La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Restauration d'un meuble radio-phono inconnu

Bonjour à tous,

En 2016 j’avais fait l’acquisition d’un meuble radio-phono dont j’avais posté des photos - voir le lien - De quelle marque pourrait être ce meuble radio phono ?. j’ai entrepris de le remettre en route. Mon problème est que ce poste a 7 lampes, et que j’ai un doute sur la place qui leurs est réservé sur le chassis… Cette radio me semble avoir été bricolée ! Je n’ai trouvé qu’un schéma avec ce jeu de lampes : ECH42 EF41 EF41 EBC41 EL41 EM34 et EZ80 (à l’origine il y avait certainement une GZ40), mais je ne vois aucune ressemblance avec les composants ainsi que leur place. Je n’arrive même pas à reconnaitre le condo. de liaison !!!

Je joins quelques photos qui permettront peut-être à certains de trouver la place de chacune.
D’avance je vous remercie




Et bon après-midi
Dom.

je proposerais cela a confirmer par le cablage entre l’EBC41 a droite de la MF2 et l’EF41 derriere l’EL41
la chaine en BF EBC41, EF41, EL41 me parait avoir trop de gain normalement 2 lampes suffisent
EBC41 EL41
mais placée ou elle est je vois difficilement possible l’utilisationde l’EF41 en ampli HF aperiodique

Bonjour et merci à toi Radiolo,

Toutefois, j’ai fait une 'tite erreur au niveau de l’ECH41 qui en fait est une ECH42, mais je ne pense pas que cela change grand chose à la place que doit avoir cette lampe.
En tout cas, merci pour ce début de réponse. Il va falloir que j’inverse la place de la première EF41 avec ECH42.

Et pourquoi pas une autre EL41 en parallèle ?
Par ailleurs ce poste semble avoir été très bricolé

difficile de le dire tous les brochages des tubes son caches sur les photos
mais c’est envisageable


en qq coups d’ohmmetre on saura ou vont les deux anodes EL41 et EF41 et la valeur de leurs R de cathode ce qui levera le doute

EL41 (résistance de cathode) : 150 Ohm + 1 condo. de 25µF 50v en parallèle (- à la masse)
Quant à son anode, elle est connectée à une borne du HPs, puis la borne du milieu du potentiomètre par l’intermédiaire d’un condo. de 15nF, puis aussi sur la cathode via un condo. de 22nF.

EF41 (résistance de cathode : 975 Ohm (pour 1000 Ohm) + 1 condo. polarisé de 25µF 50v en parallèle (- à la masse)
Quant à l’anode, elle est connectée à la même borne HPs que la précédente lampe, via une résistance de 1MOhm. Cette anode est aussi reliée à la grille écran de cette même lampe. Sur cette anode, est aussi soudé un condo de 22nF et de l’extrémité de ce condo. part un fil allant directement à une borne du potentiomètre (une extrémité)

J’espère que ces info. vont pouvoir vous éclairer, et moi aussi par la même occasion… :grinning:

A bientôt

cote des anodes Rien ne va vers un transfo de haut parleur ?
ou alors ils ont abandonne la partie triode de la detectrice EBC41 au profit d’une penthode en preampli
mais meme avec ces incertitudes rien ne s’oppose a une mise sous tension a condition de s’occuper des chimiques de cathode ( ce doit etre les tubes bakelite brun)

Euh… tous les chimiques ont été remplacés, et placés dans les tubes marrons d’origine.
J’ai déjà mis sous tension à l’instant. La BF a l’air de fonctionner puisque en posant un doigt sur un tournevis introduit lui-même dans l’un des trous PU, j’ai un bon ronflement.
Pour le moment je n’ai aucune station. :joy:
Mais ça va venir ! enfin… j’espère :grinning:
Ce qui est dommage, c’est que mon appareil testeur de BF et HF n’est pas fini pour cause de manque d’une boite pour l’installer à l’intérieur :pensive:

Oups ! oui, un fil bleu va de l’anode de l’EL41 vers le transfo. du HP ! un oubli… :roll_eyes:

il lui faut une antenne de qq metres
pas de stations > verifier que la grille de l’oscillateur local est negative signe qu’il fonctionne
il faut un multimetre 10Mo de R d’entée et utiliser une R de 1Mo au bout de la pointe de touche pour ne pas perturber l’oscillateur local


en GO -10V a -5V suivant la position du Cv
en PO -5V a -2V suivant la position du Cv
en OC -2V a -1V suivant la position du Cv

Re,
Oui, je vais essayer cela, juste pour voir, car le poste fonctionne.

Sinon, je trouve curieux ce montage ! en fait, le potentiomètre qui fait aussi office d’interrupteur, n’est pas le potentiomètre de volume, mais des graves et aigu ! Je ne trouve pas cela très pratique, car à chaque fois que l’on allume le poste, on dérègle la tonalité…

Il me reste tout de même à contrôler les tensions un peu partout histoire de voir, et je remonte le tout.

En tout cas, merci à vous !

Bonne soirée !

Dom.

Bonjour,

Après vérifications, et le bon fonctionnement de mon meuble radio, je suis passé à l’adaptation d’un petit module chinois monté dans le pieds du meuble. Les fils d’alimentation et de sorties + & - signal sont cachés et passent donc à l’intérieur du meuble. Je me penche maintenant sur l’alimentation, et ai trouvé un petit transfo. qui sort 12v et 2.0A (sur l’étiquette). Cependant, après mesure à vide je me retrouve avec 12,12V continue. Je pense que c’est parce que la mesure est faite à vide. J’aimerais être sûr que je peux le brancher directement sur mon petit module qui est fait pour le 12V ? Je préfère m’en assurer avant de faire des bêtises…

J’ai une autre petite question :
C’est un meuble radio-phono, donc sur la prise PU, il y a toujours la sortie du tourne-disques branchée dessus. Mon module s’allumera en même temps que j’allumerais le poste, et le tourne disque. Le problème est que si j’oublie d’éteindre le module avec la télécommande, que se passera t-il si je me retrouve avec le signal venant du module ajouté de celui venant du tourne-disque. (dans le cas où je désirerais le faire fonctionner). En effet, j’aimerais ne pas avoir à brancher ou débrancher telle ou telle prise sur la sortie PU. J’aimerais avoir mes sorties tourne-disques et module branchés ensemble pour ne pas avoir à retourner le meuble à chaque fois pour faire la manip ?

Merci d’avance pour vos conseils, et bon après-midi à tous !

Dom.

Bonjour,

l’idéal serais d’intercaler une table de mixage entre les sources (le module chinois USB/BT , ou la platine tourne disque, ou une autre source externe …) et l’entrée P.U du poste…Ceci évitera de débrancher une source pour en rebrancher une autre, et permettra en outre de faire des fondus, ou de retravailler le son pour l’améliorer …Et on en trouve facilement des petites a pas cher, d’occasion !
(surtout maintenant ! avec l’épidémie de Covid, beaucoup de sonos mobiles se sont retrouvé privés d’événement a sonoriser, et ont jeté l’éponge ! Et celles qui n’ont pas redémarré et vendu leur matos avaient, forcément, une table de mixage ! )

Ca parait une solution bien compliqué pour ce que c’est faire …Mais, vous verrez, c’est très pratique , une table de mixage chez soi (même si ce n’est pas pour « Jouer les David guetta » avec ! ) Restera juste le problème de voir ou la loger ?

sloup

Bonjour slouptoouut

Hum… je pensais qu’il y aurait plus simple. Je vais voir ce que l’on peut trouver en table de mixage. Et voir aussi si je ne peux pas installer un bouton inverseur.
En tout cas, merci beaucoup de m’avoir répondu.
Bon après-midi
Dom.

Autre idée, si c’est un module chinois FM/BT; il y a une entrée AUX. Donc pourquoi ne pas brancher le PU d’origine sur cette entrée AUX ? Sur tous les modules que j’ai eu, à la mise sous tension c’est justement cette entrée qui est active. La table de mixage est effectivement un peu luxueuse à mon avis.
Pour la tension, à mon avis aucun pb car ces modules sont faits pour les voitures (ce que je n’ai jamais compris d’ailleurs !), or une tension batterie peut monter jusqu’à 14,4V !
Pour vous en assurer, vous pouvez aussi regarder la référence du régulateur qui est sur la carte et jeter un coup d’oeil sur sa data sheet.

Bonjour,

Les tables de mixages, il ne faut pas croire qu’elle sont toutes compliquées ! et toute chères ! il y en a de toutes les tailles et a tous les prix …

Exemple d’une « mixette » très simple et très basique , 3 voies, a peu près la taille d’une enveloppe postale normale …

table basique MX800 redu

Autre exemple en plus évolué, une table à 12 voies + master , pour de la scène et des prestations sono de petites ou moyennes formations musicales …

table montarbo 12 voies redu

Exemple d’une grosse table d’ingénieur du son , du genre pour grand orchestre synphonique …Grandes stations de radiodiffusions …

Evidemment, dans le cas précis de faire entrer 2 ou 3 sources sur l’entrée P.U d’un meuble radio , même la première suffit !

Et ces tables de mixages basiques à 3 ou 4 voies ont, en outre, souvent l’avantage d’être en 12V , donc tension très courante et possibilité de prendre cette tension sur l’alimentation déjà prévue pour autre chose …

Et, d’occasion, et suite a la crise sanitaire, c’est devenu courant ! et trouvable a partir de 5 € pour les plus basiques d’entre elles (Soit a peine plus cher qu’un simple inverseur de sources !)

Et, a l’usage , et après s’être familiarisé avec, c’est tellement plus commode (pas de cordons a débrancher/rebrancher …Pas de « clocs » de commutations déplaisant que génèrera un inverseur mécanique …) et offre tellement plus de possibilités ( atténuer, augmenter, mélanger, retoucher le signal …C’est souvent bien utile ! )
…qu’on se demandera comment on s’en est passé !

sloup

Bonjour à vous 2 et merci pour vos informations ! je vais potasser tout cela…

Bonne soirée à vous

Dom.

c’est pourtant un peu du charme des vieux appareils…

Bonjour,

Oui, dans un certains sens, ces « clic » et ces « cloc » faisais un peu le charme des vieux appareils …Mais il y a des limites !

Quand c’étais de l’automatisme industriel a l’ancienne, avec des relais et des contacteurs électromagnétiques, des tempos mécaniques, et des programmateurs à cames : ça faisais " clic,taktak, bizzzz, cloc, greeeee, clictictictic,schlock …" tandis que la pompe du groupe hydraulique faisais « Ouiiinnnn… »
(Et si c’étais admis que ça fasse ça dans un tour automatique, ça le serais moins de souiller de la sorte l’écoute de grande musique dans l’ambiance feutrée d’un salon …)

sloup

Bonjour à vous tous !

Oui, enfin, de toute façon, je serais toujours en mode « module FM ». Je ne passerais en mode platine disque uniquement pour montrer le montrer le fonctionnement aux copains. Je ne compte pas passer mes vinyles sur ce tourne-disques, car je risque de les abimer.
Je pense me tourner quand même vers le système d’inverseur qui sera le plus simple à caser discrètement dans l’appareil. Mais je retiens l’idée de la table de mixage pour le cas où…

Merci à vous !