Radio Volca "Redon"

Bonsoir à tous,

Pour occuper le temps entre le jardin et le confinement, j’ai mis sur l’établi ce petit poste trouvé à la déchetterie il y a quelques mois.
Le fil d’alimentation a été coupé au ras du châssis, les lampes sont présentes et sont: ECH81, 6BA6, 6AV6, 6AQ5, EZ80 et EM34

.
Il est bien poussiéreux mais en bon état.
Les premiers tests: le fusible est HS donc remplacement, l’inter du potar de volume ne fait plus contact et je n’en ai pas d’autres, donc câblage du fil d’alim en direct sur le transfo pour les essais.
J’alimente le poste au moyen d’un alternostat en augmentant petit à petit la tension: le transfo supporte bien la remise sous tension, les capas de filtrage ne chauffent pas, par contre tension légèrement positive sur la grille de la finale. Je coupe tout et remplace le condensateur de liaison qui est fuyard ainsi que celui de cathode qui est un brin sec.
Remise sous tension, tout rentre dans l’ordre, le HP bourdonne gentiment et j’arrive à capter des stations en OC et BE, mais audition avec une grosse friture.
Je remplace également deux autres capas de découplage et la friture disparaît, le poste est curieusement très sensible et le son est bon.
Par contre aucune réception en PO ni GO. Je remplace la changeuse par une neuve, mais rien n’y fait, je pense qu’elle n’oscille pas en GO et PO au vu des tensions relevées savoir: -0,5v grille triode et 35v plaque triode. Reste à savoir d’ou cela provient mais je soupçonne le bloc de bobinage…

Quand on voit la couche de scories sur le chassis, c’est pas « Radio-Volca » mais « Radio-Volcan »…

1 J'aime

Bonjour,
Radio Volca est une marque de Mauron (35), déclinée en modèle portant des noms de villes bretonnes.
Bonne restauration.
DG

MAURON: 56430 = Morbihan.
Ça reste en Bretagne :wink:

A +.

Bonjour,

Cela me fait penser à nos amis de Quiberon (Morbihan) qui ont appelé leur chienne « Etel » (Morbihan) qui n’est pourtant pas bretonne puisque c’est un Labrador.

Ce Radio Volca a effectivement une sacrée couche de poussière .En ce qui concerne l’interrupteur,s’il fait encore « click » on arrive parfois à rétablir le contact en injectant du nettoyant et en faisant quelques manipulations;cela doit être le traditionnel 500K log souvent de chez Radiohm dont on peut démonter la partie inter.

Cette variante du « Redon » n’est pas dans le Grand Livre .

Bonne continuation avec le bloc de bobinages.

Patrick.

Bonjour,
Gilles, sur le GL, il existe trois fiches de Radio-Volca modèle Redon.

Rémi quand vous l’aurez dépoussiéré, pourriez-vous nous dire son jeu de tubes,
Radio-Volca et LGM, sont deux marques construites en Bretagne.
La boutique de RV existerait encore, à Mauron, alors que pour LGM, tout a disparu, à Morlaix et il est très difficile de retrouver de la documentation technique, détruite par les descendants de Maurice Le Guyader. Dommage !
DG

Le jeu de tubes:[quote=« Remi, post:1, topic:25480 »]
ECH81, 6BA6, 6AV6, 6AQ5, EZ80 et EM34
[/quote]
J’ai également l’autre modèle de « Redon » avec clavier, trouvé lui aussi à la déchetterie, mais il est en sale état.https://forum.doctsf.com/t/linconnu-de-la-dechetterie/16616

Remi, le vôtre, malgré son carton arrière, Redon, ressemble au modèle Saint Malo, avec œil magique dont la fiche du GL est très incomplète :


DG

Il n’est pas impossible que les châssis aient été communs à différents modèles, il faudrait pouvoir comparer. Le mien a effectivement un air de famille avec le modèle présenté, mais il n’a pas les « zoreilles »…
Je ne sais pas si la famille Duval a conservé des documents sur Radio Volca, en tous cas Christiane Duval est décédée il y a quelques années et la maison et l’atelier de MAURON ont été vendu.

Peut-être par la mairie de Mauron, essayer de savoir comment joindre cette famille ?
C’est comme cela qu’un ami collectionneur-restaurateur, avait su de la famille de Maurice Le Guyader que les archives LGM avaient été détruites trop tôt !
DG

Modèle Pompéi ! :wink:
DG

J’avais trouvé la trace de certains héritiers, mais je n’ai jamais pris contact. Contacter la mairie ne donne souvent pas grand chose le personnel n’est souvent au courant de rien et quand bien même on ne vous dirait rien car confidentialité, par contre, demander un état hypothécaire sur les propriétés se révèle souvent intéressant lorsqu’une succession a été réglée. Encore faut-il savoir comment faire, mais ça c’est ma partie… :slightly_smiling_face:
J’ai retrouvé comme ça des héritiers de Marthe Douriau (qui ne sont pas plus intéressés que ça), la fille de Roger Crespin, et d’autres… :face_with_monocle:

Bonne idée, Rémi ! A creuser !
DG

J’ai démonté le bloc d’accord pour contrôler les bobinages et les capas mica. Bien qu’il soit difficile de s’y retrouver je n’ai rien vu qui permette de déduire que des bobinages soient coupés ou des capas en court-circuit. Par contre, aucune idée sur quel bobinages servent pour l’oaccord et quels servent pour l’oscillateur.
J’ai refait quelques soudures moches, mais toujours pas de réception en PO ni GO.