Restauration tourne-disque Schaub-Lorenz

Bonjour à tous,

En ces temps de confinement, je profite de mon temps libre, comme beaucoup, pour me pencher sur des vieilleries que j’ai glané ça et là en vide-greniers…
Comme ce tourne-disque de 1963, équipé d’une platine Dual 1010, dont le moteur me fait des soucis.

Remis en route dans un premier temps par un nettoyage/graissage , il avait bien voulu repartir avec un bruit de teuf-teuf en aidant le plateau au démarrage.
Le galet d’entrainement étant la cause du bruit, j’avais tout laissé en l’état avant de m’y repencher récemment.
Au cours du nouvel essai, c’était pire, avec une vitesse de rotation trop faible, et le moteur qui chauffait exagérément sur ces 2 bobinages.
C’est un modéle à spires de Frager (intactes), dont les deux enroulements ne sont pas coupés ( 150 et
200ohms mesurés ), mais qui ne fonctionne (mal…) qu’avec les bobines en //, dans la configuration 110v.
Commuté en 220v avec le sélecteur de la platine ( bobines en série ), il ne tourne pas.
Le selecteur n’est pas en cause, je l’ai vérifié, et il y a bien discontinuité des bobinages quand ils sont mesurés en série. ( 0 ohm )
Peu familier des techniques des moteurs électriques, cette bizarrerie me laisse perplexe. En mesurant les deux enroulements séparément puis en série, je ne trouve pas un résultat cohérent…

J’en suis arrivé à la conclusion que le moteur a fait son temps, et que faute de talent de bobinier et du matos allant avec, il me faut chercher un moteur de remplacement.
Plus vite dit que fait, hélas, sauf à cannibaliser une autre platine restant à trouver.

Si certains d’entre vous ont eu le méme problème, merci de vos éclairages éventuels.
Une adaptation possible avec un autre moteur ??

Cordialement.

Bonjour et bienvenue sur ce forum !
En attendant les réponses des spécialistes, je vous indique la fiche de cette platine.
Au cas où vous ne l’ayez pas encore vue.
Elle comporte les docs techniques

Bonjour Jean-Michel,

Merci de cet accueil très sympathique !
J’ai déjà trouvé de la doc sur cette platine. Un peu plus ancienne, la mienne a un plateau de 21cm seulement, mais c’est bien sa cousine…

Jean-Michel ( également :slightly_smiling_face:)

1 J'aime

De la fin des années 50 ?..

La platine est de 1963, et moi je suis de la premiére moitié du siécle passé…
De très peu, mais assez pour que je rase les murs quand je sors de chez moi ces temps-ci… :smile:

J’évoquais la date de naissance…
Un prénom typiquement années 50…

Bonsoir. Pensez à vérifier :que l’arbre du moteur, tourne librement(Hors tension, quand vous le lancez à la main,il doit continuer sur quelques tours); qu’il n’y a pas de jeu dans les paliers (certainement en bronze frité),et que les vis qui maintiennent les étriers qui enserrent ces paliers soient bien serrées.
Combien y a-t-il de bobines sur ce moteur? Il est possible qu’une d’entre elles soit coupée (ou mal raccordée au niveau du sélecteur). il vous faudra les vérifier une par une. En 220V, le couplage est en série, si il n’y a pas de continuité,il est normal que le moteur ne tourne pas, et, en 110V, le couplage est en parallèle, le moteur tourne, mais du fait du manque d’une(ou2) bobine, le champ magnétique n’est pas assez fort, pour maintenir la vitesse.

Bonsoir Guy,

Merci de vous intéresser à mon petit problème.
Pas de souci sur la partie « mécanique » de ce moteur : il tourne correctement passivement.
il a deux bobinages, bien différenciés à la mesure, avec sur l’un d’eux une prise intermédiaire pour l’alim secteur 150v, conformément au schéma de service.
Effectivement branchement en // en 110v, et en série en 220v, ou en série aussi pour 150v, mais en raccord sur la prise intermédiaire déjà citée.
Le sélecteur de tension a été vérifié et fonctionne bien, sans mauvais contact.

Ce qui m’intrigue, c’est que moteur démonté, je trouve une discontinuité compléte avec les 2 enroulements mis en série, alors que mesurés individuellement ils paraissent ok.
Les fils vers le moteur sont aussi en bon état…pas endommagés…
Et comme je disais, en position 220v , le moteur refuse logiquement de tourner.

Il y a un truc qui m’échappe !!
Les spires de Frager semblent aussi en bon état , et en position 110v il démarre bien tout seul, mais manque de couple pour entrainer normalement le mécanisme automatique du bras; lequel fonctionne aussi correctement passivement sans point dur susceptible de géner.

Peut-étre un défaut d’isolation entre les bobinages? Mais je ne devrais pas alors avoir 0 ohm en série, ou un panache de fumée en cas de court-circuit…

Bref, je pige pas ce qui se passe… :roll_eyes:

bonsoir et bienvenue

Une " panne " classique sur les tourne disque des ces meubles radio .! ( je possède le même ! )

La graisse - bien ancienne - de l’ axe du moteur est figée et empêche cet axe de tourner . :frowning_face:

Comme dit plus haut , il faut voir si non alimenté le plateau lancé , il continue de tourner .

Sinon , c’ est la vieille graisse de l’ axe qui est figée , si vous insistez à mettre le moteur sous tension , il peine , il chauffe et vous allez le crâmer ! là pour le coup il va falloir en trouver un autre :frowning_face:

Si c’e st le cas, Il faut chauffer un peu l’ axe avec un sèche cheveux , lui mettre un nettoyant pour liquéfier la vieille graisse , l’ éliminer , et mettre de l" huile neuve et tout a une grande chance de rentrer dans l’ ordre :wink:

nota : de Jeff , en 2015 à propos d’ une autre platine, REX de perpetuum Ebner !

" Effectivement je peux répondre : sauf erreur la platine est une PE Rex « A », un appareil extrêmement fiable, une mécanique simplissime, cellule assez facile à trouver, pointe très facile à remplacer.

L’essentiel des pannes de cet appareil provient de la graisse utilisée à l’époque et qui a figé avec le temps, d’où le risque de détruire le moteur qui brûle pour cause de blocage. L’autre panne réside dans le condensateur de démarrage.

Dans tous les cas, si le moteur n’est pas fichu, elle est très facile à remettre en route.Pouce OK

Merci de confirmer la référence de ce tourne disques, d’une manière générale pour toute demande de ce type, penser à photographier l’appareil en cause "

si l’ axe tourne librement et que ce n’ est pas dû à la graisse figée , attendre l’ avis de spécialistes ! :thinking:

Votre moteur est en bon état mécanique, les bobinages ne sont pas coupés,en 220,vous avez une résistance infinie,et en 110, il tourne, mais, sur"une patte". le problème est posé,et, il reste, les contacts du sélecteur. d’abord, comment est-il fait, ce sélecteur?Une petite photo(voir plusieurs) bien fouillée, nous permettrait peut-être, d’y voir plus clair.

Bonjour Guy et Claude,

je me suis remis à l’établi dés ce matin et les choses ont évolué…

J’ai enfin trouvé le fin mot de mon histoire bizarre de bobinages du moteur ! En fait il y avait un défaut du cable alimentant ce moteur, à la sortie du boitier contenant le sélecteur de tension. A cet endroit, une patte fixe le cable au chassis en l’écrasant plus ou moins. En raccourcissant le cable au dela de cet endroit, j’ai pu alimenter le moteur avec les enroulements en série, comme prévu en 220v.

Une cause de panne un peu vicieuse car j’avais déjà envisagé sa possibilité, mais sans rien y voir dans un premier temps…

Et du coup le moteur fonctionne impec, avec un couple de tracteur, sans chauffer comme avant.

Mes ennuis ne sont pas terminés pour autant, car c’est le galet qui patine désormais, et peine à entrainer plateau et mécanisme du bras, sans aide manuelle pour relancer…
De plus, le moteur s’arréte maintenant dés que le bras s’abaisse sur le plateau !
Je ne suis pas sorti de l’auberge… :blush:

Si vous avez quelques tuyaux pour restaurer aussi ce galet, je serai preneur !
Merci de votre aide,

Jean-Michel

Vous allez être pour le coup,contraint d’en passer par les photos.Si le galet d’entraînement,est durci,ou craquelé,il faudra le remplacer,mais, pour cela, il faudrait que nous puissions le voir, pour au moins, nous faire une idée.

Voila les photos demandées.
Il me parait bien sec ce galet…j’ai essayé de poncer légèrement la tranche, ce qui lui donne un peu plus de « grip », mais ca ne dure pas et il patine à nouveau rapidement.

A coté de cela, suite aux essais de cet après-midi, le moteur devient de plus en plus bruyant. Je crois que je ne pourrais pas faire l’économie de son changement…


Bonsoir à tous,

Suite à un article sur le dernier numéro de la revue Radiofil.
Faire l’essai de cette astuce, si le galet n’est pas trop épais, il y a chance que cela fonctionne.
Si le caoutchouc de la chambre à air est trop épais, faire l’essai avec deux épaisseurs,d’une chose en latex qui sert à se couvrir, ne rigolez pas, les deux fonctionnent.

En attente de commentaires.

Bonne soirée à tous.

:smirk_cat: Bernard_39

P1080949

P1080950

Bonsoir à tous

" Si le caoutchouc de la chambre à air est trop épais, faire l’essai avec deux épaisseurs,d’une chose en latex qui sert à se couvrir, ne rigolez pas, les deux fonctionnent

Comme ça…? :laughing:
7d253ad93799d51f9157cbb83b0b8694

Blague à part… merci Bernard ; je vais passer à la pharmacie demain…!

On peut mettre un peu d’essence de térébenthine pour vérifier que c’est bien le galet qui n’accroche pas, mais l’effet ne dure pas.
Ce galet est peut-être remplaçable par un galet de Teppaz. Voir le diamètre extérieur et celui de l’axe. Si je me souviens bien, pour un Teppaz, ces diamètres sont respectivement 40 mm et 4,2 mm. L’avantage du galet Teppaz est qu’on peut facilement remplacer le bandage cuit par un joint torique de plomberie.

Super… l’astuce de Bernard pour traiter un galet qui patine ! ca marche très bien, et la platine a retrouvé du punch, tant au démarrage qu’au cours des mouvements du bras.
Par contre le moteur fait du bruit, et je pense qu’il doit avoir un palier endommagé.

jlouis89 : mon galet fait 45mm sur un axe de 3mm, donc pas compatible Teppaz à priori.
Jean-Michel

Bonsoir à tous,

Si le bruit vient du palier suite à un jeu dans celui-ci avec l’axe du rotor,faire l’essai en mettant une légère goutte d’huile de Vaseline sur les axes du rotor.

Si jeu important, il est possible de limitter ce jeu en étamant à l’étain une partie de l’intérieur du palier bronze, cela évite l’usinage d’un palier si on n’a pas de machines outils, (ce qui n’est pas mon cas)

Il se peut que le palier a du jeu avec son support, ou désolidarisé avec celui-ci.

Dans tout les cas il faudra démonter pour avoir la confirmation d’où vient ce bruit,difficile si on a pas la platine devant soi.

Bonne continuation pour la suite.

Bonne soirée à tous.

:smirk_cat: Bernard_39

Bonjour,
Il peut y avoir une autre cause au moteur bruyant. Sur une platine Melodyne, j’ai eu ce problème : c’était la bague aimantée extérieure du rotor qui avait pris du jeu sur le noyau en zamak (j’ai cherché longtemps avant de trouver).
Solution : couler de l’Araldite entre les deux pièces en chauffant pour faire bien pénétrer. Si c’est bien cette panne, l’effet est spectaculaire.

Bonjour à tous,
Voici une photo du TD que je viens de remonter.
Au total, il fonctionne bien désormais, avec des vitesses de rotation correctes, et un automatisme du bras opérationnel.
C’est le palier inférieur du moteur qui le rend bruyant, augmentant le rumble, sans que ce soit vraiment génant. Je l’ai lubrifié sans résultat probant.
Bilan très positif, car l’engin était bloqué ++ au départ !

J’ai encore une question : j’ai changé le stylet de lecture pour la cellule ( DUAL cds630 ), et le nouveau
est marqué « LP/S » des deux cotés, avec un point rouge sur l’un. Késako ?? pas un coté pour 78T , puisque marqué LP …? à la loupe je ne vois pas de différence de taille entre les deux.