cm. Le sien fait env. 11 cm. Par contre, je me disais que ces 2 centimètres peuvent peut-être être récupérés comme le saphir décrit un arc de cercle sur le disque, et comme le disque ne commence jamais (et là je m’avance) du centre mais plutôt à quelques cm du centre, on pourrait gagner quelques centimètres… Je ne sais pas si je suis clair :wink:

Quand on prend la vidéo ci-dessous (entre 4.10 et 4.13) quand il met le saphir au centre du disque, j’ai l’impression que s’il poussait le bras vers le centre, les saphir passerait à 1-2 cm du bitoniau mais c’est peut-être une illusion d’optique.

https://www.youtube.com/watch?v=Obe2rn4ypzw

En effet, le bras est trop court. J’avais mal lu la phrase ci-dessus. Il faut donc le rallonger d’environ 2cm.
La solution la plus simple que je vois est de sectionner ce bras à mi-longueur et de trouver un autre bout de tube qui s’ajuste dessus pour faire un manchon « rallonge » brasé à l’étain.
Rien d’insurmontable, à mon avis.
Autre possibilité : trouver un tube de 25 mm intérieur, et fabriquer un nouveau bras. Il faudra ensuite trouver une bague pour amener le diamètre extérieur à 31,5 mm au niveau de l’articulation dans le coude.
Je regarde dans mon bazar, si j’ai de quoi résoudre le problème, d’une façon ou d’une autre.

C’est gentil. L’autre possibilité est de mettre un manchon comme sur la vidéo, on gagne encore des centimetres. Pour le prix du bras, je le vais prendre et s’il n’allait pas du tout, et bien, je l’aurai sur les bras ! :grinning:

J’ai trouvé un tube alu de 25 mm de diamètre extérieur. Donc une possibilité serait d’en insérer un bout dans le tube d’origine coupé au milieu, pour atteindre la longueur voulue. L’assemblage peut être collé à l’araldite.
J’ai aussi un bout de tube cuivre de 26/28 mm. Je pourrais m’en servir de base pour fabriquer un bras de toutes pièces (en enroulant un feuillard de 5/10e à l’extrémité, intérieurement, pour monter sur le diamètre de 25 de la tête). Toutefois, ce tube cuivre de 1 mm d’épaisseur me semble trop lourd; il appuierait fort sur les disques.
Troisième possibilité : enrouler une tole de 5/10e en laiton étamé pour former un tube sur mesure (idée de départ).
La première solution me semble la plus facile, mais il faut sacrifier le tube et le résultat fera un peu bricolé.
Je vous laisse réfléchir à la solution qui vous parait la meilleure. On avance, on avance… :smiley:

Merci beaucoup. J’ai commandé le bras en Espagne. Je vous dis ça à réception. J’ai hâte de l’entendre. En attendant, je bricole des phonos à cylindre !

Rassurez-vous Jeannot, vous n’êtes pas la seule victime de la malédiction du cochonium :wink:
Quelle saloperie, ce truc !
On m’a apporté à réparer un Pathéphone dont le tube vertical avait gonflé de 1 mm et impossible de mettre le pavillon dessus. Et évidemment complètement bloqué dans la potence ! Rien à faire à part un adaptateur, bricolé dans l’urgence, dont je ne suis pas très satisfait. Enfin, bon, le cadeau de la fête des mères sera fonctionnel à la date prévue :grinning: