Réparation électrophone Melovox

Bonjour,

Je m’apprête à réparer un électrophone Melovox modèle 279, datant – je pense – de 1958, suite à l’explosion de l’un des condensateurs. Par chance, il ne semble pas avoir endommagé autre chose.

N’étant pas expert en électronique, je me permets de vous soumettre mon « plan » avant de le mettre en pratique.

Voici les données figurant sur le condensateur d’origine:

Marque: Micro (made in France)
50 MF (vraisemblablement 50 µF)
TS: 350V
TP: 400V
max 200 mA 100 Hz (je ne suis pas sûr à 100% pour le « mA », qui est peu lisible)

Ces specs semblent coïncider avec la doc technique que j’ai trouvée ici, même si la référence ne correspond pas exactement à celle indiquée sur le châssis (2479 au lieu de 279):

(impossible d’inclure le lien)

Ce sont les condos C9 et C10 sur le schéma, branchés de part et d’autre d’une résistance de 12 KOhms dont je confirme la présence dans l’électrophone.

Et voici ce que je pense utiliser pour le remplacer:

condensateur chimique, 47 microfarad, 400 Volts, 105°

(impossible d’inclure le lien)

D’où ma principale question: est-ce la bonne pièce? Ou en existe-t-il une mieux adaptée?

J’en profiterai pour remplacer au minimum le 2ème condensateur (identique) qui est encore intact avant qu’il ne subisse le même sort. (Après avoir pris soin de le décharger.)

Question secondaire: suite à l’explosion, je ne parviens pas à déterminer précisément où était raccordé le condensateur. Mais d’après le schéma, il est tout simplement à la masse. Donc soudé sur le châssis tout comme son « collègue » encore intact?

Merci d’avance pour vos conseils.

Je peux joindre des photos si nécessaire.

Arnauld

PS: Etant nouveau ici, je ne suis pas autorisé à inclure des liens. J’ai donc dû les retirer de mon post.

Bonjour et bienvenue

ce que vous proposez semble etre bon

il faudra aussi remplacer la capa de liaison de l’ampli BF

qq photos de la zone sinistrée, cela aiderait
avez vous cherché dans le Grand livre ?
et donnez le jeu de tube , on devrait trouver un schema approchant

Bonjour
Il faudrait savoir pourquoi le condensateur a explosé.
La résistance de 12 k doit servir à filtrer le courant redressé. , mais redressé par une lampe un pont?
Je n’ai pas trouvé le schéma d’où mes questions.
J’ai trouvé un schéma approchant ???
sch-melovox-M221.pdf (1,4 Mo)
Les pannes peuvent être en amont des condensateurs.
Disposes tu d’un multimètre? Et du schéma ?
A partir de là on pourra bosser;

bjr,
le schema est celui que j’ai recablé ici:
http://www.radioman33.com/pages/mes-constructions/reconstruction-d-un-electrophone.html


il est certain que le cablage d’origine (si c’est bien le même) est particulièrement fouilli…!
(c’est la raison pour laquelle je l’avais entièrement recâblé)
Changer en premier les 2 condos de 50µF par des 47µF450V …pour les autres notre chef technicien @Radiolo vous indiquera petit à petit la marche à suivre!
cdt
domi

Effectivement, le schéma dont je n’ai pas pu inclure le lien correspond à cette référence dans le grand livre: année 1959, modèle 2479.

Je joins une photo prise juste après l’incident, et une autre plus récente après nettoyage. (L’appareil est chez mes parents. Je n’y ai pas accès en ce moment.)


Et voici une vue d’ensemble.

Je vais me procurer un multimètre en même temps que le reste du matériel (fer à souder, condensateurs). Je pense « opérer » en décembre.

Merci à tous pour vos retours rapides! :slight_smile:

voila le schema : en rouge ce qu’il faut imperativement changer

1 J'aime

C’est très clair. Merci!

Je vais commencer par les deux 50 µF (C9 & C10) pour me faire la main.

Est-ce que cette référence ferait l’affaire?

Je préférerais un modèle axial, mais cela semble plus difficile à trouver.

sans probleme
mais il faudra changer les autres avant de remettre sous tension car il peut y avoir d’autre petites explosions
les artistes de la restauration vident les vieilles capas pour un inserer un capa neuve et ainsi garder l’aspect ancien

contrôlez aussi la resistance de 12K elle a peut etre eu chaud

pour la valve on verra si elle a survecu et n’est pas en C/C anode cathode ce qui mettrait l’alternatif directement sur la capa qui prendrait immeditement le chemin de le precedente

C’est moins cher chez Rimlock; Pub!

https://www.radioelec.com/lot-de-10-condensateurs-haute-tension-47-450-volts-xml-350_357_368-978.html

1 J'aime

Je ne sais pas si cela peut aider au diagnostic, mais voici quelques infos complémentaires:

  • Depuis de nombreuses années, l’électrophone n’était plus utilisé qu’environ une fois par an – peut-être même un peu moins.
  • L’explosion a eu lieu en cours d’utilisation (pas à l’allumage).
  • Après l’explosion, quasiment plus de son et seulement un gros bourdonnement en sortie des HP.
1 J'aime

panne classique

Ces gros « miCro » rouges de 50 μF sont de vrais pétards :firecracker:, ce n’est pas le premier électrophone que l’on voit ici avec un condensateur identique explosé …

Bonjour,

oui, ces condos « micro » rouges sont de vrais pétards (et les « SIC » rouges de même époque et même technologie aussi !)

et j’ajouterais qu’il est normal que ça n’explose pas dès l’allummage mais apres quelques instants de fonctionnement plus ou moins normal
(il faut attendre que les cathodes des lampes chauffent pour qu’un courant circule, puis attendre que ce courant fasse bouillir l’électrolyte…Et là, ça monte en pression, et « BOUM » ! ça explose !)

Notez que les condensateurs de découplage de cathodes ou de grille écran de lampes n’explosent généralement pas , parce les courants sont limité par les résistances des circuit et la résistance interne des lampes …
Mais leur défaillance modifiera le point de fonctionnement des lampes de manière préjudiciable (D’ou risque d’usure ou de destruction prématurée des lampes en question …il est donc conseillé de les changer aussi)

Bonjour,

Vos quelques infos complémentaires sont très importantes surtout celle qui indique que l’appareil produisait du son avant le « big bang » ce qui signifie que sa cellule de lecture est encore fonctionnelle autrement,il aurait été inutile d’aller plus loin dans la réparation car il est pratiquement impossible de trouver, pour ces très anciens électrophones, des cellules piézo mêmes neuves qui soient encore fonctionnelles.Au printemps dernier,j’ai eu l’occasion de remettre à niveau un Mélovox de cette époque qui par chance avait sa cellule encore fonctionnelle que j’avais d’ailleurs testé immédiatement en la connectant sur l’entrée PU d’un poste de radio à lampes afin d’en vérifier sa sensibilité.
Avant le « big bang », l’électrophone devait émettre un sacré ronflement dans le HP.

La révision de ce genre d’ appareil étant assez simple, je vous souhaite une bonne continuation.

Patrick.

MELOVOX

1 J'aime

bjr,
pour les condos le moins cher c’est sur ebay:


1,80€ les 10, port gratuit, et c’est un vendeur Français…!
tant qu’à faire la commande pensez à cder tous les condensateurs marquées en rouge par @Radiolo, c’est le minimum à prévoir!
cdt
domi

Oui, je confirme que l’appareil fonctionnait encore très correctement avant le feu d’artifice. De mémoire, il y avait bien un ronflement modéré au démarrage depuis quelques années, mais qui s’estompait par la suite. Il a toujours été stocké dans de bonnes conditions et l’aspect extérieur est encore très bon.

Ne vous inquiétez pas trop , les condensateurs sont les pièces les moins fiables et ils peuvent se mettre en court-circuit sans trop prévenir surtout s’ils dépassent cinquante ans

Bonjour Arnaud,
Je suis un « petit nouveau » sur ce site !
Tant qu’à faire sur un appareil de cet âge, TOUS les condensateurs sont à changer (il n’y en a pas beaucoup) et surtout la finale EL84 qui doit être bien fatiguée !
Amitiés à tous
Jean-Pierre