Restauration radio De Gialluly - mégareflex

*bsr* à tous

Me voici donc avec le " mégareflex " 11 gammes dont 8 x OC - Chalutiers - PO - GO , trouvé avec deux ECH81 . EBF80 - EL41 - EZ80 - et EM34

Effectivement comme suggéré par Sicoire , un double chgt de fréquences peut être envisagé … mais il ne s’ appliquerait qu’ aux gammes OC . En effet dans cette éventualité si la 1ère FI est à 1600 KHz par ex , je la vois mal appliquée aux PO et aux GO …

Autre éventualité . je connais un peu le gars qui me l’ a cédé il y a deux ou trois ans … Il récupère de ci de là des postes , les stocke dans son sous sol , puis les revend dans les foires à tout du coin . Et je sais qu’ il n’ aime pas refiler des postes avec des trous … alors quand il y a un trou , il bouche avec nimporte quoi , vu qu’ il n’ y connait rien ! :frowning:
Ça ne facilité pas les choses . Si au moins les constructeurs français avaient pris la bonne habitude qu’ ont eue les allemands de mettre l’ implantation des lampes sur le carton de dos …
Ça a deux avantages : savoir quelles lampes sont où, et aussi les identifier quand le marquage est effacé ! :wink:

Bon , mais les français c’ est pas les allemands ! :imp:

Donc j’ ai passé mon a m à démonter ce méga reflex , le nettoyer , passer au pinceau et à la soufflette , et tenter de relever le schéma . C’ est bien aéré et joliment câblé , mais c’ est aussi un montage reflex , comme son nom l’ indique , alors c’ est un peu compliqué , et j’ ai pas terminé .
Et aussi les tr FI ont 6 sorties … donc après le schéma relevé , va falloir sonner pour savoir quoi va où et quelle broche sonne avec quelle autre .

Par ailleurs ce poste 4 potentiomètres, dont deux avec inter .

  • un double avec inter secteur sur un bouton
  • un simple avec inter sur un autre bouton
  • un simple sur un 3ème bouton , mais qui ne doit faire que la tonalité , vu qu’ il est câblé en rhéostat avec une capa en série .

Le démontage du poste est astucieux , mais pas banal . tout sort , mais par l’ avant ! :unamused:

Faut démonter la calandre ( 4 vis cachées derrière les enjoliveurs , comme il me manque un enjoliveur , facile à détecter :sunglasses: , 5 vis à défaire du panneau avant, qui supporte le HP et le cadran , 2 du chassis à l’ arrière , et tout en basculant sort par l’ avant ! :sunglasses:

Bon , je reviens dans un moment avec des photos ! et je vais essayer de continuer mon relevé sur photo ! :wink:

Sur un poste Philips avec câblage fouillis 3D à doit être strictement impossible à faire :diable: , mais là un beau câblage 2D , ça doit pouvoir se faire :wink:

On a hâte ! :wink:

les photos sont en cours de transfert et de traitement sur l’ autre pc !

et qqs unes vont venir compléter la fiche sur le GL :smiley:

*bsr*

Sans comparer les 2 appareils celui que j’ai, n’est qu’un récepteur économique et bas de gamme , pour son démontage il faut procéder de la même façon, obligation de l’extraire par l’avant en démontant l’enjoliveur … :triste2:
Si beaucoup de marques françaises ne donnent pas l’implantation des lampes sur le dos des postes , ce n’est pas le cas de Ducretet tous ont ce marquage *fleur

Bon , me vla avec qqs photos !

Chassis démonté vu de dos …à part les blocs de bobinages , pas beaucoup de poussière … Est quand même passé au pinceau et à la soufflette . pas d’ autre moyen de tout faire partir ! :wink:

bobinages une fois soufflés !

et dessous câblage

[quote=« Sicoire »]bsr
Sans comparer les 2 appareils celui que j’ai, n’est qu’un récepteur économique et bas de gamme , [/quote]

J’ ai les deux photos du dessous du chassis sur mes deux écrans séparés côte à côte , c’ est sur que sous le mega reflex , il y a plus de monde ! :wink:
J’ ai une lampe en plus , mais ta BF est faite par une lampe double ( ECL80 ) , donc ça revient au même
Pas sur que j’ aie deux ECH81 Je pencherai pour ECH81 - EBF80 - ? - EL41 - EZ80 + oeil

faudrait que je détermine qui est ? :wink:
Mais a sera pas pour cette nuit ! :stuck_out_tongue:

*bonjour*

Au vu de l’implantation des éléments le châssis ne semble pas avoir la place pour un double changement de fréquence :question:
Les bobinages du bloc sont les mêmes, ils ont mis un commutateur différend . :duobois:
S’ils ont utilisé des novales en HF, le gain sera insignifiant et sa sensibilité peu différente, ça restera un appareil aux performances classiques.
Leurs multi-gammes ont été une singularité, en compétition avec l’incomparable Atlas Oméga…pas de BLU à l’époque .
Se faire plaisir en variant les modèles … :bulb:
R

*bonjour*

Au vu des composants et raccordements de la lampe suspecte , je pense qu’ une ECL80 ferait bien l’ affaire en lieu et place de la seconde ECH81 qui s’ y trouvait … mais cela ferait ECL80 et EL41 en BF !!! peut être un peu surabondant ?

Sauf à retrouver qqun qui en possède déjà un ou une doc de l’ époque , le mystère reste entier :confused:

Ah un détail que j’ avais oublié de signaler il y avait qq chose qui se promenait dans le poste sous le chassis une fois le dessous enlevé , c’ était une antenne boudin avec son fil et sa fiche banane !!! :-/

Pourquoi pas une EF85 ou une seconde EBF80 en préampli HF ?

Ou alors une ECH81 avec l’heptode en préampli HF et la triode en préampli BF, comme dans les petits Philetta BF102…

salut Pierrot

J’ y ai bien pensé , mais le câblage, par exemple , ne correspond pas du tout à une EF85 !

Quand j’ aurais trouvé un moment pour mettre mon relevé un peu au clair , on pourra faire des pronostics ! :wink:

Mais pour le moment , je ne veux pas le mettre sous tension sans savoir et risquer de faire des impairs ou un cc ! :confused:

*bsr*

Voilà le schéma relevé sur câblage

Si qqun pouvait me suggérer la réf de la lampe marquée ?? au milieu en bas entre la EL41 et la valve EZ80.
je pense que celle du milieu est bien une EBF80 et celle du haut à droite effectivement sans conteste la changeuse ECH81

Le schéma veut pas se charger erreur SQL :imp:

Bon c’ est un schéma fait à main levé , reproduction du câblage

Et c’ est pas coton à relever !!!

maintenant faut en faire un " vrai " schéma !!! :confused:

Bonsoir Claude,

Désireux d’écouter Totolagalene, je commence la restauration de ce MégaReflex proche du tien en apparence extérieure. Et pour cela, je m’inspire de la tienne.
Bon, avant tout chose, j’ai changé le condensateur de filtrage électrochimique, et quelques capacités au papier douteuses, dont celle de liaison BF. Puis je l’ai alimenté via un transfo d’isolement en 110v, car il ne possède pas de TA, uniquement un auto-transfo, et ses prises « terre » (PU, ant) sont protégés par une capa.
Bon les essais ce soir semblaient corrects, toutes les gammes captaient qqs chose. J’ai dit « au passé » parce qu’ensuite plus rien. En revanche, l’oeil magique reçoit une tension négative CAG trop forte de -4,6v sans signal. Et avec signal, -5,2. A revoir donc le circuit retardé…
Tout ce blabla, excusez-moi, c’est pour vous poser cette question :

  • Quel est son jeu de lampes ? entre noval et rimlock
    Le mien, c’est ECH42 (à la place de votre première ECH81, puis EBF80, puis ECH81, EL41, EZ80. C’est bizarre, la partie triode de l’ech81 serait utilisée en pré-ampli BF, mais je n’ai pas encore étudié sa partie pentode puisque cela a fonctionné.

Quand à ma panne principale, je ne sais pas si c’est cela, mais j’ai oublié de sécher le corps en verre des capas avant de mettre les neuves, ça se voit sur la photo.
Je sais que c’est une marque très spéciale, sans schéma, mais peut-être auriez-vous des idées ?
Merci pour votre aide…

Bonsoir
Pour bien se défouler il y a du travail avec ses De Gialluly sans aucun schéma , il y a déjà plusieurs années j’ai eu ce privilège avec 2 modèles un Mégarex 7 gammes et un Mégareflex 11 gammes.
Le Mégarex avec 5 lampes ECH81, EBF80, ECL80, EZ80, EM34 avec auto-transfo , redressement mono-alternance secteur à la masse , autre singularité châssis à sortir par l’avant?
Le Mégareflex 11 gammes + FM et 11 lampes 2 ECC81, 3 EF80, ECH81, EABC80, ECC82, EL84, EZ81, EM34, et son énorme bloc avec HF accordée en OC !!]

Comme ils ont sorti des version très différentes et que personne n’a de schéma en référence , j’ai malheureusement de graves problèmes pour établir même un croquis j’ai réalisé beaucoup de photos pour en venir à bout …
SlamingJo par principe il faudrait remplacer toutes les capa en verre "goudron " elles ont toutes tendance à être avec une fuite , ??

Bonjour Sicoire,
Ouille donc j’aurais une version particulière avec mon Ech42 Rimlock ? Oui, je suis d’accord avec vous pour les capas en verre. Je n’ai changé que celles qui semblaient couler, et surtout celle de liaison qui était fuiteuse (+7v sur la grille de la finale). Mais c’était pour test hier soir, et malheureusement il y a eu panne après 30 minutes de bon fonctionnement !
Déjà, vous me conforter sur le jeu de lampes. Après avoir corriger cette panne, je pense qu’il serait bon de référencer mon poste pour les futurs acquéreurs…
Merci et à bientôt de ses nouvelles !
Bon dimanche à chacun ! Joël

Bonjour Joël.
Un peu d’histoire dans l’évolution de cette période que j’ai bien connu , c’était le grand boume de la radio , le plein emploi dans la production et les modèles étaient construits avec les lampes existantes .
Les lampes rimlock sont apparues dans les années 1948/49 et utilisées jusqu’en 1952 , les novales sont venues après donc ce qui peut situer la construction des appareils
Cdt
Roger

Des photos de ce Mgareflex : le châssis démonté De Gialluly 11 lampes
Le Câblage avant De Gialluly câbl.  origine
Le nouveau câblage De Gialluly câblage après

Merci Roger pour cette aide et ces photos. En rapport avec le nombre de tubes l’équipant, je suis étonné du peu de composants passifs, sur un châssis très aéré, que ce soit avec les anciens comme les nouveaux composants. Ou alors, ce poste est très imposant !

Sinon, mon poste fonctionne à nouveau. J’ai encore changé des capas fuiteuses (concernées par la HT) jusqu’à terminer mon stock. La panne était liée à la rotation imprimée au double potentiomètre de volume pour accéder à ses contacts et lui ressouder de nouvelles capacités. La torsion de retour à la normale avait « poussé » la patte d’un composant contre une masse sur l’ECH42. Ce devait un écran ou une plaque, bref la HT chutait…

Enfin, une autre panne, plus dure à trouver, lors de la manipulation du châssis. Tout s’éteignait, plus de HT, et mon transfo d’isolement grognait. C’était un des fils de chauffage de la valve EZ80 qui court-circuitait une autre broche, celle de la HT. Et comme c’est un auto-transfo, je comprenais pas bien les fils…

Sinon, pour le schéma joint de Claude, ça correspond pas mal ! Sauf la grosse résistance de 2W, c’est pas 270 Ohm, mais 27 kOhm. Pour le mien, ils ont mis une 30 kOhm.

Merci pour l’aide et bonne soirée !

PS : manque le fil entraînant l’aiguille, ça va être sportif !