La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Radio Malony inconnue

Bonjour à tous et à toutes,
Je vais me lancer dans la restauration de ce poste avant-guerre Malony bien fatigué mais complet ! Il possède 5 boutons, (dont 2 spéciaux écrits - sensibilité et renforcement).
Voici son jeu de tubes : AF3,AK2,AF3,AB2,AF7,AL2,AZ1

Il semblerait avoir un pré-ampli HF par la première AF3. Hormis ce tube, on retrouve pratiquement le même jeu de tubes et l’implantation que celui du Manufrance BA35.
Actuellement, j’essaie de le démonter mais les boutons sont bien grippés.
Avez-vous déjà vu ce poste, car il n’est pas référencé au GL ?
Merci et bonne soirée !



Bsr,
Il ressemble au 911 :thinking:
https://www.radiomuseum.org/r/malony_inconnu_unknown_2.html

Ah oui Jean-Pierre, c’est de la même famille, mais en tubes « secteur » type A en 4v, pas en tous courants. En tout cas, la similitude avec le Manufrance est frappante, je vais m’appuyer sur leur schéma, à moins que je ne le trouve sur Rmorg, je n’y avais pas pensé ! Merci !

On dirait qu’ il manquerait une 2ème AL2, me trompe-je ?

A +.

Salut Gilles, ben non, ce n’est pas un push-pull comme le 911. A voir d’autres précisions, à suivre

Re,

Donc plus prêt de celui-là
https://www.radiomuseum.org/r/malony_601.html

Bonjour
je pense que c’est un 711, je n’ai pas eu le temps de le mettre au GL
( Malony fournissait aussi Manufrance en châssis ).

Daniel

Oui un 601, mais il ne possède pas d’indicateur d’accord, il est dans le GL par besoin d’aller le chercher chez RM …

Re,

Oui, effectivement c’est plutôt le 711 avec l’indicateur d’accord que n’a pas le 601 type A :hugs:

Bjr,

Belle plaque émaillée de la marque :hugs: (site d’enchères)

Bonjour à tous,
Vous êtes très forts ! J’ai donc un Malony 711, merci Daniel ! Dont je comprends maintenant l’analogie de postes avec Manufrance. J’avais remarqué qu’ils avaient le même transfo secteur.
A propos, Jean-Pierre, de la magnifique plaque émaillée Malony, combien vaut-elle ? Par curiosité seulement ! Je n’en possède pas, mais lors de manifestation de véhicules anciens, mon estafette Teilhol pourrait être équipée de publicité comme cette plaque pour y mettre en valeur les postes exposées à sa fenêtre. C’est une idée à creuser…
Bo, en attendant, je n’ai extrait qu’un bouton sur cinq, donc pas d’accès au châssis interne.
C’est rouillé et le fond du poste est à reconstruire. je pense d’ailleurs finir de le casser pour accéder dessous.
Merci Henri-Louis pour l’accès sur le GL au 601. Je ne l’avais pas trouvé et celui qui est présenté, possède un magnifique placage ! Le mien est fade, comme celui du 711 présenté par Daniel, avec ses 2 rajouts carrés de placage comme des rustines. pas top, et mes côtés ont perdu du placage vers le bas…
Merci à tous et bonne journée ! Joël

Oups, j’ai éclaté le fond de la caisse pour accéder aux composants sous châssis.
Ben, c’est pas vraiment heureux… :woozy_face:

la « maladie » de ces poste, hormis les condos, c’est le commutateur à cames. les rivets oxydés se désagrègent, j’en ai remplacé quelques uns…

Daniel

bonjour a tous
@SlamingJo
salut a toi
tu a du pain sur la planche mais continue

@SlamingJo slt .pas de plaque sur l estafette ! Une belle pub peinte Philips Radiola ou …a ton goût ! Je profite de cet aparté pour parler des chinoiseries qui reprennent des logos .certains véhicules sont vraiment réussis !!!

Meme facade ( boutons) que :

Parente technique evidente!

Salut à tous,
Oui Omale, y’a du taf mais je viens de la dé-araignées, et surprise, le châssis est en alu ! Presque pas oxydé, hormis des taches blanchâtres issue de l’humidité du fond ! C’est bon.

Merci Semreh, je vais suivre cette restauration car ce poste y ressemble beaucoup. J’ai déjà opéré sur un Manufrance MF10 qui fonctionne partiellement car je n’ai pas compris le fonctionnement du push-pull, car modifié par le précédent propriétaire.

Ah, ah Moooa, je te soumets le véhicule, à voir pour une prochaine concentration au bouchon de Lapalisse. Les utilitaires sont peu nombreux, et pourtant très appréciés des artisans, dont les électriciens et revendeur de matériel radio.


Pas encore réussi à enlever les 3 autres boutons, vis bloquées, mangées par la rouille.

3 « J'aime »

Bonjour,

Pour rester dans le « Malony », il et toujours intéressant de connaître un peu l’historique des marques. J’ai trouvé cet extrait concernant cette marque dans le document dont je joint le lien.

Extrait du trimestriel « Recherches Régionales (Côte d’Azur et contrées limitrophes) page 30 du document vignette 33
… On est en peine de dire pourquoi la radio s’est concentrée au bas de la colline de Valrose, Toujours est-il qu’on 1947, dès l’avenue Saint-Lambert, on rencontre Ferrix (35 employés, transformateurs), Transfix (48, transformateurs et bobinage), Condanso (25, condensateurs et transformateurs), où se fabriquaient, avant 39 les postes Ergos; puis, chemin de Brancolar, Radio-Star (48) et surtout Malony qui ouvre en 1924 un atelier de deux ou trois ouvriers et qui, avec plus de 150 en 1947, arrive à sortir, aux époques do pointe, 200 pestes par jour, dont un tiers exporté.

A noter que Malony était aussi un éditeur de partitions de musique et producteur

Bonjour
Ce ne serait pas une histoire marseillaise la production de 200 postes par jour, je trouve que pour une marque inconnue une info de première ;
Chez Clarville en 1955/56 avec 3 chaînes de 9 ouvriers dont 5 femmes câbleuses nous ne sortions que 35 à 40 postes de radio par jour et par chaîne + une audio et une de TV .?

@Sicoire Bonjour,

Il est fait mention de 150 ouvriers. Peut-être auront nous des témoignages de personnes ayant connu cette société? :thinking:
J’ai pris soin de bien mentionné la source de cette information qui me semble sérieuse, mais votre connaissance et votre expérience dans le domaine et bien sûr à prendre en considération. :hugs: