Radio SLR 1933

Bonjour à tous,
Jeune retraité, je me suis lancé dans la restauration de cet avant-guerre pour son cubisme, le HP étant situé au plafond de la caisse. Il possède les tubes suivants :
57,56,58,57,47,80



Sa technologie est différents des autres postes restaurés, je ne connaissais pas la détection par courbure de la caractéristique d’anode de la 57. L’autre forum m’a aidé à comprendre ce fonctionnement, réparé depuis par un chgt. de la capacité au circuit RC de réalisation de la BF. L’alignement sur 125 khz est réalisé, quoique faible.
Mais la triode 56 ne semble pas fonctionner, pas d’oscillation ?
Des résistances ont été changées, les valeurs étant bien trop élevées ! Mais seulement pour celles qui possédaient une bague minuscule sur la corps, en fait des 200 kOhms.
Enfin cette triode a sa plaque sous HT uniquement sur une des positions du sélecteur de gamme. Dans les 2 autres positions, c’est 0v.
Curieusement, j’ai bel et bien des oscillations sur les 2 autres gammes, mais générées par la pentode 57. J’ai d’ailleurs supprimé cette triode, elles restent présentes et varient avec le CV :

Bref, je n’y comprends rien !

Auriez-vous un schéma de ce poste ? Car il a déjà été bricolé, et je ne m’y retrouve pas ! Merci

Suite des informations :
Ondes obtenues selon la position du sélecteur, 3 positions mécaniques bien qu’il semble avoir été conçu que pour 2, GO et PO.
La position où la triode reçoit la HT, n’est pas décrite car pas d’oscillations.



Avec une bonne antenne, je suis arrivé à capter quelques stations en PO, pour les oscillations les + fortes, cad 12 à 13v crêtes à crêtes.
Mais sans schéma, je suis trop limite. Je pense arrêter et la garder en mode PU…

bonsoir
je penses qu’il faudrait vérifier a l’ohmmètre tous les bobinages de l’osc local il peut y avoir une coupure sur l’osc GO

Effectivement, Brida ! Il y en avait une ! Mais cela n’a pas suffit. La photo jointe montre un cauchemar de fils, avec pleins de petites selfs de choc HF qui servent aussi de support. Mais c’est le bazar. Ah oui, j’ai commencé un schéma que je joins à tout hasard… Merci pour votre réponse.


un petit air de radiosource si cela peut aider ?


celui la a un ampli Hf au lieu d’un ampli MF mais la changeuse semble etre du meme type

Super rénovation du châssis !

Pour l’absence de HT au niveau de la 56, sur une gamme, peut-être une oxydation des contacts du commutateur.

En effet, c’est de la peinture alu? :+1:

J’ai eu ce poste étant jeune (je l’ai donné par la suite à un copain),il me semble qu’il avait les OC.
Je me souviens qu’il fallait ouvrir le couvercle à 45° pour dégager le HP.
J’ai un SLR vertical qui est du même genre.
olivier

je pense qu’il doit y avoir une capa fixe ou un trimmer en //du bobinage osc GO il serait peut être bon de voir si elle est bonne

Ah oui, Radiolo, ce sera une bonne base pour suivre les fils vers le bobinage de l’oscillateur local, normalement du domaine de la triode 56 et non la mélangeuse 57. Celle-ci doit auto-osciller, mais j’ai du mal à suivre les fils cotons qui traversent le CV.
Bon, à poursuivre. Sinon, le schéma n’a pas de valeur de capas ni de résistance. Hors, ces dernières possèdent des valeurs importantes. Ah oui, Dominique, le sélecteur de gammes n’est pas oxydé, j’ai testé ses contacts, très gros et uniquement des contacts à ouverture. Ce sont surtout des mises à la masse, sauf l’alimentation de l’anode de la triode 56 qui n’est réalisé que sur une seule position.
Je ne le comprends pas, a-t-il était trop bricolé ? Ce schéma me sera utile.
Merci de me donner chacun du grain à moudre !

Pour Dominique, cette peinture est remarquable, achetée à Décor-Discount de Saint Martin d’Hères, elle a une très bonne tenue sur un châssis ancien, dérouillé, et surtout donne un rendu brillant uniforme inattendu !


j’en referais d’autres avec celle-ci !

1 J'aime

Il y a aussi ces deux AMO qui ont le même jeu de lampes :

En effet, Deuterium, il possède un couvercle à ouvrir, rigolo, et voici son dessous


En revanche, membrane en papier entièrement déchiquetée, sans doute de l’eau versée depuis la plante qui était posée à ce couvercle !
OK, Brida, je ais voir cela et poursuivre avec les schémas proposés aussi par Henri-Louis. Merci à vous tous !

Euh, un peu loupé dans mes réponses, désolé !
Bref, pour jlouis89, une tof sur la préparation du châssis.
J’aime faire cela avant de commencer à réparer, ça encourage…


Ben oui, pour une démonstration, je ne les fait pas tous fonctionner, mais faut pas le dire !

voila comment fonctionne le radio source
l’oscillateur triode doit etre a peu pres identique ( cathode a la masse sur les deux schémas)
donc couplage grille plaque soit ggrille accordées soit plaque accordée

On ne dira rien. J’avais tendance à faire la même chose, mais depuis que j’en ai astiqué un que j’ai mis ensuite plusieurs années à faire rechanter, je fais maintenant l’inverse : je restaure l’électronique d’abord, pour m’encourager à faire les travaux de peinture et d’ébénisterie.
En tout cas, je retiens cette marque de peinture.

J’apprends aussi par mes erreurs… C’est pas un bon exemple, mais j’étais scotché par la peinture en aérosol façon chromé. J’ai essayé sur un châssis. Etonnant au début, un aspect liquide qui réfléchissait toute la lumière. Puis ensuite, un aspect mat au séchage, et surtout instable. Un doigt sur ce châssis, et il était signé de ton empreinte…Pour m’en sortir, je lui ai passé du vernis pour le stabiliser. Je ne recommencerais pas !

Sinon pour ce SLR, le transfo ne va pas bien. Il chauffe et surtout il n’est qu’en 110-130v. Si le poste fonctionne, je devrais en mettre un autre, et donc repeindre…

pourquoi le changer , il vaut mieux installer un auto transfo dans le caisse et garder l’original un 60W c’est tout petit

Normalement il fonctionne en 220V,il y a 3 positions du cavalier fusible,la 3eme est 220v.

c’est pas ce que dit la plaque signaletique de son modele
image

Celui que j’ai eu fonctionnait bien sur 220V. Contrôler la résistance du primaire sur les 3 positions ,on ne sait jamais,sinon transfo abaisseur.
Sur mon SLR vertical qui a un chassis très similaire et les mêmes lampes la plaque indique effectivement: 110,130,220V.