Remplacer un HP 4 Ohms par un 2,5 Ohms, risque?

Bonsoir,

Le haut parleur de mon Philips BF393U est en circuit ouvert. Je suppose qu’il s’agit d’un 4 Ohms car c’est celui du BF393A. Je n’ai sous la main qu’un 2,5 Ohms. Quel risque si je prends celui ci en remplacement du 4 Ohms ? Est-ce que la mise en série d’une résistance pourrait compenser ?
Merci par avance de votre retour

Aucun risque !

Moins de puissance audio…

Tout à fait: c’ est le seul « risque » qu’ il puisse y avoir.

A +.

Je confirme moins de performance mais aucun risque :wink:

Bonjour,

Bonjour, je confirme : la désadaptation d’impédance , si elle n’est pas gigantesque, ne comporte aucun risque pour un simple poste de radio tel un Philips BF393 , les montages à tubes sont assez tolérants, les puissances mises en jeu sont faibles , et les performances de l’appareil sont …bien modestes !
(Donc , un HP d’une impédance un peu faible, ou un peu forte, ne grillera rien, et ne modifiera pas de manière flagrante le comportement du poste …La légère désadaptation qui en résulte ne fera que diminuer légèrement la puissance audio et dégrader un peu la qualité…Mais pour écouter de la radio en AM d’une oreille distraite, ça ne se connaitra quasiment pas !)

Il faudrai par contre éviter de faire la même chose en sono , de forte puissance, surtout avec des amplis a transistors
(avec les fortes puissances mises en jeu , il faut respecter les impédances préconisées , les différences risqueraient de ne plus du tout être négligeables , et si l’ampli est tatillon et mal protégé on risquera de griller son étage de sortie …)

Ceci dit : êtes vous sur que le H.P est réeelement en circuit ouvert ? est ce que sa bobine mobile est vraiment coupée ?
(c’est parfois les tresses souples entre les bornes rivées sur le saladier et les sorties de bobine mobile sur la membrane qui sont coupées , et ça se répare ou se remplace …Ou c’est parfois simplement une mauvaise soudure quelque part entre le transfo de sortie et la bobine mobile , les inspecter minutieusement … )

Je partage le même avis que tout le monde.

Petite curiosité mathématique pour ceux que ça peut éventuellement intéresser :
Si on désadapte une sortie d’amplificateur idéal en y branchant une charge 2 fois plus grande que la valeur nominale, cette charge recevra la même puissance qu’une autre charge d’une valeur deux fois plus petite que cette valeur nominale. Mais ceci est vrai aussi pour tous les autres rapports d’impédances : une charge 3 fois plus élevée consommera la même puissance qu’une charge trois fois plus petite, etc…
Par exemple, un haut-parleur d’une impédance de 4 ohms recevra la même puissance qu’un autre d’une valeur de 16ohms si on les branche tour à tour sur un amplificateur idéal d’impédance de sortie égale à 8ohms.

Le curiosité s’arrête là, mais attention, il n’en va pas de même pour la dissipation de puissance de l’étage de sortie ! Elle n’est pas du tout la même dans les deux cas de figure : Dans le cas pratique ci-dessus, pour une valeur de charge de 4ohms et 16ohms, la consommation de l’étage de sortie sera respectivement de 1,333 (4/3) et 0.666 (2/3) fois la valeur de sa consommation à l’adaptation.

:v:

1 J'aime

Quand on sait que les valeurs d’impédances sont données pour 400 HZ, ou 1000 HZ, ça donne une idée du flou artistique que l’on retrouve sur l’étendue du spectre audio.
A moins d’obliger tout le monde à écouter exclusivement du 1000 HZ !.. :blush:

3 J'aime

Bonjour une petite idée de la désadaptation que peu avaler une lampe avant qu’on puisse soupçonner quelque chose (attention , rien a voir avec un ampli a transistors dont la puissance est fonction de la charge)

Vous aviez raison !!! Et pourtant j’avais bien mesuré à l’ohmmètre !!! Mais en dessoudant le HP et en le remesurant il s’est mis à parler !!!
Je ne capte rien mais ici ça ne m’étonne pas, donc je vais lui greffer un module FM en essayant de rendre la modif réversible. Merci !

Bonjour,

c’est bien ce que je pensais, ces H.P Philips étais très bons, et duraient longtemps …Et , pour détruire la bobine, avec une finale qui sort même pas 4 W , ça parait quasi-impossible !
(Sauf si on bricole le poste pour lui faire sortir plus de watts, genre 2 finales en push au lieu d’une, et qu ’ on le fait hurler toute une soirée en jouant les David Guetta avec …)
la panne devais venir d’une mauvaise soudure puisqu’en dessoudant/ressoudant il s’est mis a causer a nouveau !

Quand aux réceptions radio, il n’y a hélas quasiment plus rien en PO, et un seul emmetteur en GO qu’on peut avoir du mal a capter dans une région défavorisé
(Il faut alors attendre la nuit, et chercher des stations étangères en PO ou en OC …Ou se résigner a lui greffer un module FM ou USB/BT , mais ce ne sera, malheureusement, pas le plus facile sur ce poste là, qui est un poste monté en tous courants avec des rimlock série « U » ! ou alors il faut réaliser une alimentation externe pour ce module )

Salut Sloup. J’ai toujours entendu dire qu’il était impossible de monter un module FM5, par exemple sur un poste TC. Qu’en est-il exactement ?

Bonjour,

c’est pas complètement impossible de monter un module FM, tel le FM5, dans un T.C , c’est possible, mais délicat, dangereux, et tellement compliqué qu’il vaut mieux éviter …

Il faudrai :
-Remplacer la changeuse de fréquence « série U » par une nouvelle lampe « série E » avec le même culot et si possible des caractéristiques et un brochage semblable
-modifier la chaine de chauffage filament en ajoutant une résistance équivalente au filament de l’ancienne changeuse .
-ajouter un transformateur pour alimenter de manière distincte le filament en 6,3V de la nouvelle lampe changeuse, et le module FM5
-retoucher au besoin les valeurs des composants de l’étage pour les adapter à la nouvelle changeuse (notamment si elle ne voulais pas osciller ) , et reprendre l’alignement du poste (les modifs apporté ayant probablement modifié les capacitées parasites dues au cablage ou déssacordé les circuits, il faudra les réaligner)
-faire l’adaptation mécanique du module FM dans le poste , si possible de manière propre et discrète

Ca fait beaucoup de boulot et s’adresse a des amateurs déjà bien équipé en instruments , et déjà bien expérimentés !

et

Il faudra bien prendre garde car ces modif , faites sur un tous courants, risquent d’ amener l’amateur a travailler sous tension sur un chassis au potentiel du secteur !

Merci Sloup. Oui, vaux mieux éviter, c’est ce que je pensais.

Pour quelle raison remplacer la changeuse de fréquence ?

Le seul problème est l’alimentation du module FM5 qui ne peut être prise sur l’alimentation filament et doit l’être directement depuis le secteur par un petit transfo d’alimentation, c’est la seule complication pour les tous-courants il me semble …

Mais pour cela se référer au sujet de Rétroforum de plus de 1000 posts où Eduard Hontele vient apporter régulièrement des réponses aux cas particuliers :

http://retro-forum.com/viewtopic.php?f=24&t=246689

2 J'aime

Bonjour,

il me semblais nécessaire que l’alim de la changeuse devait avoir un point commun avec celle du module FM, ce qui n’est pas possible dans un montage tous courants …D’ou l’idée de changer la changeuse et d’ajouter un transfo pour alimenter le module FM et la nouvelle changeuse…

Et que, du coup, ça conduisait a trifouiller le cablage du poste pour faire ces modif et adapter la nouvelle changeuse …Puis a réaligner l’appareil que ces modif auront déréglé !

En fait c’est le CV qui est relié au module FM5 et le châssis, le fait que le chauffage de la changeuse de fréquence sout en série ou en parallèle n’a aucune importance.

Il faut juste prévoir un petit transfo pour alimenter le module directement depuis le secteur pris après l’interrupteur secteur.

Si on prévois une connexion d’antenne extérieure au poste il faut l’isoler par des condensateurs céramiques haute tension, comme ceux-ci par exemple :
s-l400
Afin de ne pas avoir le potentiel du secteur sur la douille antenne FM.

Hello ! Moi je ne mets jamais de douille antenne. Un simple fil de 1 mètre soudé sur le module convient trés bien. Par contre, comment fait-on pour la, masse ( reliée au secteur sur un TC ) Masse du chauffage ( bon, on peut avoir un petit transfo séparé, OK ) mais le câble blindé qui relie le module à l’entrée PU ? Et le fil reliant le module au chassis du poste, on oublie ? Et le CV, qui lui est aussi au chassis ? Eduart, lui, ne recommande pas le FM5 avec les TC ?

Bonjour,

Sur un tous-courants de conception industrielle et sécurisée avec un panneau arrière correctement fermé et fixé, comme sur les modèles Philips ou allemands des années 40 ou 50, il n’y a pas de problème sur ce point de vue là.

Si le boitier est fermé et que la liaison vers la prise PU est câblée intérieurement sans possibilité de toucher le module et ses connexions la sécurité est garantie.

Sur un tous-courants français ou américain des années 30, c’est effectivement un autre problème et là c’est déconseillé …

Bonsoir Henri-Louis. Je ne pensais pas au probléme de la sécurité de l’utilisateur. Mais plutôt au module lui même. Lui injecter l’alternatif du secteur sur sa masse me parait risqué, non ? Il possède des éléments trés fragiles. Je demanderais à Eduart, un des artisans de ce module FM 5 pourquoi il ne le recommande pas. Je suppose qu’il a une bonne raison.