Poste à transistors : fait maison ou kit ?

Ce petit poste à transistors m’intrigue !

Le boitier en bois est une très belle réalisation, avec par exemple un rainurage pour le carton arrière.
Tout fait penser à un bricolage, l’esthétique est contestable, la grille fait penser à celle d’un radiateur.
Mais en même temps tout est tellement bien fini que cela suggère un kit.
Le châssis métallique a des trous pile poil aux bons endroits.
Dans un coin, une date : 1968.

Qu’en pensent les spécialistes ?

Au fait, il fonctionne !

Bonjour,

je dirais plutôt du “fait maison” en réunissant les bouts de 2 postes différents pour en faire un avec deux !

on vois en effet que cet appareil comprend

-Un “chassis radio” d’origine typiquement française
-Une alimentation secteur d’origine typiquement japonaise
-Une ébénisterie très “systèmeD” mais faite avec soin

(je dirai donc, avec des éléments d’origine si différentes, et aussi hétéroclites, que c’est une “reconstruction” d’amateur , soigneux , a partir d’éléments de deux radios récupérés , habillé de bois , et d’une grille de métal déployée … bois, et grille , sans doute récupéré sur du mobilier, des éléments de cuisine , des appareils de chauffage d’appoint, etc …)

sloup

1 J'aime

Merci Sloup.

Une belle réalisation en tous cas !

Bonjour,

Pour des commodités d’ajustement dans l’ébénisterie des commandes CV et volume,le châssis radio a été monté à l’envers avec une position particulière du cadre antenne en bas et en partie planqué derrière l’alimentation secteur.

En tous cas,c’est un travail soigné de menuiserie mais il reste à connaître la provenance du châssis radio qui est daté du 23/11/68 et dont le second petit HP ne semblant pas d’origine.

Cordialement.

Patrick.

1 J'aime

Je n’y connais pas assez, mais l’utilisation des deux faces du châssis métallique me semble assez inhabituel : bobines HF et sommet des transistors d’un côté, autres composants de l’autre…

Bonjour,

Le montage sur châssis métallique des postes à transistors est plus ancien que 1968, cela date de la fin des années 50 ou du tout début des années 60.

Je pense qu’il s’agit donc d’un portable à transistor français des années 50 qui a éte recyclé en poste de table peut-être en 1968 ou plus tard selon les composants japonais utilisés dans l’alimentation.

Le quiz est donc maintenant de trouver la marque et le type original du portabe à transistor utilisé à la base …

1 J'aime

Exact pour la datation car Il y a “FRANCE I” sur le cadran qui précise une époque située entre janvier 1958 et octobre 1963…

Bonjour,

Je rejoins l’hypothèse de Henri-Louis sur l’origine de la partie métallique. Par contre, quelles sont les dimensions de ce récepteur. ? En tout cas, bel exemple de recyclage.

Bonjour,

vu le type de transistors (germanium PNP sous tubes verre peint en noir) et vu le marquage des stations (bien antérieur a 1968 ) je dirais que
-Le chassis du poste à transistors portatif est de la fin des années 1950 (disons 1958…1960 )

La date 23/11/68 n’est surement pas la date de fabrication du chassis radio d’origine, et aurai vraisemblablement été inscrite par l’amateur ayant réassemblé le tout (ce serai la date de “reconstruction” de l’appareil )

J’ai déjà maintes fois trouvé des dates de “reconstruction” sur du matériel ancien, qui a été ensuite “reconditionné” ou “upgradé” par un amateur, un artisan, ou un pro …

J’avais notamment trouvé une telle date “de reconstruction” sur un tour Somua UM39 (fabriqué en 1939) ayant été “reconditionné” dans les années 1960 (adaptation d’un “nouveau moteur” en 220/380V tri, commande par contacteurs et boutons poussoirs, remplacement du frein mécanique par un freinage électrique , modification de la commande “harnais/volée”…)

C’est sur ce tour que j’avais débuté, au boulot …mais on ne vois pas la date de “reconstruction”
( Il est bien usée, depuis le temps …mais il n’a pas été feraillé et il marche encore)

sloup

Bonjour,

Je pense également à un châssis de 1958, avec un transistor sur support, et les cinq autres collés dans des trous un peu trop grands pour eux.
Il devait y avoir à l’origine des passe-fil en caoutchouc dans ces trous pour supporter les transistors.

En tout cas, c’est une très belle réalisation, et ça nous change des ‘Charlestine’ et compagnie !

Cordialement.
JLouis

Bonjour,
Tout à fait d’acord pour la datation du châssis à la fin des années 50.
Belle réalisation en effet mais le positionnent du cadre près du transfo d’alimentation n’est sans doute pas pas des plus judicieux …
Le maintien du câble secteur au moyen d’agrafes métalliques non plus !

Citation
Exact pour la datation car Il y a “FRANCE I” sur le cadran qui précise une époque située entre janvier 1958 et octobre 1963…
Non, car il y a Monte Carlo sur le cadran GO, or RMC n’a démarré en GO qu’en 1964.
Je pense que le cadran n’est pas de la même époque que le châssis., en tout cas postérieur à 1964.
Le fait que France Inter soit indiqué France 1 (ou France I ???) n’est pas vraiment discriminant pour la date car c’était assez fréquent.

1 J'aime

Bonjour,

A propos du poste :
oui, j’avais pas “percuté” mais ce positionnement du chassis radio sens-dessus-dessous avec le cadre ferrite en bas n’est pas très judicieux vu la proximité du transformateur d’alimentation , d’origine très probablement japonaise , ajouté ensuite tout près de lui …

A propos du tour :
il a connu en fait 2 modernisations, une grosse modernisation générale dans les années 1960 …Puis une autre , plus récente et faite par mes soins, qui a consisté a ajouter un freinage par injection de courant continu , les garnitures ferrodo du frein étant usée et introuvables
(avec un gros transfo primaire 400V/secondaire 70V30A, un pont de diodes 35A, un condo …Le tout injectant un courant continu d’une trentaine d’ampères , remplacant le champ tournant par un champ fixe durant un certains temps …Il fallais bien ça vu l’inertie du moteur et du gros mandrin !)

Bien vu pour Monte-Carlo d’ailleurs l’habit ne fait pas le moine comme pour ce poste Sinfonic qui a un cadran avec Monte-Carlo et ici France1 a été bien reconverti en France Inter.Cependant, il faut reconnaître que l’annonceur à bien précisé la modification effectuée avec un châssis à transistors.

La marque Sinfonic existe dans le G.L. mais il n’ y a pas cette caisse;la grille de protection du HP me dit quelque chose…

En ce qui concerne le “KIt” de cette discussion, il est effectivement possible que l’alimentation secteur placée juste devant le cadre antenne peut perturber la réception…