Planète Mars

Bonjour,

Hier soir, vers minuit, j’ai pu observer la planète Mars (en fait, on ne voyait pratiquement qu’elle), bas sur l’horizon sud-est.

Elle est en ce moment très proche de nous, et sera au plus près de la terre (57 MKm seulement) le 27 juillet. Du fait ce cette opposition relativement rare, elle devient la planète la plus lumineuse du ciel, en tout cas elle est plus lumineuse que Jupiter, qu’on peut aussi apercevoir sur l’horizon sud-ouest et rivalise avec Vénus, qui se couche très tôt étant très proche du soleil.

On ne peut pas la rater. Elle est comme un feu orange dans la nuit, et supplante en luminosité tous les autres corps célestes environnants, sauf la lune bien entendu si elle y est. Spectacle à ne pas rater.!

L’observation a été faite dans le sud de la France vers minuit. Il est possible qu’à cette heure, elle se révèle plus problématique plus au nord, car la planète sera alors de plus en plus basse sur l’horizon sud-est et il faudra peut-être attendre le passage au méridien plus tard dans la nuit pour l’observer plus efficacement.

Eclat%20des%20deux%20plan%C3%A8tes

Bonjour
A voir ici…

il y a une 15 aine d’ années , je passais encore une partie de mes nuits sur la terrasse à chercher les planètes et à les observer avec mon Meade " Newton " 110 mmm, de focale 900mm acheté il y a 35 ans chez " Nature et Découverte " .
L’ hiver , gla , gla !!!
Avec ce genre d’ engin on voit parfaitement Mars et ses 2 satellites , Jupiter et le ballet des 5 satellites" galiléens ", ainsi que ses strates et la grande " tache rouge " , les anneaux de Saturne sans pb ! , la constellation d’ Orion , les pleïades , etc, etc , ainsi que quelques nébuleuses.

Je n’ ai jamais réussi à cerner Andromède tellement elle occupe une place importante dans le ciel et est diffuse .

Bon je ne parle pas des cratères de la lune … Les nuits de pleine lune on ne peut garder l’ oeil à l’ oculaire tellement elle est éblouissante ! il faudrait mettre des lunettes de soleil pour l’ observer .

C’ est plus problématique avec Venus qui est très lumineuse également , mais on ne voit quasiment aucun détail .

Quant à distinguer Neptune ou Uranus , il faudrait au moins un 200 mm , et encore c’ est pas sur que ce soit suffisant !

J’ ai donné l’ an passé cet instrument à mon petit fils pour ses 18 ans , mais je pense qu’ il n’ a pas bougé depuis de son étui … :slightly_frowning_face:

Effectivement, j’ai été surpris avant-hier vers 02 h de voir ce feu orange au dessus du toit de la maison ! Je n’avais jamais vu Mars aussi brillant !
En ce moment, on peut observer à l’oeil nu Mercure, Vénus, Jupiter, Saturne et Mars. Et on n’est pas gêné par la lune qui se couche très tôt. Le problème, c’est qu’à cette saison le plan de l’écliptique est très bas et que lesdites planètes sont un peu au ras des pâquerettes. Pas facile pour les citadins.
La plus dure à observer, c’est Mercure qui est toujours très bas et noyé dans les feux du soleil couchant. Il faut un horizon parfaitement dégagé pour espérer l’apercevoir. Copernic, lui même, avoua n’avoir jamais vu Mercure !

Une petite appli géniale pour ne pas se perdre dans la voûte céleste : Sky Guide. Disponible sur l’Appstore pour une poignée de roupies. Mieux qu’une carte Michelin !

‎Sky Guide dans l’App Store

Les petits logiciels qui donnaient en fonction de la date la position des planètes , et on voyait tourner le ciel en fonction du temps qui s’ écoule, j’ en ai eu un sur CD qui tournait si je me souviens bien sous WIN95! c’ est pas jeune ! , Il s’ appelait je crois " Astrosurf " ! Si je le retrouve …, mais ça m’ étonnerait qu’ il tourne sous Win7 !

Quant à Mercure , jamais vue non plus trop d’ arbres à l’ horizon et la forêt sur une colline haute de 100/120 m plein ouest . il faudrait aller dans une clairière dégagée en haut de la colline .

99a m’ est arrivé d’ aller , il y a 30 ans , y tenter de faire de la DXTV avec une TV N et B multistandards ( mon ITT Ocèanic TV920)
fonctionnant sur la batterie de la voiture ,


mais pas avec le télescope .

Si Copernic a avoué n’avoir jamais observé Mercure, alors nous avons des excuses.

En revanche, contrairement à Copernic (que je salue au passage :blush:) j’ai pu observer Mercure avec des jumelles dont l’ouverture avait été réduite par mes soins à un petit trou, et dotées de verres fumés en observant le soleil lors d’une éclipse mercurienne.

En effet, lorsque la planète passe devant le soleil, on aperçoit en regardant le soleil un tout petit rond tout noir, qui met un certain temps à disparaître en sortant du disque du soleil. C’est une éclipse mercurienne, qui arrive de temps en temps, et dont l’événement est annoncé la veille par la presse.

Pour Claude
Tu le sais sûrement, mais pour observer la pleine lune avec un petit télescope, il faut réduire l’ouverture de l’objectif pour diminuer la quantité de lumière entrant dans l’objectif.
Normalement le réducteur est un accessoire fourni avec l’appareil. Sinon, facile à faire avec un bout de carton, dans lequel on perce un trou de 1 à 2 cm de diamètre et qu’on place devant l’objectif ou l’ouverture du tube.

La nébuleuse que je savais bien repérer en hiver , c’ est " Dumbel "

La nébuleuse d’Orion est aussi très facile à observer à l’œil nu, ou mieux avec des jumelles.

Certes oui , ou avec un bout de mylar pour observer le soleil ou les éclipses de soleil… à condition que le mylar soit bien homogène et sans trou car sinon , gare à la brûlure de l’ oeil .

Les feuilles de mylar ad hoc les opticiens ou marchands d’ appareils astronomiques en ont sans pb

Pour regarder ce que tu dis , il faut un filtre ND ??

Mais un vrai filtre pour une ouverture rien que de 110 mm ça coûte déjà des sous.

Pour le moment il me reste une lunette de 70 mm de chez lidl pour regarder les oiseaux , les abeilles butiner , et le coq de l’ église en face chez moi ( moins de 500m )

Ah oui , pas un filtre , mais un réducteur de diamètre d’ oculaire ach so ! c’ est pas pareil !

Moi je n’ai plus le télescope, il appartenait à mon fils, je le lui avais acheté lorsqu’il était enfant. Bien sûr il l’a emporté avec lui. Ca m’étonnerait qu’il ait le temps de s’en servir, et je pense qu’il est soigneusement entreposé dans son grenier.
Sinon, nous avions fait de belles observations également, avec cet instrument, à la campagne évidemment, loin de la pollution lumineuse, les longues soirées d’été. Mars, Jupiter avec leurs satellites, et Saturne et ses anneaux.
Mais ça remonte à loin. Maintenant je me sers de mes jumelles 12 X 50.

Concernant le réducteur d’ouverture, il se comporte comme l’ouverture d’un appareil photo. Fermé au maximum, il laisse très peu de lumière entrer.

Comme je le disais plus haut, j’ai pu observer une éclipse mercurienne, en regardant le soleil en face avec mes jumelles 12 X 50, en occultant la majeure partie de la lumière solaire à son entrée dans l’objectif, avec une boite en carton percée de deux petits trous. Attention de toujours mettre le réducteur d’ouverture à l’entrée de l’instrument, et jamais à la sortie, sous peine d’incendie de rétine.

J’ ai encore un voisin qui m’ avait dit il y a des années , posséder un télescope de 300mm , je suppose sans recherche automatique bien sur.
Je ne sais s’ il le possède encore .si oui , surement remisé qq part et ne servant plus à rien qu’ à encombrer ! :slightly_frowning_face:

Dommage de remiser ces instruments qui feraient la joie de pas mal de jeunes.

Dans le village de ma maison de campagne, sur le stade, un groupe d’astronomes amateurs organise tous les ans au mois d’août, en collaboration avec la mairie, un Week-end d’observation.
Ils apportent eux-mêmes leur matériel et l’installent sur le stade municipal. Il y a deux ans, j’y avais emmené mes petits enfants, avec lesquels nous avions passé une bonne soirée d’observation, car leurs instruments sont assez sophistiqués, et motorisés pour compenser la rotation de la Terre. Le plus spectaculaire ce sont évidemment les anneaux de Saturne.

Je pense que " la nuit des étoiles " en Août existe toujours .
Tous les clubs ouvraient leur portes au public et chacun pouvait regarder dans leurs instruments

J’ y étais allé au club de Rouen 2 ou 3 fois , avec mon cadet quand il avait 14/15 ans et chaque fois le ciel s’ est trouvé couvert !

il y avait une grande manif à Fleurance chaque année sur plusieurs jours , Pierrot doit connaitre je suppose , c’ est par chez lui, mais un peu loin pour moi !
il suffit d’ acheter la revue " Ciel et Espace " pour savoir.

Et oui , ça existe toujours : du 4 au 10 août 2018

https://www.festival-astronomie.com/

C’est ça oui, la “nuit des étoiles”. Il faut que le ciel soit clair et que la lune se fasse discrète, sinon l’observation est compromise.

Du 4 au dix, c’est la bonne période, la lune sera nouvelle le 11 donc ne gênera pas les observations.

Ça pour sur , c’ est une " bonne nouvelle " ! :smile:

Excellente, surtout pour les astronomes amateurs ou pro ! :smile:
La « nouvelle » lune, comme chacun sait, c’est la lune invisible. Totalement noire. Donc ne gênant pas les observations de corps célestes faiblement lumineux.

Parce qu’on parle souvent de pollution lumineuse humaine, qui existe certes, mais la plus grande pollueuse en matière de luminosité nocturne, c’est bien la lune, et surtout la pleine lune, qui empêche la plupart du temps notamment d’observer la Voie lactée.

Chapeau Yves ! Plus fort que Copernic :wink:
J’irai jeter un oeil ce soir en dehors de la megapole castelroussine. Il y a des champs de blé pas trop montagneux :wink: Et le ciel devrait être bien clair …

Normal Jean-Luc, Copernic n’avait pas de jumelles (ou peut-être cachées car illégitimes on ne sait jamais), inventées par Galilée un peu plus tard.
Bonnes observations !