Restauration SABA 31W

J’attaque la restauration du deuxième poste confié par un ami, un SABA 31W.

Si on essaie de faire un premier état des lieux:

  • Quelqu’un a monté un fusible de 25A :scream:

  • Certaines parties sont rouillées

  • La bakélite est fendue sur le devant mais pas écaillée. C’est quoi le plus efficace et discret pour la recoller?

  • La boite des condensateurs a commencé à s’écarteler donc je pense qu’il va falloir les changer

  • Très ennuyeux, le sélecteur PU/PO/GO est HS car le cylindre coulissant sur l’axe permettant de se déplacer horizontalement et sur lequel était vissé la manette de commande est explosé. Il faudra voir si je peux le reconstituer avec de la résine, et voir comment constituer une manette…

  • Autre truc qui m’interpelle: la finale BF est sensée être un RES164 avec un courant de chauffage de 0,15A. Il a été installé un TE43H qui fait 1,1A. Le transfo peut encaisser sans broncher?

Bonjour,
Pour la bakélite, j’ai restauré un Mende 169W , fendu en façade et pièces manquantes . Comme lu dans d’autres fils du forum , j’ai placé des pièces de plastiques derrière les trous ou les fissures, et collé au bi-composant puis mastic carrosserie ou pour maquette plastique (body-putty ), poncé et re-mastic.Avec la patience et le doigté du maquettiste, ça doit marcher. Voir photos.

Oui c’est l’éternel problème du zamac j’en avait deux à l’époque qui étaient tous les deux HS.

Il faut trouver si je me souviens bien un bout de tube ou de profilé hexagonal de la dimension corrcte où un crayon pourrait coulisser à l’intérieur, peut-être un bout de tube de cuivre que l’on pourrait mettre en forme avec une tige de profil hexagonale, c’est une idée …

En ce qui me concerne la fente est fine et non ébrêchée.
Je veux juste recoller discrètement, et dans ce cas quel serait le type de colle le plus adéquat?

.

Même punition :grin:: petite plaque en plastique de récup pas trop molle mais pas trop épaisse, derrière) pour assurer la jointure et le maintien rapproché, puis, colle Epoxy SADER Rapide (en supermarché ). Bien serrer les 2 bords pendant la prise -rapide-.
Si la fissure se voit malgré rapprochement des bords de la « plaie », on peut creuser légèrement en forme de V les 2 bords en façade et appliquer un mastic carrosserie ou de modéliste plastique ( body putty ) et poncer à l’eau… et reponcer. Seul inconvénient de taille…il faut repeindre le poste ( apprêt d’accroche + peinture à l’aérographe ou à la bombe -lustrage obligatoire pour cette dernière procédure-pas comme moi… Sinon un peu de vernis foncé au pinceau fin ou feutre fin spécial retouche bois foncé (supermarché) sur la ligne de fracture pour le cas de microfissures. Sinon, boucher ce qui reste de creux avec une colle Loctite en gel qui fera office de bouchage. Pour les salissures, tu peux nettoyer légèrement la bakélite à l’acétone, ça ne bouge pas. Good Luck.Thierry

essaie de la fibre de verre avec resine et durcisseur a l interieur, comme font les carrossiers sur les bagnoles

Oui, bonne solution, rayer et rendre rugeuse la bakelite en surface à l’intérieur pour permettre à la colle d’y adhérer, puis mettre un morceau de fibre de verre bien tartiné avec de l’Araldit.

Le dessous du châssis est très rouillé. J’ai mis du dégrippant car toutes les vis ainsi que le système de verrouillage de la caisse sont bloqués…

1 J'aime

Bonjour,
Sage décision… et… patience ( c’est la même procédure en restauration automobile, mais parfois il faut chauffer pour des boulons de 13 :grin: l ).
Bon courage.

Bonjour,
Tu pourrais faire une photo de cette pièce? Il est peut-être possible d’en refabriquer une en acier ou laiton.

Bonjour,

Ne serait il pas possible de réaliser cette pièce à l’imprimante 3D?

Cordialement

Radioflip

J’avais, comme dit plus haut deux Saba de cette série, tous les deux avec le même problème, d’ailleurs je ne sais pas si on en trouve encore actuellement des « intacts » avec cette pièce en état.

La pièce se présente sous la forme d’un petit tube en zamac cylindrique à l’extérieur et d’un profil hexagonal à l’intérieur.

Elle coulisse sur une tige hexagonale (similaire à celle d’un crayon ou d’un stylo bic), qui en pivotant actionne par un jeu de biellettes et de tringles l’interrupteur secteur, ici cassée en deux sur cette photo trouvée sur internet :

20201025_111517

Au milieu de cette pièce est fixé la manette de commande passant dans une encoche du levier de commande du sélecteur de gamme d’ondes dont l’action est latérale.

J’avait imaginé des solutions à l’époque et l’une d’elle consistait a prendre un tuyau mince en cuivre ou laiton et d’enchâsser par force la tige hexagonale à l’intérieur, puis de taper sur les côtés afin de la mette en forme et qu’elle coulisse bien.

Puis de prendre un tube cylindrique de cuivre ou de laiton, de plus grand diamètre, pouvant accueillir à l’intérieur le premier tube formé hexagonalement sans jeu, les arrêtes touchant l’intérieur du tube et ensuite de remplir rempli les interstices de soudure afin de lier parfaitement les deux tubes.

Je n’ai pas entrepris cette réparation et je me suis débarrassé de ces deux postes dans une vente globale de 2/3 de mes postes lors d’un déménagement il y a maintenant 10 ans.

Le zamac est une plaie, il était très utilisé par les constructeurs Allemands comme Saba et Loewe et il faut de nos jours des trésors d’imagination pour arriver à recréer simplement ces pièces défectueuses, mais avec l’impression 3D cela facilite les choses quelquefois …

Il ya quelques fournisseurs qui proposent cela :
Hexagonal tubes - OSBORN METALS - SPECIALISTE DE PROFILS ET TUBES EN ACIER SUR MESURE - SPECIALIST IN PROFILES AND HIGH PERFORMANCE PRECISION TUBING

Mais je ne sais pas s’ils livrent au détail …

Il y en a sur Alibaba, mais commande minimum de 5 tonnes … :wink:

PS : Comme tube laiton fin à mettre en forme hexagonale on pourrait utiliser de la tringle à rideaux, une idée qui me vient à l’instant …

bonjour
on en trouve aussi sur Ebay

Bien vu mais avec une ouverture intérieure de 6 ou 7 mm ?

Là et dans les offres voisines suggérées par eBay je ne vois que du 3,04 / 3,97 mm donc hélas trop petit … :slightly_frowning_face:

oui c’est un peu juste mais je suis sur qu’avec les cotes notre ami Bernard peut faire cette pièce sans problème
il y a peut être aussi la possibilité de détourner la fonction première de cette clé

Oui une excellente idée, à laquelle j’avais aussi pensé, mais il y a 15 ans le commerce en ligne n’était pas autant développé et la recherche plus fastidieuse qu’aujourd’hui.

Finalement avec le peu de temps que j’avais à consacrer à cela tout est resté à l’état d’idées et de projets chez moi …

Voilà un tas de pistes à explorer mainteant pour notre ami Jean-Michel …

tout a fait le mode opératoire lui appartient désormais mais je penses sans mauvais jeu de mots qu’il a toutes les clés en main :wink:

Je pense que le plus simple et économique est d’enrouler une bande de laiton recuit sur une tête de vis hexagonale de bonne taille, de façon à avoir un petit manchon de quelques mm de long.
Fabriquer deux manchons de cette façon et les introduire aux extrémités d’un tube de plomberie, puis souder à l’étain.
Le guidage se fera seulement par les extrémités, mais sera bien suffisant.
Sur le tube de cuivre, on pourra facilement souder à l’étain des pattes ou ergots pour commander l’interrupteur ou autre chose.

Au centre de la pièce tubulaire avec le profil hexagonal intérieur, il y a juste un renfort de section avec un plat au centre duquel il y a trou taraudé dans lequel vient se visser le levier de commande qui verticalement commande l’interrupteur secteur et latéralement la commutation des deux gammes d’ondes.