Poste sauvé de la destruction, sans marque

Bonjour à toutes et à tous, :hello:
je me permets de publier ce sujet car j’ai récupéré, il y a peu, deux postes poste de T.S.F qui devaient finir à la déchetterie (et oui… c’est vraiment désolant encore une fois… :cry: ).
Ils se trouvaient dans un vieux grenier et la personne qui me les a remis m’a dit qu’il ne s’agissait que des caisses. Comme je suis un vrai débutant, j’ai pris les postes sans précautions particulières. Du premier, il ne reste en effet que la caisse (un tecalemit que les membres ont gentimment identifié ici). Pour le deuxième, lorsque je l’ai pris, une lampe est tombée et s’est brisée :frowning: . C’est en faisant des sottises que l’on apprend… :blush:
Effectivement en faisant un rapide « état des lieux » j’ai trouvé dans la caisse plusieurs lampes ainsi que l’intégralité des boutons, tous démontés. Ce qui m’ennuie c’est qu’après avoir examiné le poste sous toutes les coutures, je n’ai vu aucune marque, mis à part celle du magasin de vente (je suppose) à savoir: "RADIO-SULTAN, 10 rue de TARARE, AMPLEPUIS.
Bref encore une fois, je viens, humblement, demander votre aide…
Auriez-vous des informations sur l’objet en question s’il vous plaît?
Je vous remercie.
Très bonne journée. :wink:
Neos (comme son nom l’indique)

i2 i1 i3

bonjour :smiley:
Oh la la il y a du boulot…
faudrait déjà relever la marquage des lampes rescapées pour pouvoir retrouver le jeu de lampes qui va bien
apparemment il a subi une tentative de réparation car on voit le trou béant de fixation d’un chimique.
faudrait une photo en élévation du châssis sorti de sa boite et également une photo du dessous du châssis pour se faire une idée.
il me semble voir que le cavalier de réglage de la tension secteur n’est plus présent ( pas bon signe ça transfo grillé ?? )
en attendant les photos
bonne journée
christian

Il y a des chances que la série de tubes soit :

ECH3 : changeuse
EF9 : moyenne fréquence
EBC3 : détection + préampli BF
EL3 : finale BF
1883 : redresseuse
EM4 : œil magique (sur la façade

Bonsoir Pierrot, bonsoir Christian et bonsoir à tous, :hello:
merci pour vos deux réponses rapides et précises (un peu trop pour moi? :blush: ). Je vais m’essayer à la restauration de cet appareil quand je serai au calme et quand j’aurais plus de temps. Vos informations me seront donc très précieuses, n’en doutez pas.
Je me demandais surtout pour l’instant si vous aviez une idée quant à la marque de cette radio, son modèle et son année de fabrication… Pour la suite (donc quand je mettrai les mains dedans…) je me permettrai de vous redemander un coup de main.
En tout cas merci beaucoup, c’est très gentil de votre part.
Et je suis ravi parce que ce site et ce forum sont vraiment sympas et leurs membres également! :super: (Surtout vis-à-vis des néophytes, dont je fais partie. Je trouve que c’est assez rare pour être souligné.)
Donc encore une fois merci (je l’ai déjà dit? :smiley: )
Neos (comme son nom l’indique)

bonjour Neos, la marque est peu être sur gravée derrière la vitre du poste. ( attention fragile )

On dirait bien qu’il manque le haut-parleur …

D’accord avec le jeu proposé par Pierrot.
A noter ce blindage pour lampe US ou octal qui couvre une transco rouge. A moins que ce ne soit une lampe de l’armée anglaise en culot octal et peinture de blindage rouge, mais je n’y crois pas une seconde. :wink:
La mise à la masse de la peinture était peut-être défectueuse ?

Pas de marque, probablement une réalisation artisanale à partir d’éléments standards pour le commerçant de la décalcomanie…

Pour l’année, 1939 ou après guerre vers 1947-1949.