Restauration Grundig 4085

Bonjour à tous,

Après quelques années d’absence sur le forum, je reviens vers vous suite à la redécouverte récente d’un poste tsf de famille. Il s’agit donc d’un grundig modèle 4085 qui semble de belle facture.

J’ai commencé à démonter la bête, à dépoussiérer les recoins et à nettoyer le châssis.
J’ai tester le transformateur d’alimentation et de sortie, ainsi que les lampes, tout s’avère bon pour continuer la remise en route.

Seulement, après quelques années sans pratique de l’électronique j’ai quelques incertitudes.
Voici une photo du dessous du châssis!

Les gros condensateur bleu sont-ils bien des chimiques polarisés ?
Si oui, alors j’ai un problème, je n’arrive pas à trouver chez mon fournisseur des capacitées qui pourraient les remplacer.

Voici les valeurs lues sur les condensateurs pour plus de facilité :

0.047 microF 125v
0.015 micro F 125v
0.22 microF 125 v
6800 pF 500v soit 6.8 nf
0.033 microF 125v
0.22 microF 500v

Si quelqu’un peut m’apporter un petit coup de main je lui en serait vraiment très reconnaissant.

bonne journée à tous,
bien cordialement,

Valentin

  1. Élément

@montagnard25
Aucun des condensateurs cités par vous, n’est un chimique ou électrolytique .A première vue, ils ne semblant pas avoir coulé, dont il faudrait voir à les changer qu’une fois, les électrolytiques de filtrage, changés. S’il y a dysfonctionnement bien sûr.

bonjour,

en plus le schéma est ici Fiche 37063

bonjour,

merci à vous deux pour vos réponses. Un grand merci pour le schéma qui m’est d’une aide précieuse. Je vais commencer par changer les capa de filtrage, condensateur de liaison et de découplage ainsi que quelque condensateur papiers/goudron qui font la tête. On verra bien après pour les autres comment ils se comportent.
Merci encore
bonne soirée

Ne change pas systématiquement tous les condensateurs.

  • en un, les deux capas de filtrage
  • en deux, le condensateur de liaison, entre la grille de la lampe de puissance et la plaque de la lampe préamplificatrice
    Si la résistance de la lampe finale est shuntée par un chimique de l’ordre des 25 muF à 50, il faut la plupart du temps le changer.
    Ensuite on mesure, même si on a du son, il se peut qu’il y ait une grosse défaillance en aval …
1 J'aime

merci stecha pour la réponse, c’est effectivement la manière dont j’allais procéder. :upside_down_face:

Sur les Grundig et beaucoup de radios allemandes de la fin des années 50 ou début des années 60, nul besoin de un remplacer quelconque condensateur systématiquement.

Les condensateurs bleus que vous nous montrez sur la photo sont des condensateurs à film polyester dont la qualité ne change pas avec les années.

Par ailleurs les condensateurs électrolytiques (et mon électrochimiques, appellation commerciale francaise qui est en désaccord avec les appellations allemandes et anglaises) allemands sont d’une qualité supérieure aux productions françaises de la même époque et n’ont nul besoin d’un remplacement systématique.

Entièrement d accord avec Henri-Louis,
vous connaissez l électronique! alors il faut mesurer la haute tension il faut le brancher (pas longtemps voir si le transfo chauffe pas rapidement!!} avant de le brancher voir fusible et ces contacts oxydés puis observé ampoules de cadran allumées ou filaments des lampes .bon dépannage.
…………………………….
Ps:méthode SUR ce modèle de châssis.
………………………
/Michel SERRES | Flickr

En complément de ce qui vient d’être dit sur les condensateurs des radios allemandes,j’ai un Philips BD 254 et un BD 263 qui fonctionnent très bien avec leurs condensateurs d’origine ;les chimiques sont des Philips et les papiers des Wima qui ressemblent aux condensateurs enveloppés d’un plastique transparent bleu de ce Grundig sauf qu’ils sont noirs ;il n’ y a pas de condensateurs papiers dans des tubes en verre.Les stations FM ne « glissent » pas et il n’y a pas de boitier spécifique pour la partie FM.J’ai remarqué que certains condensateurs de 10nF dans la partie HF ne sont pas des papiers mais des petits condensateurs céramiques tubulaires qu’il faut éviter de tripoter car ils se cassent assez facilement .

Bonne continuation.

Patrick.

bonjour,
Merci à vous tous,
je vais suivre vos conseils et conserver le maximum de composants d’origine. Je sais d’ores et déjà que je devrai néanmoins changer quelques condensateur papier qui sont en très mauvais état et pour certains en C/C. Je ferai un premier essais après ça et quelques relevés de tensions dans la foulée…

merci encore,

Valentin

Comment le sais-tu ?

:innocent:
« Ma femme est une menteuse ! », dit un mari énervé à un de ses amis assis à côté de lui dans un bar.

  • Comment le sais-tu ? lui demande son ami.
  • Elle n’est pas rentrée la nuit dernière et quand je lui ai demandé où elle était, elle m’a dit qu’elle avait passé la nuit avec sa soeur Shirley !
  • Et alors ?
  • C’est une menteuse : moi, j’ai passé la nuit avec sa sœur Shirley !"

j’ai simplement vérifié leurs résistances. Si certains m’indique déjà un C/C et que d’autres se désagrègent, je n’imagine même pas leur courant de fuite. Je préfère être serein et les changer (le poste sera offert à mes parents et il fonctionnera plusieurs heures par jour). Je garde comme indiqué les capa en polyester bleu et les chimiques pour l’instant.

Je ferais ensuite un relevé des tensions pour les comparer avec les tensions de services indiquées sur le schéma. je vous tiens au courant si j’ose dire.

merci Michel pour cette blague qui est très bonne !

Valentin

Procède de façon logique : l’alim, la BF, la MF, et la HF.

Bonjour à tous,

alors ce soir, je disposais d’un peu de temps. après avoir vérifié le transfo,que toutes les lampes n’avaient pas leurs filaments coupés, j’ai tenté la mise sous tension du poste. À l’aguet les premières secondes j’ai constaté aucun échauffement du transfo ou des condensateurs de filtrage au bout de 5 mins. Le redresseur au sélénium est légèrement tiède au bout de quelques minutes. D’un point de vue écoute, la radio semble fonctionner sur tout ses gammes.
J’ai effectué quelques mesures sur L’ EL84. Avant cela, j’ai attendu que les tensions se stabilisent (3 mins environs). Voici les valeurs relevées par broches :

Broche 1: 9v
Broche 2 (G1) : 9v
Broche 3 (G3) : 12v
Broche 4 (F) : 7.2 v
Broche 5 (F) : 0v
Broche 6 : 16,9v
Broche 7(A) : 259v
Broche 8: 18,75v
Broche 9 (G2) : 243v

Je remarque que les tensions sur l’anode, G2 et G3 sont un peu élevées en comparaison avec les tensions indiquées sur le schéma de service. Les tensions que l’on observe vous semble t-elles normales, possibles, ou « inquiétantes » ?

D’autre part (comme on dit qu’il n’y a pas de questions bêtes…), j’ai remarqué que le câblage du tube EL84 réalisé sur le poste ne semble pas tout à fait correspondre au câblage indiqué sur le schéma. En effet sur le schéma, G1 est censée être reliée à l’anode 1 de la ECC81 par le biais d’une résistance de 47 k et d’un condensateur de 22nf. Hors en réalité on constate que la broche n°2 correspondant à G1 a été laissée libre et n’est reliée à rien (sur la photographie el84 est à gauche). Quelqu’un peut-il m’expliquer c’est moi qui fait une erreur de lecture, ou si une autre raison explique cette différence de câblage ?

Merci d’avance pour vos réponses.

bien à vous,

Valentin

pas mal d’anomalies dans vos mesures
attention les broches parquées IC ou CI sur le culot du tube sont des connexions internes a la discretion du fabricant du tube et non garanties en type de fonction
je crois que sur les EL84 il y a deux connexions g1 mais pas sur toutes……
image
mais comme le dit le constructeur il ne vaut mieux pas les utiliser

si vos 9V sur G1 sont exacts le tube est en danger car le condensateur de liaison est mort a changer immédiatement


changer la capa cercle C77de 22nF
verifier les resistances mettant la grille au potentiel de la masse R 61 820K et R63 47K
verifier la resistance de cathode R64 170 ohms et changer la capa chimique qui est en // C78 50µF

Bonjour Radiolo,

Les mesures sont effectivement justes.

Grâce à vous, je comprends mieux pourquoi la broche n°2 n’est pas branchée. G1 correspond donc sur mon poste à la première broche. Cela explique le fait que l’on trouve la même tension de 9v sur ces deux broches. Si j’ai bien saisie, si un jour le tube el84 venait à lâcher pour quelconque raison, il faut donc impérativement que je reporte tout les branchements de la broche 1 vers la 2 afin d’avoir un montage « standard » et valable avec tout les tubes ?

J’ai effectué les mesures que vous m’avez indiquées :

Pour la résistance de 170 ohm en parallèle du chimique de découplage de 50 µF, je mesure 169 ohm.
Pour les resistances R61 820K et R63 47K, je mesure respectivement 832K et 48, 2K.

Visiblement, elles restent dans leurs seuils de tolérance c’est déjà ça.

Le condensateur de liaison est un papier, cela me conforte sur l’idée de ne pas m’embêter et de changer l’ensemble des condensateurs papiers. Je vais donc également sur vos conseils changer la capa de découplage de 50µF.

merci :blush:

c’est plus sur….
vos résistances sont bonnes .
changez en priorité le condensateur de liaison G1 reverifiez Vg1 et Vk qui devraient rentrer dans les normes : Vg1= 0 et Vk = 7.3V ( voir les docs tubes pour avoir ces données importantes)
une precision toutes les mesures se font poste muet ( sans antenne ou sans reception d’une station et pot de volume a zero sans cela ça perturbe les mesures)
changez aussi le decouplage cathode si la puissance audio est faible ou la tension cathode trop faible
ne changez qu’un composant a la fois et refaites un test apres chaque changement vous apprendrez ainsi les symptômes crées par le composant défaillant

Si le poste a fonctionné depuis longtemps avec une tension positive sur G1 on peut craindre pour la bonne santé de la EL84 , il faudra peut etre la changer , toutefois ne vous tracassez pas trop pour la permutation entre la broche 1 et 2 , sur la vingtaine d’EL84 de marques différentes que je possède les broches 1 et 2 sont reliées à l’intérieur du tube c’est pareil pour les EL86
Ne modifiez pas le cablage d’origine , on peut supposer que le fabricant savait ce qu’il faisait

super, merci à vous deux pour vos réponses.
Pour les mesures poste muet, pas de soucis, c’est ce que j’ai fait. J’avais au moins retenu ça de mes précédents redémarrages de postes.
Je vais donc acheter demain les composants et je changerai en priorité le condensateur de liaison. Je referai ensuite quelques mesures et je reviens vers vous.

en attendant d’avoir les composants, je vais vérifier toutes les valeurs des résistances, ça sera toujours ça de fait…

bonne journée