Problème de réception sur deux postes : deux problèmes différents

bonsoir,

suite a ma demande de renseignements sur les deux postes TSF acquis recemment, j'ai entrepris leurs restaurations.

tous les condensateurs chimiques et goudrons ont été changés et leurs valeurs respectées ainsi que leurs emplacements.

le poste 2 : il recoit des stations de temps en temps, le soufffle disparait au centre en general du cadran, une des gammes est silencieuse.

le poste 1 : j'ai du souffle mais aucune station captée, rien a faire...le souffle est amplifiée sur la gauche du cadran et disparait a droite de celui-ci.

les resistances ayant changée de valeur ou coupées ont été changés.

-> cela viendrait pas a tout hazard des condensateurs micas qui font plus leur boulot corectement ?

(j'ai remarqué, sur une station au bout d'un moment, sur le poste 2, que la station fonctionnait par accoups)

les lampes ont été testés au lampemetre.

tests en P.U : poste 2 -> ok...le poste 1 je trouve qu'il manque un peu de volume...

On dirait que vos postes sont désalignés, au moins l'ampli MF.

Est-ce que vous avez un géné HF qui fasse du 455KHz ?

 

bonjour

je ne pense pas que l'ami Pierrot me contredise, mais pour obtenir un fonctionnement satisfaisant d'un poste, faut réaligner systématiquement les transfos MF ( surtout pour les postes des années 50 ), les plus anciens tiennent  mieux l'accord

bonne journée

christian Pom-pom

bonsoir,

je ne possede malheuresement pas de generateur HF (je sais pas si mon nova-mire ondyne série D est capable de faire cela). Dubitatif

il faut vite que je me retrouve un oscilloscope en état de marche...Attention

il m'arrive un truc bizard...le poste 2 recoit plus rien (testé le soir)...parasites ou/et variations de certains composants ? Triste

Bonsoir. Non, pas un oscillo mais un générateur HF modulé (j'en connais un neuf qui fait bien d'autres choses).

Coucou

je ne possède pas de générateur HF simplement.

Mais j’en recherche un a échanger de préférence contre mon nova-mire ondyne série D avec documentation et révisée.

Hello

Il y en a plein sur LBC en ce moment

https://www.leboncoin.fr/collection/1025844332.htm?ca=12_s

Christian Pom-pom

j’ai remarqué une réaction bizard sur le poste 2 : les stations partent et reviennent sans arret.

partie BF ok et toutes les lampes radio changés car épuisées donc ok.

serait-ce la faute aux micas ?

tous condensateurs papiers/goudrons/chimiques changés
ainsi que les résistances ayant changé de valeur également.

les deux postes ont été stockés au même endroit…mêmes problèmes pour les deux ?

bonjour, en qu’elle gamme svp votre fading en réception ?

si BE OC peut être du réception ionosphérique

Bonjour
Pourquoi ne pas relever quelques tensions sur des points stratégiques ?

Bonjour,

Il faut tout d’abord raccorder une antenne correcte sur vos postes, cela va de soit pour beaucoup d’entre nous, mais souvent pas pour les débutants.

Comme il n’y a plus d’émetteurs locaux puissants en PO il faut maintensnt, comne au débuts de la TSF, une antenne extérieure long fil d’une dizaine de mètres pour prétendre recevoir correctement les émetteurs européens restant et le soir uniquement.

Ceux qui sont dans le nord peuvent recevoir en journée l’émetteur Belge restant sur 621kHz en Normandie quelques émetteurs anglais, mais plus pour longtemps il paraît.

En GO et en journée on peut avec une antenne interieure (si on est pas dans un bloc en béton au centre ville) recevoir RTL et Europe1 dans la moitié nord de la France et RMC dans la moité sud.

Le remplacement systématique de condensateurs, hormis ceux de filtrage et de liaison BF, est la plus mauvaise chose à faire quand on est dans votre cas, débutant et mal équipé en instruments permettant de vérifier et aligner un récepteur de radio.
Je l’ai déjà dit et cela se vérifie souvent, dès que l’on touche de manière systématique aux condensateurs dans la partie MF ou HF on doit pouvoir être en mesure de vérifier et réaligner les circuits du poste ensuite, sinon ne pas le faire.

Je vois que avez-vous remplacé les lampes sur vos postes ? Sont elles neuves ou de récupération ? Avez vous essayé ces lampes sur d’autres postes dont vous êtes sûr du fonctionnement ?
On en fait beaucoup sur les condensateurs, origine semble-il de tous les maux de nos vieux postes, mais les lampes aussi sont souvent fatiguées et ont besoin d’êtes vérifiées au besoin remplacées, elles s’usent plus que les condensateurs.

Voilà quelques pistes, qui paraîtront évidentes à beaucoup, mais qu’il faut répéter pour les débutants.

Meilleures salutations.
HLJ

@Jeanmonod_Henri-Louis : pour l’antenne pas de problèmes.

je suis a la campagne, dans une maison et en hauteur donc pas de soucis de réception.

j’ai déjà réparée dans le passé beaucoup de postes TSF mais ceux la me donnent du fil a retordre.

pour ce qui est du matériel, c’est prévu.

toutes les lampes ont été changés sauf la redresseuse…testés tous au lampemetre les nouvelles sont OK.

le poste 1 je pense avoir trouvé de multiples problèmes dessus : les micas sont oxydées, les lampes, au lampemetre se mettent en court-circuit partiel a l’allumage et apres elles sont stable…sont-elles mortes ?
le poste souffle en plus de multiples mauvais contacts.

il s’agit du jeu de lampes suivants : 5Y3GB, 6M6, EF9 (microphonique), EBF2, ECH3.

les trois tubes radio présente tous des défauts…entres autres le court circuit interne avant de stabiliser sur lampemetre cartex 395…de plus, la EF9 est microphonique et le son sortant en PU est faiblard a mon gout.

@F6CER : qu’est ce que je suis sensé obtenir en fesant ces relevés ?

Bonjour,

Pour les lampes “rouges” en cas de microphonie c’est souvent le contact entre la peinture métallisée rouge qui recouvre l’ampoule et le fil de liaison sur le bord supérieur du culot bakélite qui est mauvais, si l’ampoule en verre bouge par rapport au culot (descellée) c’est le cas.

Le truc c’est d’enrouler un fil de cuivre nu fin (brin de cuivre extrait d’un ancien cordon secteur souple défectueux par exemple) sur l’anneau de fil de cuivre en question et quelques millimètres en dessus sur l’ampoule en verre peinte en rouge afin de retablir un bon contact.

C’est vrai que suivant l’état et l’endroit où les postes de radio ont été stockés et suivant aussi leur qualité de fabrication initiale, il y a du boulot.
Pour cette raison si on veut se lancer dans ces réparations complexes il faut pouvoir mesurer et tester les circuits oscillants, un génerateur HF et un oscilloscope sont indispensables.

Meilleures salutations.
HLJ

1 J'aime

Bonjour
La mesure des tensions est la chose la plus élémentaire a faire dans un poste :une fois qu’on s’est assuré avec un multimètre qu’il n’y avait pas de court circuit, on commence par mesurer la haute tension, ça renseigne sur la santé de la valve et des condensateurs de filtrage, puis sur la finale BF on vérifie la présence de tension sur la plaque et l’écran , on mesure le courant plaque avec le multimetre connecté aux bornes du transfo de sortie, et surtout on s’assure que la tension présente sur la grille de commande est bien négative par rapport a la cathode :ça renseigne sur la santé de la lampe et du condensateur de liaison , puis on vérifie qu’en position PU on a bien un ronflement si l’on touche la grille de la pré ampli BF et que son courant de cathode est normal , ensuite on mesure le courant de l’ampli MF et la présence de tension sur ses électrodes , on regarde au passage la présence d’une tension légèrement négative sur la ligne de CAG , puis on passe a la changeuse, on mesure son courant cathode , les tensions sur les plaques , l’ecran et surtout la tension sur la grille oscillatrice a travers une résistance de 1meg. Mais je ne vous apprends rien … c’est le b.a. ba du depannage
Ceci dit je n’ai jamais eu besoin d’un lampemètre et d’ailleurs je n’en possède pas

1 J'aime

bonjour,

j’ai du nouveau pour le poste 1…
j’ai tout retracée et tout recâblée selon les datasheets de radiomuseum.

et…bingo !..j’entends bien l’oscillateur local fonctionner ! :grinning:
les changements des canaux sont audibles.

mais je ne recois toujours pas de station :thinking:
de plus, la section BF n’est pas assez puissante.

je me suis aperçu que la 6M6 avait un fort courant de grille donc HS. (son distordu…)
j’ai mis a la place une 6L6 : ça sonnait clair…donc je vais voir pour faire un bouchon adaptateur et mettre un tube moderne.

le tube préampli est une EF9 et la finale BF une 6M6.

j’ai essayé de retoucher les transfos MF a l’oreille afin d’avoir le maximum de volume…toujours rien…

A tout hasard…, j’ai aussi souvent ce genre de dysfonctionnement sur les vieux postes à clavier. Généralement, pour mon cas, c’est un mauvais contact dans le contacteur des gammes. Parfois je capte des stations, puis elles disparaissent et ne reste que le souffle.
Je pianote pendant un bon moment d’une touche à l’autre pour arriver à rétablir un contact durable, et puis dès que je peux, un coup d’anticrash peut régler le problème.
Mais ça ne doit pas être ça, car je suppose que vous êtes largement au courant de ce phénomène. :hushed:
Cordialement

Moi je commencerais par m’assurer qu’il n’y a pas de lames du CV en court-jus. Juste pour voir…:wink:

bonsoir,

@dakota_du_sud : il s’agit de sélecteurs rotatifs et non de claviers (conception ancienne).
je l’ai déjà fait, ça n’as rien fait.

@radiocomm3 : une des cages du CV présente une faible résistance
(150 ohms et pas de mica a son sommet), l’autre « infini » (possède un mica a son sommet).

effectivement, il y aurais bien un soucis de ce coté la, je vais regarder :wink:

Avant de faire la mesure, débrancher chaque fil qui arrive au CV. Certains n’ont pas toujours les capas ajustables , il ne faut donc pas trop s’inquiéter de ça. Vous devez avoir une résistance infinie entre les lames mobiles et les lames fixes, les lames mobiles étant reliées à la masse du chassis.Si vous avez un ohmétre avec un buzzer, ce dernier émet un son s’il y a court-circuit plus ou moins franc.

j’ai mesurée et j’ai bien résistance infinie une fois le CV débranché donc pas de problèmes de ce coté la.