Quel commutateur pour 500v DC?

Bonjour à tous,
Je suis en train de me faire un testeur de condensateurs qui alimentera ces derniers sous 500v / 10mA maximum.
Je voudrais mettre 1 ou 2 commutateurs pour diverses “options”, mais je me demande si les habituels commutateurs à bascule, dans ce genre:


peuvent tenir le coup sous 500v…
Il en existe des plus gros que celui de la photo, qui vont jusqu’à 15A, mais toujours sous 250v maxi…
Est ce qu’il est prudent de les utiliser sous 500V, mais seulement 10mA?
Finalement, que peux-t-il se passer si l’on depasse les 250V? C’est plus un problème d’arc, que de surchauffe de l’interrupteur, non?
Bon, il va de soi que si j’en utilise un comme ça, j’en prendrai un avec le “manche” en plastique…

Merci!

le phenomene d’arc qui peut exixter dans un commutateur est regi par 4 parametres principaux

la tension
le courant
la nature du courant alternatif ou continu
la pression athmopherique

tres rapidement pour qu’un arc s’établisse il faut un couple courant tension

plus la tension est basse plus il faudra un courant eleve pour etablir un arc ( avec la limite de tenue en courant du contact qui est alors detruit ferme par effet joule sans arc.)

plus la tension est elevée moins il faut de courant pour etablir un arc et le contact est detruit ouvert par un arc avec la limite de la tension disruptive contact ouvert qui etablit un arc meme sans manœuvre du contact)

le courant continu amorce un arc beaucoup plus facilement que le courant alternatif

plus lapression est basse plus facilement s’etablit un arc ( voir les lois de Paschen )

votre contact devrait sans probleme tenir a 500V sous 10mA mais a 100mA ça risque de ne pas tenir

l’ouverture entre contacts de ces inter est d’environ 1mm ce qui donne une tension d’amorçage de 1KV

D’accord, merci pour ces explications! J’y vois plus clair.

Il y a t-il une formule, même approximative, qui vous permet de savoir que 10mA peuvent passer, mais pas 100? Ou bien vous le savez par expérience?

Je vais retenir les 1000v pour 1mm, mais… sous quelle intensité cela est valable?

1000V/mm est la tension d’amorcage entre deux pieces métalliques a la pression atmospherique, ça amorce contact ouvert

Bonjour,

je me méfierais fortement de l’emploi de ces petits inter à levier sous une tension de 500v , fusse t’il avec seulement 10 mA ! j’en ai déjà vu amorcer un arc, soit entre ses contacts, soit entre contact et boitier , sur du matériel audio …Et ce genre de chose est vite arrivée , notamment si la tension continue est sujette a surtensions ! (notamment en cas de charges capacitives ou selfique, ou de composantes alternatives a fréquences musicale de grande amplitude …)

Je mettrais d’office le gros modèle, prévu pour le secteur et pour des courants de 15A ! même si on est très loin de telles intensités, parce le gros modèle est mieux isolé, et a un contact dont la distance d’ouverture des pôles est bien plus grande !
(c’est ce que je met sur du matos de sono , et là, au moins, je suis tranquille … ça n’est jamais en défaut a cause d’un amorçage dans l’inter ! )

ces inter la tiennent parfaitement les 3 A sous 250V Ac sur charge resistive, faut pas vouloir demarrer un moteur de tour Ernault Somua avec………
il sont utilises sur de nombreux appareils de mesure et les modeles de chez secme ont meme obtenu la qualif aviation cabine

Oui oui, c’est sûr que je mettrai le gros modèle! Les petits me font peur même sous 12v!

si cela peut vous rassurer…….apres tout est question de sentiment……

apres pour vous rassurer définitivement il y a ça
Capture

Bonjour,

oui, mais ces caractéristiques sont celles des inter professionnels “secme”, pas du modèle sans marque “low-cost” grand public …

L’isolement des inter “secme” et le mode de montage est différent , et bien meilleur que sur le p’tit inter a isolement en plastique rouge montré au début !

Sinon, effectivement, il y a les bons gros commutateurs rotatifs industriels (Kraus & Naimer, Baco, Eaton, Schneider-electric ) tenant allègrement 500 à 1000v et supportant 25, 40, ou 63A …Typiquement utilisé sur le matériel industriel, tour, fraiseuse, presse hydraulique, machine à bois, compresseur, appareil de chauffage…
(mais là, inversement, c’est un peu disproportionné pour des application de type “radio” ou “audio” avec des HT de 500V !)

de quelle marque sont t il on va chercher …….

Effectivement, je n’ai pas les moyens d’acheter un secme, un commutateur rotatif de tour serait un peu exagéré, mais je vais tacher de ne pas prendre non plus un made in China! (je n’ai pas encore ces commutateurs, c’est pour ça que je voulais avoir un avis éclairé avant de me les procurer…)

Quelle marque vos inters ? quel fournisseur ?

ne pas oublier l’effet cohereur quand on travaille a faible courant : les deux premières ligne du tabeau , curieux ce sont les deux premières caractéristiques données et personne n’y porte attention et quand on ne commute pas du 220V elles ont une certaine importance

Je ne les ai pas encore! l’image au debut n’était qu’une illustration…

(Simple idée comme ça, pk ne pas utiliser un relais avec l’inter ? Ça ne résout pas le pb de l’arc mais c’est plus facile en récup’ de trouver des relais 450v, etc … et ça évite de manipuler un bp métallique qui commute de la HT ? )

bjr,
il y a quelques années j’ai réalisé un testeur de condensateurs qui va jusqu’à plus de 300v et n’ai eu aucun problème avec des commutateurs standards!
je m’en sert encore régulièrement :
http://www.radioman33.com/pages/mes-constructions/testeur-de-condensateurs-h-t-et-b-t.html
le test avec l’oeil magique est redoutablement efficace!
cdlt
domi

Bonjour,
Par exemple:

Bonjour,

comment testez vous un inter avec un oeil magique ?

Il y a tous les “capacitor testers” ou checkers avec oeil magique :

  • Eico 950 et 950B
  • Heathkit C-2 et C-3
  • Heathkit IT-11 et IT-28.

et quelques autres :
https://tubesound.com/rc-testers/

Ils testent sous 450 ou 600V sans précautions particulières mais attention, le + est à la masse pour certains !

bjr,
oui, je n’ai rien inventé!
bcp de testeurs de condos utilisent un oeil magique qui avec un temps de réaction tres faible permet un test rapide sous haute tension…
Par contre attention aux doigts dans les manipulations, j’ai d’ailleurs rajouté une position “décharge” sur le commutateur de mesure.
Quand aux tensions supportées par les commutateurs pour l’instant pas de souci vu l’intensité du courant qui passe dedans.
cdlt
domi

S3b: Oui, j’avais pensé au relais, mais bon, j’ai envie que mon montage reste simple.
Radiolo: Effectivement, je ne savais pas qu’il y avait aussi des valeurs minimales…
Domi: J’ai déjà longuement étudié votre montage! Je préfère un galvanometre à l’oeil magique. Mais je vais moi aussi mettre une position décharge, comme le votre. C’est d’ailleurs pour ça que je me demandais à propos des interrupteurs.
Alayn91:Oui, il y a quelques inter. sur ce site qui sont annoncés pour 500v, mais les données approfondies ne sont pas très claires…
Sloup: l’oeil magique de Domi, c’est pour visualiser la fuite du condo!