Recherche appli ou expériences d'inductances saturables ou ampli magnétique

Bonjour,

tout est dans le titre …

recherche applications de taille « amateur », ou expériences , de variation de puissance sur secteur a base d’inductances saturables ou ampli magnétique…

c’étais utilisé jadis dans l’industrie (sur les grosses machines, après l’époque des groupes Ward Leonard, mais avant l’avènement des variateurs électronique ) ou a des fins militaires , durant la seconde guerre mondiale (pour moteurs de tourelle pour l’orientation de canons , par exemple …)

je serais intéressé par des applications, ou expériences, de « taille plus humaine » , a la portée de l’amateur, et fonctionnant sur courant domestique ( a partir de prise 10/16A en 230V mono ) ou , si toutefois ça a existé et si c’est trouvable, des matériels d’époque qui appliquais ces principes (par exemple : grada de théâtre basé sur un ampli magnétique ?!)

sloup

Bonjour

Sur le Philips 536A (dit « temple de la musique »), il y a un système d’ampli magnétique pour allumer plus ou moins fortement les étoiles en façade de l’appareil. D’ailleurs, en tapant « ampli magnétique » dans le moteur de recherche du forum, on trouve quelques résultats intéressants.

Tony

Bonjour,

j’ai eu ça comme commandes d’asservissements de rotation d’antenne radar aviation Thomson de 12 m d’envergure mais triphasé
Armée de l’Air 1965
mais difficile à reproduire !

Michel…

bonjour


evidement a cusset you tube ne doit pas arriver, sinon comment commander un phare avec 3 transfos, un ptar et une pile 9v.
variateur de lumiere sans composant actifs
ideal pour Sloup:
1 J'aime

Excellente vidéo :wink:

Tony

Bonjour,

merci pour ces quelques pistes …mais encore ?!

Y a t’il d’autres choses, moins lourdes que ces vidéo (qui mettent une plombe à charger ! ou sont plantogènes ! ) et un peu plus techniques (notamment pour le dimensionnement des enroulements de transfos en fonction du courant consommé coté alternatif par la charge, et en fonction de la tension continue d’entrée …Ou pour réaliser le transfo spécial pour faire un ampli magnétique , plutôt qu’utiliser 3 transfos fusse t’il ordinaires …)
(Puisque l’organe essentiel d’un ampli magnétique est , somme toute, un transfo spécial dont on fait varier la saturation par variation , ou modulation, d’ un faible courant continu … et devant comporter normalement 2 enroulements de forte section en opposition de phase pour la charge coté alternatif, 1 enroulement d’entrée de commande avec un grand nombre de tours de faible section pour faire varier le courant fort dans la charge, et un enroulement de « biais » pour ajuster le point de fonctionnement)

Je parle, bien entendu , d’un ampli magnétique statique (ce qu’on entend habituellement par ampli magnétique ! ) pas d’un convertisseur rotatif, type groupe Ward Leonard,
(Qui consiste en un ensemble de 3 machines tournantes, un moteur d’entrainement a courant alternatif + une génératrice a courant continu a excitation indépendante + un moteur a courant continu , et qui pourrais être vu comme un ampli magnétique rotatif en modulant le courant d’excitation …)
Mais , si il est possible de reconstituer un ampli magnétique statique chez soi , a titre expérimental …Il est bien moins évident de renconstituer, chez soi et à petite échelle, un groupe Ward à titre expérimental !? )

bonjour,
il existe au moins deux livres en francais sur les ampli magnetiques, je ne les ai pas en pdf!
il y a eu des séries d’articles dans electronique industrielle et toute l’electronique des années 60
voici un petit livre en anglais
Magneytic amplifiers Mali.pdf (1,3 Mo)
et un texte relatif a la video d’hier, avec des experiences sympa(saturation du circuit par des aimants)
Magnetic_amplifiers_and_saturable_reactors voir video.pdf (419,5 Ko)
j’ai quelque part une platine avec trois ou quatre transfos, c’était un ampli magnétique d’asservissement récupéré sur une machine de Dunlop il y a 55 ans chez mon fournisseur préféré LARDET (Sloup a du connaitre)
Je n’arrive pas a remettre la main dessus pour le mettre avec ma petite collection d’elements d’asservissement (Selsyns, potentiomètres continus, moteurs réducteurs, resolveurs, ca^teurs, AO etc)
A Montluçon, SAGEM fabriquait de nombreux composants d’asservissement dans les années 60!

A voir aussi
http://server.idemdito.org/electro/marine/mag.htm