Remise en état d'un Oscilloscope C.R.C. OCT 343 B

@Guigon_Michel Ca me paraît étrange de mettre du gain sur un signal que l’on souhaite mesurer, surtout un gain qu’on ne connaît pas précisément vu que la molette de réglage n’est pas graduée.

Ok je le brancherai demain soir. Merci à tous pour vos réponses.

Vous verrez bien ce que ça donne. Bonne soirée

bonsoir,

C’est un beau appareil de belle facture soignée
les transistors ont des supports pas toujours le cas

en plus il est en bonne état et semble pas avoir beaucoup tourné

@Guigon_Michel : Je ne remettais pas en question votre réponse, je trouvais juste ça étrange
Effectivement je verrai bien le résultat lorsque je le ferai fonctionner. :slight_smile:

1 J'aime

bjr,
il y a ici la restauration d’un OCT342:
http://www.cfp-radio.com/restaurations/crc-oc342/crc-oc342-01.html

@Radioman33, il y a juste une petite différence le 342 est à tube le 343 à transistors qui plus est portable avec une batterie 12v ou 24v. Contrairement à ce que je pensais le 343 est bien une conception ribet-desjardins juste avant la cession du département mesure à la CRC d’où la marque ribet-desjardins en façade.
Un bel objet de collection

OK, bien vu!..a un chiffre près ça change tout!

Cet oscilloscope pourrait bien servir encore des années. Je me sers régulièrement du mien. Ces appareils étaient peut-être moins sophistiqués que les Tektronix de l’époque mais la qualité de construction et des composants étaient là. Dommage qu’on trouve pas la documentation aussi facilement que pour Tektronix.
Simon

@Bacab pour info sur le fonctionnement des oscillos analogiques

bonjour,

comment s’appelle l’embase secteur ?
j’ai jamais vu
le cordon doit pas être facile a trouver

certes pour l’utiliser en atelier y a moyen de la modifier mais bon pour le garder tel quel

Merci à tous pour vos réponses et votre enthousiasme. Malheureusement le test que je viens de faire n’est pas concluant. Rien n’a explosé, brulé… mais l’écran est resté éteint. Même pas un point lumineux. En revanche le signal de calibration est présent (j’ai pu le visualiser sur mon oscilloscope moderne) et ressemble tout à fait à un signal carré de 2 V comme annoncé en façade.

C’est pas de chance, si rien sur le tube espérons qu’il n’est pas HS.

L’embase secteur est la classique FRB trois broches présente sur pratiquement tous les appareils de cette époque vendus a l’armée

1 J'aime

Je comprends mieux pourquoi cet appareil fonctionnait aussi sur batterie. Il devait être embarqué dans un véhicule militaire. Les cordons se trouvent mais ne sont pas donnés

Merci pour la référence de la prise secteur !
Pour le moment je vais continuer de l’alimenter en 24 V mais si j’arrive à le refaire fonctionner je prendrai la peine de lui fournir un joli cordon !

@Guigon_Michel : Merci pour votre lien sur l’oscilloscope.

1 J'aime

Je ne sais pas comment est faite la THT sur le tube il faudrait regarder de ce côté là car je ne crois pas a une panne du tube. Si quelqu’un sait

Bonsoir,

merci de vos renseignements

Une déception qu’il n’y a rien à l’écran, car sans un schéma électronique complet le dépannage va être plus difficile. Les circuits imprimes sont sérigraphiés et il faut espérer qu’ils ont marqué des points test, surtout pour les alimentations. Au moins l’alimentation basse tension marche car il y a le signal de calibration. Il suffit d’avoir l’une des autres alimentions défaillante pour ne pas voir de spot car trop déplacé. Est-ce que les câbles ruban alimentent les plaques de déflexion (X, Y) ? Vous pouvez les tester avec votre Rigol. Ensuite il faut voir si le circuit HT pour le tube cathodique fonctionne. Des fois on peut voir une lueur du filament du tube. Avec un multimètre (3000 V pleine échelle), on pourrait tester la haute tension (cathode) sans doute en négative, mais il faut prendre des précautions d’usage.
Simon