Recherche informations / docs sur postes batterie Telemax

Bonsoir

Je possède un poste batterie de marque Télémax, il s'agit d'un modèle à 4 lampes extérieures (un peu dans le design C119).

On trouve facilement un peu de documentation sur le modèle à 3 lampes mais je n'ai rien trouvé sur le modèle à 4 lampes.

Je recherche donc toute doc sur les postes batterie Télémax, l'idéal étant un ancien catalogue ou des publicités de l'époque de ce fabriquant.

Cdlt

 

 

Bonjour

Vous voulez parler de celui-ci : http://www.doctsf.com/grandlivre/fiche.php?f_ref=9883&ori=ps quand vous parlez du 3 lampes ?

C'est plus simple de mettre dirctement le lien pour le personnes qui voudraient vous apporter une aide, ainsi qu'une photo de votre appareil.

C'est trés possible que votre apoareil comporte 4 lampes, les petits constructeurs à cette époque proposaient en général tout une gamne allant du galène au 4 lampes à résonance.

Le montage du 3 lampes est, je pense vu qu'il ne comporte qu'un seul CV, une détectrice à réaction suivie de deux ampli BF.

Par contre pour le 4 lampes il pourrait s'agir du montage genre C-119 avec ampli HF - détection -  deux ampli BF, des photos intérieures et extérieures permettraient encore une fois de mieux vous aider. 

Bonsoir Henri Louis

Merci pour votre réponse.

Voici une photo de l’appareil en question. Ma recherche est surtout documentaire à propos de ce petit fabriquant. Il s’agit en effet d’un design de type C119.

Il me manque les selfs d’origine qui étaient de type gabion et de diamètre assez important (10cm) comme celles que l’on peut voir sur la photo du trois lampes.

Cordialement

t4

Bonsoir,

Les postes de cette époque utiliaient toutes sortes de self, des différents fabricants, il ne faut donc pas s'arrêter sur un modèle précis mais plutôt de trouver un jeu de selfs cohérent et identiques pour pouvoir le faire fonctionner.

Par contre je ne comprends pas très bien le rôle du support de self mobile situé derrière la lampe de gauche, peut-être est il câblé en parallèle avec celui d'antenne, permettant de déplacer la self à cet endroit en la soustrayant au couplage de la bobine de résonnance et de réaction, pouvant ainsi passer du montage C-119 au C-119 bis et inversement ?

 

 

 

Bonsoir Henri-Louis

Le design de ce poste est en fait une sorte de C119. Le principe est le suivant :

- la première lampe est montée en amplificatrice HF avec accord sur la grille de type bourne ou direct (choix par commutateur à deux positions). En mode couplage direct un condensateur réalise le couplage sur le circuit résonnant et est relié à une borne marquée "Rés." Mon hypothèse est que "Rés" signifie "réseau" pour désigner la possibilité de raccorder cette borne au secteur et s'en servir comme antenne. Le CV d'accord est le bouton gradué à gauche juste au dessus du logo Telemax.

- l'anode de cette première lampe est reliée au primaire d'un transformateur HF dont le secondaire est accordé. Ce second circuit résonnant est relié à la grille de la deuxième lampe qui est montée en détectrice par la grille (montage classique). Le support de self mobile visible à l'arrière de l'appareil est le primaire du transformateur et le support de la self du secondaire n'est pas visible sur la photo mais située à l'arrière. De ce fait la bobine du secondaire est en position horizontale et fixe. Le support mobile du primaire permet de doser le couplage et donc la sélectivité. Le CV d'accord est le bouton gradué de droite.

- le circuit plaque de la deuxième lampe est reliée à la self de réaction qui se couple avec le premier circuit accordé d'antenne (et non le deuxième circuit accordé). Formant avec les deux autres le groupe des trois selfs en bas à gauche. Ce qui est singulier est le fait que le dosage de la réaction s'effectue de façon classique en pivotant la self mais aussi par la manoeuvre d'un condensateur variable en série avec cette self. La réaction est prise en parallèle sur le primaire du premier transfo BF et pas en série avec lui. J'avoue ne pas trop comprendre le role de ce CV variable. (c'est le bouton en haut à gauche près de la première lampe HF). Vu l'usure des graduations il a du etre souvent manipulé!

- les deux autres lampes constituent l'amplificateur BF et n'appellent pas de commentaire particulier.

J'ai la chance d'avoir récupéré les notes manuscrites du propriétaire de l'époque consignant tous les réglages en fonction des longeurs d'onde (essentiellement gamme des PO) ainsi que la description des jeu de selfs (diamètres et nbre de tours), ce qui me permettra de les reconstituer. Une fois restauré avec ses belles selfs (les plus grandes font presque 11cm de diamètre) ce sera un bel appareil. Si seulement je pouvais en savoir un peu plus sur cette marque...

Cordialement