Recherche info transfo alim

Bonjour,
Fin des années 90, je me suis construit un ampli à lampes en m’inspirant d’un dossier parut dans Nouvelle Electronique N° 35 ( 2x40W en classe AB1). J’avais uniquement acheté le transfo d’alim, une self, et les transfos de sortie, réalisé l’ampli en câblage traditionnel (sans les CI et sans entrée PU). Depuis déjà longtemps, j’ai un problème avec le transfo d’alim (référencé TA255) qui, étant resté une fois sous tension très longtemps, produit depuis un ronflement épouvantable, certainement dû à un échauffement et une mauvaise qualité de maintien des tôles … Problème : ce transfo est moulé.
Nouvelle Electronique ayant disparu, je suis à la recherche d’info sur ce transfo (l’article d’époque indique uniquement les tensions …), peut-être que parmi vous quelqu’un a construit cet ampli ? dispose de plus d’infos ? voire d’un transfo ou d’une fournisseur éventuel ?
A défaut, je n’ai plus qu’a essayer de le désosser pour essayer de « voir », en dernier recours de le faire refaire par un bobinier …
D’avance merci pour vos retour

bonjour,

il faudrait nous mettre le schéma et photo de votre ampli

les tensions secondaire de votre transfo
ses dimensions pour en définir son VA

qui permettrait dans trouver un équivalent

Chez Hammond on trouve une large gamme de transformateurs d’alimentation, choisissez le type qui vous convient avec le lien ci-dessous, puis commandez le chez Mouser qui est un des distributeurs de cette firme américaine en Europe

En photos l’ampli (un peu poussiéreux …) et le schéma de l’alim.
Les dimensions du transfo sont environ : h = 11cm, l = 10,5 cm, p= 13 cm.
Les tubes de puissances sont des 6550 Tung sol

C’est combien « très longtemps » ? A pleine puissance ou pas ? Pouvait-il aisément évacuer ses calories ? Sur la photo, c’est pas sûr… Trouver un transfo identique ou presque va être « un peu » compliqué. Reste la solution du bobineur local. :thinking:
Sinon et à priori, tu n’as pas 2 mains gauches si on considère l’aspect extérieur de l’engin (sans tes guibolles) ! :star_struck:
C’est quoi le gros condensateur aerovox ?

Si c’est un ronflement ou une vibration mécanique on peut essayer de démonter et remonter la visserie et les capots en les serrant mieux.

Mais s’il est moulé ce sera effectivement difficile …

S’il ne chauffe pas à vide c’est que les bobinages sont en bon état.

Très longtemps oui (peut-être une dizaine d’années, depuis « l’incident » de l’oubli sous tension pendant une nuit …). Je me suis dit récemment que je devais faire quelque chose (confinement actuel aidant !!).
Peut-être que la ventilation n’est pas optimale, bien que l’implantation soit sensiblement la même que sur le kit présenté dans Nouvelle Electronique. Le ronflement (faible) apparaît dès la mise en route, il augmente de plus en plus avec le temps de service pour devenir insupportable. Le gros condensateur sert pour le filtrage de la HT (comme dit plus haut, j’ai un peu revu cet ampli). Ce transfo est dans de la résine dans le capot plastique : c’est sans doute pas terrible pour la thermique non plus, peut-être que la résine n’est pas partout, je ne sais pas, il faudra que je l’enlève de l’ampli pour voir de plus près.
Je vais peut-être bien le mettre sur l’établi et essayer de l’extraire de sa gangue de résine, quoi qu’il en soit,il n’est plus bon pour le service.
L’objet de mon sujet est surtout d’essayer de trouver des infos sur ce transfo … Il me reste aussi la solution de le virer et de refaire l’alim avec plusieurs transfos « à coté ».
En tous cas, merci à tous pour vos réponses

Bonjour,
Il est possible que le transfo ronfle à cause d’une sortie qui débite anormalement, insérer une résistance de mesure (1 Ohm par exemple) sur chaque sortie pour vérifier le courant débité.
On peut aussi supprimer tout consommateur en débranchant les sorties et vérifier la conso du primaire à vide,
Si le ronflement est toujours présent avec les secondaires débranchés, cela provient sans doute de la tôlerie et d’une mauvaise imprégnation.
cdt,
Gérard

bonjour,

je partage la conclusion évidente de @guilhem et sa manip
transfo à vide donc tous secondaires débranchés

mettre une lampe en série comme précise @slouptoouut c’est la sécurité mais aussi un moyen ultra rapide de voir si primaire est hs ou surconsomme
à vide même avec la loupiote (60 w) en série on doit retrouver à peut prés les tensions secondaires

ces manips permettent de dire vraiment si le transfo a ses enroulement ok (primaire et secondaire)

mais sans rien faire déja d’emblée :
au risque de faire rire avec le PIF pour savoir avant tout si il a eu chaud c’est un primo aperçu non négligeable du vernis qui à cramé sa sent m^me si transfo moulé , la couleur voir même imprégnation fendillée

les multiples enroulements font de ce transfo pas facile à trouver
je souhaite pour vous qu’il soit plus atteint du côté méca que électrique

bon y a toujours la possibilité de plusieurs transfo mais faut la place et surtout qu’ils ne soient pas prés du four que sont les loupiotes de puissance

Merci pour toutes vos réponses, pour info (je ne l’ai pas précisé), à part ce boucan du transfo, l’ampli fonctionne donc tous les enroulements doivent délivrer les tensions.
Je pense effectivement le sortir du meuble et le mettre sur l’établi un de ces jours …
Vérifier toutes les tensions qui devraient être présentes, j’en profiterai aussi, avant toute autre manip, pour regarder les polarisations des push qui ont probablement un peu dérivées, en principe je dois avoir 55 mA dans chaque tube.
Je regarderai ensuite les courants débités pour chaque enroulement, ce qui donnera in fine une idée de la puissance nécessaire. Pour les chauffages des 6550, ce doit être env 1,6A par tube, pour la HT, hormis les 6 autres double triodes du montage, ça fait 220 mA pour les push, la polarisation des G1 des 6550: qq mA maxi, reste le chauffage des 6 triodes.
Comme je pense qu’effectivement il sera impossible de retrouver un transfo identique, je prendrai contact avec une entreprise de bobinage pour peut-être en faire réaliser un.
Une fois tous les courants et tensions mesurés, à vos avis, la puissance totale devra être déterminée avec quelle « marge », + 20 % ??

N’oubliez pas le point milieu a la masse sur l’enroulement 11.5v

bonjour,
@F6CER
N’oubliez pas le point milieu a la masse sur l’enroulement 11.5v

trés bien vu de votre part

Cet enroulement n’a pas de point milieu … Le référencement est fait par une mise à la masse du commun filaments des double triodes qui sont alimentées en 12,6 continus.
Je crois que ma solution va être, suite aux mesures courants et tensions que je vais faire, de virer ce transfo et de le remplacer par un modèle sur mesure. Je viens de trouver la possibilité de faire réaliser un tel transfo (torique certes, mais facilement implantable sur mon ampli) chez Audiophonics.fr, pour une centaine d’€ à priori, ce qui semble raisonnable. Parmi vous quelqu’un connaît ?

Bonjour,
Attention à la fixation du transfo sur le châssis, les tiges filetées doivent être isolées pour éviter une spire en CC qui passerait par les tiges de fixation et le châssis.
Cdt,
gérard

Personnellement,je n’aime pas beaucoup les capas en // sur les diodes, en redressement,et, si il y en a un,principalement sur la HT,qui fuit,alors, là, ça ronfle!

Bonjour, pour ces diodes, c’est le montage prévu d’origine … peut-être pas vraiment nécessaire. Le ronflement est issu du transfo (les tôles). Je suppose que ce que vous évoquez produirait un « ronflement » sur la HT, donc éventuellement dans les enceintes, ce n’est pas le cas.
Pour info, en relisant en détail le dossier d’époque de la revue que j’ai retrouvé, il y a des indications sur les courants délivrés par le transfo.
Avant de commander un autre transfo, il me reste un doute sur la tension HT (340V) mentionnée pour cet enroulement : redressé / filtré, ça fait beaucoup, en théorie env. 480V pour 430V de noté en sortie alim … A moins que le transfo chute pas mal en charge. A éclaicir

Bonjour
Ça fait théoriquement 480v seulement si le condensateur a une valeur infinie et que la consommation est nulle et puis … ca fait a peine 10% :wink:

bonjour ,

ah ! ok mais sans le schéma complet :innocent:

elle sert a quoi l’alim lx 1322 svp

vous aviez oublié d’éteindre votre ampli
cela aurai pu le protéger peut être

certains amplis bf ont une coupure manuelle possible de la ht en mode attente ou en auto en absence de modulation prolongée j’ai déja vu cela mais je ne sais plus sur quel ampli

Bonjour à tous,
Je reviens sur le sujet à propos du transfo : Audiophonics ne propose plus cette prestation du « sur mesure » pour une durée indéterminée. Par contre, j’ai trouvé et viens de passer commande à l’entreprise ABL transfos, qui a répondu favorablement à ma demande. Pour info donc, si vous avez besoin d’un transfo en sur mesure, cette société le propose pour un prix très correct : transfo torique de 250VA en profil haut, avec les 5 secondaires pour 72€ TTC, ce qui me semble est du niveau de prix du standard.

1 J'aime