Quand des "nantis" gâchent le Noel de milliers de gens!

A lire et méditer:

A lire aussi:

=> ça ne les gênent pas de gâcher les fêtes à des familles bien plus précaires qu’eux!

2 J'aimes

Ce ne sont pas des " nantis " , mais des salariés qui bénéficient d’ un statut leur donnant certains avantages notables qu’ ils ne veulent pas lâcher !

C’ est indéniable également que leur position leur donne une faculté de nuisance et leur permet de faire Ch … des millions de leurs compatriotes :frowning_face:

Quand il y aura des TGV allemands ou d’ autres compagnies privées qui rouleront sur les lignes , peut être ce pouvoir de nuisance sera amoindri , … sauf que si les centres de contrôle et d’ aiguillage restent aux mains de la SNCF … :thinking:

C’ est comme quand les aiguilleurs du ciel se mettaient en grève … ce qui ne s’ est pas produit depuis … un certain temps ! manquerait plus que ça pour paralyser le pays complètement

2 J'aimes

@claude_du_27 Nantis ? Hum…mon père qui a terminé comme chef-aiguilleur à la SNCF, est parti en retraite à 55 ans. Mais si je compte, les rescapés, des nuits, matinées, et soirées, soit les 3-8, avant le décès de mon père mort jeune ( entre autres de Parkinson), il n’en restait que deux, lui et un de ses amis.
Le boulot, le hasard. J’aurais tendance à privilégier le boulot.

Et bien ce ne sera pas les aiguilleurs du ciel , mais les pilotes ! :frowning_face:

" Un préavis de grève de plusieurs syndicats du transport aérien, dont le principal syndicat de pilotes SNPL, appelle à une première journée de grève le 3 janvier contre la réforme des retraites. "

Les pilotes sont quand même un peu plus " nantis " , je suppose , que les conducteurs de la SNCF !! :thinking:

Les régimes spéciaux pourquoi pas,si ils s’autofinancent! Comme pour les magistrats par ex. Mais c’est très loin d’être le cas,et la situation ne fait qu’empirer. Alors qu’on m’explique pourquoi tout le monde doit payer pour combler le déficit des caisses de quelques uns, c’est là qu’il y a une grosse injustice .Je serait d’avis qu’on les laisse s’autofinancer eux mêmes,et alors on verra si ils ne devront pas revoir leurs régimes sans que le gouvernement intervienne.

3 J'aimes

C’ est une suggestion pas idiote . :slightly_smiling_face:

A suggérer pendant l’ émission de " C ds l’ air " par exemple :wink:

@deuterium Tu peux toujours, payer de ta personne, et aller les remplacer, de 20 h à 4 h du matin, ou de de 4 h du matin à 12h?

Ceux qui sont à l’ extérieur , sur les voies , par tous les temps , certes , c’ est pénible ! mais les conducteurs et notamment ceux des TGVs . on n’ est plus au temps de la vapeur !!! :thinking:

Et c’ est qui fait grève ??? :wink:

1 J'aime

Il n’y a pas que chez les cheminots que ces horaires sont pratiqués, ils sont monnaie courante dans l’industrie du secteur privé et sans avantage particulier pour autant.

3 J'aimes

Il y a de telles différences entre ceux qui se goinfrent au mépris des autres, il y a des comportements tellement abjects, que tenter de comprendre et de discuter devient quasi impossible. Entre l’article du Point et celui de Challenges je n’ai eu que la sinistre confirmation de ce qui se murmure et que les grands médias se refusent à dévoiler au plus grand nombre à savoir le coût faramineux et injustifié des droits spéciaux accordés à ceux qui ont un pouvoir de nuisance.
Et c’est avec le plus grand mépris que l’on présente à TOUS les contribuables les quelques 700 millions d’Euros que l’état doit allonger pour payer la retraite de quelques conducteurs qui prennent leur retraite à à peine 50 ans passés, avec 2700€ dans la poche, chaque mois. Comment peuvent-ils regarder en face l’agriculteur qui ne sait pas trop ce que le mot vacances veut dire, qui croule sous les règlements et normes de plus en plus contraignantes, qui œuvrent par tous temps en manipulant des produits chimiques pas bons pour leur santé et que l’on remercie de nous avoir nourris en leur refilant 700 balles par mois. La honte dans sa plus belle expression.
La honte c’est de penser à nos aïeux qui ont payé de leur vie notre liberté pour voir ce que nous en avons fait,
la honte c’est de constater que ceux là même qui ont été battus nous donnent des leçons de civisme et de performance économique,
la honte c’est de lire ce qu’est devenue la réputation de le France vue par les étrangers et leur incompréhension,
la honte c’est de savoir que la gabegie de notre état nous a conduit à avoir une dette qui est devenue supérieure à notre PIB (101%). Dans l’indifférence générale…

De tout cela je retiens la suggestion de deuterium que seul un état fort et sain pourrait reprendre à son compte : « vous voulez un régime spécial ? OK mais vous vous démerdez pour le financer sans piocher dans la poche de vos voisins , sans que l’état finance vos extravagances. Ou alors vous adoptez la règle commune ! »
Quel gouvernement serait assez couillu pour imposer à TOUS les Français ce minimum d’égalité?

Joyeuses fêtes à tous ceux qui le peuvent.

4 J'aimes

:plus_1: :plus_1: :plus_1:
Oui les ordures et les pourris ne sont pas que là où on les pointe toujours!

@Totolagalene
First : je parle de ce que j’ai vécu
Two : c’est bien dommage.
Ah je te jure, ces profs, ces électro, je te les enverrais biner les patates, se coltiner des toits à refaire. Mao a eu bien raison, lors de la Révolution Cul-turelle. :sweat_smile:

@Jeff28 Si j’ai bien compris, ceux qui ont le pouvoir de nuisance, c’est ceux qui font grève ? Renseigne toi tu l’origine du 1° mai_, né au Etats Unis.On en reparle après.

A voir ou à revoir

C´est ce que nous démontre le documentaire ci dessus : « Mao, le père indigne de la Chine moderne ». Car après son accession au pouvoir, Mao n´a bien qu´une seule ambition, rendre à son pays son rayonnement d´antan. Il ouvre une ère nouvelle pour son pays, mais c´est l´un de ses compagnons de route, Deng Xiaoping - que Mao avait évincé et envoyé " au goulag " , puis est allé rechercher ensuite - qui a fait passer la Chine communiste au rang de super puissance.

rediffusion sur LCP - TNT :

  • Jeudi 2 janvier 2020 à 20:30
  • Jeudi 9 janvier 2020 à 00:31

@claude_du_27 Ah crotte, j’ai encore oublié l’émoticône!!! Ironiser se retourne parfois contre son emprunteur!!!

Je « plussoie » ce qu’ a écrit Jeff, est-il normal que certains s’ octroient plein de privilèges et d’ autres non ! Il y a beaucoup de métiers avec de la pénibilité et la plupart dans le privé ,il y en a aussi dans le public mais ceux-là ne font pas grève, ou s’ ils le font, il n’ emm…ent pas le monde comme chez les hospitaliers par exemple, eux c’ est différent, ils demandent les moyens en personnels et matériels que les gouvernements successifs leur ont retiré pour faire des économies.
Les régimes spéciaux: basta, ça a trop duré et donc tout le monde à la même enseigne.

A +.

1 J'aime

Je n’ai nulle envie de polémiquer ni de prendre paul pour allumer jacques.
Le1er mai, ce n’est pas en décembre, alors ce qui s’est passé aux USA il y a x années, je m’en tamponne le coquillard, on ne peut pas juger le passé avec les normes du présent, sinon il nous faudrait réclamer des dommages et intérêts aux Italiens suite à l’invasion de la Gaule par le Cesar Jules. Restons dans le raisonnable. !
Faut pas pleurnicher parce que l’on travaille à 4h du matin quand in fait des semaines de 25h, quand on bénéficie d’un régime de santé spécial avec des frais pris en charge à 100% et bien d’autres pépites qui entre dans la boite aux privilèges.
Mon premier job, c’était dans une aciérie en Lorraine, avant que tout soit refourgué aux indiens, il y avait les 3/8, il y avait la surchauffe, il y avait le vacarme assourdissant chaque fois qu’une plaque d’acier rouge circulait sur le laminoir à 40 km/h, il y avait le danger à chaque instant car l’acier arrivait à déraper et valait mieux ne pas se trouver sur son passage, et personne ne se plaignait de bosser 40h par semaine et de prendre sa retraite à 65 ans.
Alors quand je lis dans Challenges qu’il y a des « fonctionnaires » qui travaillent 100 jours par an (c’est le double en Allemagne sans plus d’accidents) et que par conséquent ce sont les contribuables qui paient les 265 jours de repos je me dis que le minimum c’est de faire profil bas.
Sans polémique !

4 J'aimes

Bonjour à tous, mon papa à exercé deux métiers, celui de plâtrier, et cheminot, il était par tous les temps dehors à refaire et construire les voies de chemin de fer, il ne sait jamais pleins et pour lui il était inconcevable de faire grève, j’ai reçu cette éducation, j’exerce aussi un métier qui n’est pas toujours facile avec quelque fois des risques très dangereux, le matin certe c’est au chaud à l’atelier répondre au téléphone et réceptionné la clientèle mais les après-midi c’est en regle général sur les toitures que j’arpente pour atteindre les antennes TV, pour le particulier et le collectif, et des installations neuves, c’est très physiques mal de dos, postures pas faciles et mal aussi dans les jambes parfois, certe je travaille pour moi c’est une liberté mais qui se paie très cher et oui, pas le droit de tomber malade, cotisation à l’ursaaf avec des mensualités à donner le vertiges, plus un impôt supplémentaire qui est le CFE parce que on en donne pas assez de l’argent, bien sur je ne fait pas grève sinon c’est une perte d’argent considérable, et oui dans ce pays il y a de quoi s’inquiéter, j’ai même tendance à penser à m’expatrier :expressionless: Malgré tous je m’accroche car on va dire que j’exerce un métier qui me va à ravir et c’est cette passion qui me fait cette motivation.
Bon week-end
Christophe

Bonjour,
Dresser les Français les uns contre les autres, le travail écœurant de médiapourrax porte ses fruits véreux…
Des pleurnichards évoquent leur Noël raté d’avance à cause des transports, sans même penser qu’ils seront concernés un jour ou l’autre par la réforme des retraites.
Bien sûr que je suis pour la suppression des régimes spéciaux, à condition que la pénibilité soit prise en compte,là où elle existe encore.

Pendant presque 20 ans, j’ai fait un travail postè, les 3x8, puis les 7x7.
En 1975, je faisais deux semaines de 48h suivies d’une semaine de 56h.
Aujourd’hui, la génération 35h va au boulot à reculons en rêvant du week end prochain dès lundi.
Cdt,
Gerard

2 J'aimes

+ 1. Dans le privé comme dans le public.

A +.