Pour les philipsistes : restauration 510 A

bonjour,
j’entreprends la restauration d’une épave de 510A sorti de la déchetterie.
il faut refaire la caisse intégralement. Pendant que la colle chauffe, je commence à regarder le chassis et…
au lieu de la série classique: AK1;AF2;AB1;E446; E443H et 506
j’ai: Inconnue,A446,AB1,A446;E443H et 506
première question
est ce que la AF2 peut être remplaçée par une E446.
seconde question
pouvez vous identifier l’inconnue d’après les photos jointes. le support est flou mais c’est un 7 broches qui n’est pas d’origine
avec mes remerciements
@+
nb: Les E446 sont HS (manque un teton et l’autre a deux broches arrachées)
ps:
j’ai posé les mêmes questions sur le forum d’en face.
@++

je me réponds car j’ai oublié les photos!

Bonjour Luc
Quel courage pour attaquer cette bête…! Il me tarde de voir la fin des travaux…
Je n’ai pas encore attaqué le Clarville.
Cdlt
Fernand

:bonjour:

J’en ai une (OCTODE SUPER 525 U) qui n’est pas mal non plus!


int%C3%A9rieur

ON5WF

Bonjour.

"est ce que la AF2 peut être remplaçée par une E446? " <.

Affirmatif!

bjr,
peut-etre une solution chez nos amis de CFP radio:


La LF183 c’est une EF183 en chauffage 4V
On en trouve sur ebay USA pour environ 10€ port compris!

:bonsoir: a tous, j ai hate de voir la suite de cette restauration! bon courage.

Bonsoir
AF3 en faisant un culot adaptateur
on peut aussi essayer une PF83 tout aussi courante sous nos latitudes

Les “tetons” casses a ras se recuperent souvent a l’aide d’une petite lime diamant, on degage lentement 0.5mmde fil du verre puis on soude un brinde fil de 0.1 a 0.2 mm de diametre et on recolle le " teton" a l’araldite

Radiolo

bonjour,
merci pour l’intérêt que vous portez à ce sujet.
dans l’ordre à partir de Fernand,
moi aussi il me tarde…
pour le 525U c’est faisable mais faut être aussi insensé que moi :crazy_face:
merci pour la confirmation, il ne me reste plus qu’à la réparer
merci domi le médocain, après lampemetre si ç’est cassé je penserai à cette solution
j’ai déjà rogné le verre et dégagé le fil, je cherche un téton à vis comme l’original sinon un téton normal
c’est la seconde qui va me faire réfléchir, 2 des broches sont restées dans le support
en attendant je vais m’occuper de refaire le contre plaqué, sur une face notamment où il ne subsiste que l’âme ,avant de penser à refaire intégralement le plaquage
merci encore
@++

beuh??
les photos ne sont pas dans le même message??

bonjour

votre E446 avec les broches arrachees est sans doute sauvable.
On semble voir sur la photo les fils encore présents
il faut, si elle est bonne, changer le culot

Radiolo

bonjour,
oui j’ai fais ça maintes fois sur des transco ou des octales
mais là, je ne suis pas riche en européennes
mon stock s’élève à environ ;;; une lampe (E442)

Quel est le diametre exterieur du culot
Je regarderai si j’en ai un

Radiolo

:bonjour:

En fait, les photos montre l’état de la radio lorsque je l’ai eue. Depuis, le boîtier a été nettoyé à fond, entre autres, avec un produit protecteur pour le bois. La partie radio attend son heure, sagement dans une boîte.

Pour l’ébénisterie, je ne sais pas trop comment faire. Il manque des morceaux de placage. Vaut-il mieux refaire complètement le placage du dessus, mais comment?? Je vais suivre attentivement cette restauration.

Bon courage pour la restauration de la vôtre.

Une ptite photo du dessous du châssis (empruntée à CFP radio). Un régal pour le dépannage


ON5WF

bonjour,
pour radiolo, le culots européen ancien 5 broches 35mm de diamètre
mais je ferai la restauration electronique plus tard. Je retiens tout de même votre gentille proposition.
Ce WE j’ai reconstruit la caisse (sauf le dessus) et refait les placages intérieurs.
j’en suis à décoller les placages extérieurs (1er pli du contre plaqué et pli extérieur).
La question est : je refais les 2 plis ou bien je plaque uniquement avec du bois “noble” directement sur l’âme?
je n’ai pas encore décidé une stratégie.
J’attaque également le dessus ce tantôt probablement (décollage des placages et assemblage avec le reste de la caisse.
sur la photo on voit bien les placages à refaire. Sur le poste à moitié assemble on voit l’âme sur laquelle je pense pouvoir plaquer directement. En revanche sur le dessus ce n’ai pas le même contreplaqué et je vais devoir "refaire ledit contreplaqué avant le placage “noble”.
A ce propos il y a peu de chance que je pose la même essence. Ce qui fera un 510 A vraiment “original”.


@+

à ON5WF,
tout dépend de la taille et de la position des manques.
c’est presque une Lapalissade mais il faut traiter au coup par coup.
Sur un poste refait récemment pour une amie, j’ai volontairement laissé un trou (causé par des vers (qui ont bouffé le contreplaqué sous le plaquage) car le placage est magnifique. Sinon, dans ce cas c’est pâte à bois, et maquillage comme on peut.
on peut expliquer que le trou en question donne du cachet à un poste qui accuse 84 ans.

Bonjour

Pour les raccords de plaquage ou bouchage de zones manquantes, j’utilise la technique que m’a donne un ebeniste.

Affiner le placage en biseau au cutter sur une largeur de 2 a 3 mm les bords du trou ou de la zone ou on va rajouter du placage ( attention ne pas creuser le support sous jacent)

Si le CP est plaque 2 faces avec le meme bois ( c’est generalement le cas, sauf les bois nobles tres chers)
Prélever un morceau de plaquage sur la face interne et le mettre a la taille de la zone a preparer il doit deborder de 2 a 3 mm de la zone biseautee.

Si non trouver sur une epave un morceau de placage identique.

Enduire de colle vinylique ( lui il utilisait de la colle de peau) le morceau de placage ( important cela lui evite de casser)

Mettre les fils du placage en correspondance et serrer avec une planchette superieure a la taille du trou en interposant une “chaussette a sable” (sac plat en toile de lin rempli de sable) ou un morceau de caoutchouc assez tendre ( pas un bout de pneu).

Une fois bien sec ( tres important) poncer la sur epaisseur pour arriver a une zone parfaitement plane, rectifier les motifs au feutre colore.
Souvenez vous qu’il vaut mieux partir d’un morceau plus clair que plus fonce…
Vernir suivant votre habitude.
avant d’attaquer votre plus belle face avant faite vous le main sur les cotes, le tour de main compte…
L’ayant vu faire avec explications , il m’a fallu 2ou 3 essais avant de bien reussir.

Radiolo

bonjour
me voilà de retour
3 photos supplémentaires: poste recollé à nu (vieux plaquage enlevé), début de placage colle d’os et placage terminé.
je n’avait pas de placage plus foncé. Mais je le trouve original comme ça.
j’ai 2 solutions à partir de maintenant, le teinter et le vernir (vernis tampon).
ou le vernir directement sachant que j’utilise de la “fine orange” qui pourrait donner une teinte approchant merisier?

Ahhhhhhhhhh !!!
Ca me rassure de voir un atelier aussi bordélique que le mien, preuve incontestable et incontournable qu’on s’y sent bien dedans :slight_smile:
Accessoirement j’admire la restauration de cette caisse, c’est là aussi incontestablement de la belle ouvrage

1 J'aime