Qui sur ce site utilise un SignaTracer?

Tout est dans le titre

Tous ceux qui en possèdent un :upside_down_face:

Ben j’en ai un et je n’en ai guère vu l’utilite…

Il s’utilise dans la méthode dynamique de dépannage, poste allumé, pour suivre le signal comme son nom l’indique.

Si on dépanne de manière statique, en mesurant (ou testant au testeur de composants chinois) et remplaçant les composants les uns après les autes, avec le poste éteint (comme beaucoup le font ici), il n’est évidemment d’aucune utilité.

Il est vrai que je l’ai plus utilisé dans apprentissage il y a 40 ans pour dépanner les casettophones Philips qui avaient des pistes de circuit imprimé coupées que pour dépanner des postes de radio.

C’est un peu « l’ancêtre de l’oscilloscope » pour le dépannage radio, car à l’époque tous les dépanneurs ne pouvaient pas se payer un oscilloscope.

le seul que j’ai utilise, et utilise encore parfois, est un injecteur de signal ( un multi a transistors alimente par une pile 3V)
pratique pour localiser un etage en panne sur des postes a transistors
pas de mesures a faire, on injecte sur les bases des totors et on sait meme au bruit de gazouillis caracteristique quand on tourne le CV si l’OL fonctionne
on entend immédiatement si un push pull de sortie est borgne
on verifie immédiatement un pot de volume ou un HP coupés
apres pour le depannage fin cela ne dispense pas du multimete

bjr,
pour ma part j’utilise souvent le mien pour le dépannage des postes à transistors:

et je dois reconnaitre qu’avec un peu d’habitude on gagne un temps fou!

Et pour le mise au point de petits montages comme une détectrice a réaction il évite d’aller plus loin avant que l’étage en test soit parfaitement au point

Peut on considérer qu’un gène HF ( porteuse modulée) peut remplacer le STr ?

C’est le même principe mais à l’envers.

Avec le signal tracer on accorde l’étage d’entrée antenne sur un émetteur ou le générateur HF, puis on part de l’antenne et on va vers la BF en cherchant où le signal se perds.

Avec le générateur HF seul on part de la détection et on remonte jusqu’à l’antenne en cherchant où le signal se perds.

C’est le premier appareil que j’ai construit, avec 100% de récup.
Très pratique et efficace.
Un HP douteux, ou pour la partie BF, le doute est très vite levé et ceci sans rien débrancher.

Avec l’injecteur, cela permets de faire pas mal de choses, le spectre large du signal émis avec l’injecteur passant à travers une FI complètement dérèglée. C’est pratique pour dégrossir sur une panne totale.

Depuis longtemps, je me sers d’un oscillo et d’un géné HF, pour un dépannage sous tension.
Le signal tracer, il me sert encore mais assez rarement
Guy

Pour moi, ce n’est pas la même chose.
Le signal tracer c’est rustique et très efficace pour trouver une panne. Pas suffisant, pour régler la partie HF d’un récepteur

En plus du géné HF, il faut toujours un oscillo. Un géné HF, sans oscillo ce n’est pas très utile.
Guy

Il y a quelque temps , lorsqu’on attaquait la radio , on commençait par fabriquer une alimentation secteur , puis un signal tracer , et enfin un grid-dip
avec ça on faisait face a pratiquement tous les cas de figure et … on avait appris un tas de choses !

Le mien me sert le plus souvent comme amplificateur d’appoint,très pratique quand il peut m’éviter de construire une BF lorsque j’essaie des montages radio de mon cru!

Il y a un demi siècle je m’en suis fabriqué un issu du Mémento Tungsram 4ème volume, je n’avais alors qu’un pauvre petit « contrôleur universel ».
Contrairement à Guy je ne l’utilise plus (c’est vrai qu’il peut servir comme petit ampli BF).

C’est rigolo, je viens de ressortir l’engin et l’ai essayé; çà fonctionne toujours!

1 J'aime

bonjour a tous
moi je m’en sert de temps en temps

Oui mais le tien est plus beau!

Ah non! Moi, je préfère le vintage tendance. :rofl:

T’as raison; le sien n’a même pas d’oeil magique!!

Tu pourrais le transformer en poste à galène!