Restauration melovox P259 de 1958 👨‍🔧

Bonsoir Ă  tous,
J’ai récupéré un tourne-disque melovox (voir photo 1) et me pose des questions à son sujet. J’ai l’impression que des pièces liés au plateau sont cassés (voir photo 2 et 3). Le moteur est tous ses dérivés tournent mais une fois le plateau enclenché, ce dernier se refuse à tourner. J’ai regardé le support du moteur et il est placé sur 3 plots et encerclé de verni qui devaient, je pense, le maintenir. Le vernis est tout craquelé et les 3/4 sont partis. Auriez vous des pistes concernant les probables éléments cassés et mon plateau qui ne tourne pas ?

bonsoir
a première vue la pièce n°2 est cassée la n° 1 ne doit pas être a sa place car elle vient en butée sur la pièce n°3 lorsque vous mettez le plateau en place et il ne peut pas tourner
je penses que les pièces n°3 et n°1 permettent l’arrêt du plateau en fin de lecture du disque
je vois un ressort en l’air dans le trou près de la n° 2 je pense qu’il faut aussi regarder de ce coté là


Sur ces platines, quand on remonte le plateau, il faut faire jouer le changement de vitesses, si non, le galet reste sur le bord inférieur du plateau,et, il a beaucoup de mal a tourner, et, il est trop haut. Avant de remettre le plateau en place, il faudrait tirer le bras sur la droite (mise en marche)pour voir comment évolue la « pièce N°1 ». Normalement, le moteur doit démarrer. La « pièce N°2 » est le boîtier contenant le contact moteur. En faisant revenir la pièce 1 à sa position d’origine, le moteur s’arrête.Remettre le plateau en place,couper le jus, tirer le bras,(on entend le « clac » du contact, faire tourner le plateau doucement (sens horaire)à la main . Si on entend le contact se couper, c’est gagné ! je ne précise pas que c’est la pièce 3 qui participe à l’arrêt, c’est évident.

je ne suis pas sur qu’il n’y ait pas un soucis du coté de ce ressort il a l’air déboité de quelque part

Bonjour,

Par ailleurs,il serait intéressant de savoir si la cellule de lecture est encore en état de marche car il est quasiment impossible d’en trouver une fonctionnelle même si elle a été acheté neuve.Pour éviter d’entreprendre la révision inutile d’un électrophone,je commence par ce test en connectant directement les deux fils de sortie du bras à l’entrée du PU d’un poste à lampes afin de ne pas mettre sous tension l’appareil non encore révisé;en passant doucement un petit pinceau sur le saphir,on doit entendre de forts craquements dans le HP du poste avec le volume presque à fond.La dernière fois que j’ai fait ce test positif,c’était justement sur un électrophone Mélovox dont je trouve que la manipulation du bras de lecture n’est pas du tout pratique car il n’y a pas de petit support pour mettre un doigt afin de le guider avec précaution sur le début du disque à lire.

Bonne continuation.

Patrick.

Oui, tu as raison, si on a jugé bon de mettre un ressort à cet endroit, c’est sans doute que l’on ne pouvait pas l’éviter ! Encore faut-il qu’il ne soit pas déformé, mais nous ne sommes pas nous-même à la manoeuvre, alors, il faut bien commencer par un bout!D’ailleurs,PAT a mis le doigt sur un autre petit détail: la cellule,si elle est morte,ça remet sérieusement le projet de remise en état en cause. Il ne nous reste qu’a attendre la suite.

1 J'aime