Retour à 90 km/h

80 90 km/h j exploite les 90 chevaux de mon carrosse avec autant de plaisir !

Faut laisser les branquignols s’amuser avec les panneaux, les radars et les prunes à tout va, la seule certitude n’est pas dans le nombre de vies « sauvées » ou pas, mais réside bien dans l’exaspération qui va inéluctablement pousser les automobilstes à perdre patience et à taper sur tout ce qui bouge… ou pas.
Ainsi va la France, dans l’indifférence générale.

1 J'aime

Bonjour,
« Un tronçon de 10km » ça ne doit plus exister qu’en rêve ou dans les Landes, avec la multiplication des ronds points, gendarmes couchés et autres chicanes…
cdt,
Gerard

bjr,
oui, coté « bourrins » ça manque pas!
La semaine dernière il y en a un qui nous a doublé il était à plus de 150 mais pas de bol la brigade mobile l’a chopé et quand on est passé il était arrété sur le bord de la route!
Nous on met le régulateur de vitesse à 80 et on est tranquille coté « prunes ».plus besoin de regarder le compteur de vitesse!..

Cela me parait être l’élémentaire bon sens ! Tu peux même monter jusqu’à 88 ou 90, puisque les radars ont une certaine tolérance ( je crois 5 km/h). Pour résumer, je dirais que, comme d’hab, les gens font ce qui les arrange, au détriment des autres. Celui qui est pressé dira qu’il est " obligé " d’aller vite, au mépris des lois. Et celui qui perd un proche parce qu’un " salopard" ( désolé, mais je n’ai pas d’autres mots) enfreint les règles au mépris de la vie des autres, lui dira que les autres sont des assassins.
Comme dit Jeff " Ainsi va la vie ".

Oui, comparé à la perte d’une vie, c’est bien dérisoire ce chipotage pour quelques km/h.
Dans la conduite il ne suffit pas de respecter bêtement les limitations de vitesses, il faut aussi l’adapter aux circonstances, savoir anticiper, un ballon qui traverse la route peut être suivi par un gamin.
Toute anomalie doit déclencher la levée du pied droit, avant même d’avoir réfléchi…
Il ya longtemps que j’ai compris cela, surtout après avoir perdu de trop nombreux amis dans les années 70, à l’époque où la route faisait 16000 morts par an…
Cdt,
Gérard

1 J'aime

On est bien d’accord là-dessus, Gérard. Je dirais mieux : en fait, je ne tiens que rarement compte des panneaux de limitation de vitesse, pour une raison simple : j’adapte ma vitesse en fonction des éléments. Par exemple, je roule moins vite quand il pleut ou qu’il y a du verglas.Mais s’il fait beau, qu’il n’y a pas grand monde sur la route, si la configuration de celle-ci s’y prête, je m’adapte. Je n’aurais jamais l’idée de rouler à 80 dans une agglomération. Quand j’étais plus jeune ( il y a donc quelques années! ) je m’étais amusé plusieurs fois de calculer le gain de temps sur un trajet de 3 ou 400 km, sur autoroute, mais aussi sur nationales.Je m’étais aperçu ( et ne suis pas le seul ) que dépasser la vitesse autorisée, avec tous les risques que cela implique : prune, accident plus ou moins graves , dépense de carburant…) cela ne valait vraiment pas le coup, on ne gagnait que quelques minutes.Alors…quel intérêt ?

Notre Edouard n’a pas loupé l’occasion de se mettre à dos une bonne partie de Français en décrétant un soudain passage à 80 (en pleine paix aurait dit B.Blier dans les « Tontons flingueurs ») malgré un parc auto de plus en plus équipé en matière de sécurité (ABS, Airbag, aide au freinage d’urgence, etc…), comprenne qui pourra ?
Il ne manquait plus qu’une hausse programmée des carburants pour allumer la mèche…et ce qu’il n’avait absolument pas vu arriver, arriva ! une opportunité unique, pour les plus touchés (les travailleurs pauvres) de manifester leur mécontentement et de mettre au grand jour leur quotidien de plus en plus précaire. Les gilets jaunes étaient nés…félicitations à leurs deux accoucheurs, papa Philippe et papa Macron.
Vouloir sauver la planète c’est louable…alors la solution miracle (made in France)
c’est bien sûr de (sur)surtaxer le carburant des Français et de ponctionner, au passage, un peu plus de CSG aux p’tits vieux. Que d’erreurs ! alors enquiller ensuite avec une réforme des régimes de retraite des Français en soutenant mordicus un maintien de l’âge d’équilibre (ou pivot)…et en y renonçant pas plus tard qu’hier, ça donne un sacré crédit au gouvernement et à celui qui soutenait le projet des 80 km/h.

Il ne faut pas être un grand analyste politique pour voir que, depuis trente ou quarante ans, la France est à peu prés divisée en deux.Ce qui signifie que les choses n’avanceront jamais tant que ça sera comme ça. Les élus le sont par 50.0000002 pour cent : c’est ce qu’on appelle la majorité. Un jour, c’est à gauche, un jour c’est au centre, un autre jour c’est à droite. Peut-être qu’un jour ce sera un ( ou une ) extrême.C’est que les spécialistes appellent " l’alternance ". Qu’on soit de gauche de droite, ou du milieu, c’est dorénavant comme ça.Et Macron ne déroge pas à la règle.On le voit bien, les réformes, pourtant nécessaires, sont difficilement possibles, car vous aurez toujours 25 ou 30 % des gens qui ne seront pas d’accord. Et, en France, c’est toujours celui qui gueule le plus fort qui a raison. Surtout quand il est minoritaire. On représente peanuts, mais on a la capacité de bloquer un pays, et comme le Gouvernement ne veut pas de vagues, il finit par dire amen à tout, et on revient toujours au point de départ.Et nous…on continue de payer. Pauvre pays.

C’est l’époque, on peut tirer les rois:

On n’est pas les seuls à rouler à 80Km/h:

Sur route hors agglomération (ou « voie non urbaine ») , plusieurs pays ou régions ont limité la vitesse à 80 km/h (Chypre, Danemark, Finlande, Malte, Pays-Bas…). Depuis le 1er juillet 2018, la France a également adopté cette limitation sur les portions de route à double sens disposant d’une seule voie de chaque côté, sans séparateur central. En Irlande, cette limitation prévaut sur les routes secondaires (contre 100 km/h sur les routes nationales).

La Suède et la Flandres ont même fixé une vitesse maximale de 70 km/h sur leurs voies non urbaines, tout comme la Lituanie sur ses routes secondaires.

Mais dès qu’une nouvelle mesure pointe le bout de son nez toute une catégorie de français (les plus gueulards) est contre et le fait savoir haut et fort, phénomène amplifié par les médias et les chaines d’infos qui se rangent aussitot de leur coté (c’est plus vendeur et ça fait de l’audience!)…
Pareil pour les retraites ou la plupart n’ont compris qu’une chose : il faut gueuler sans savoir vraiment pourquoi…Si on leur pose la question ils en savent rien mais « on » leur a dit que…
Cette mentalité a toujours existé et a poussé les gouvernements successifs à …ne rien faire: pas de vagues!
Alors pour une fois qu’un gouvernement veux montrer qu’il fait « quelque chose » et veux meme dialoguer espérons qu’il ira jusqu’au bout de ses promesses…mais ça c’est encore une autre histoire!

1 J'aime

Plutôt qu’ergoter sur 5 pays, il suffit de lire cela. Et constater quelle est la vitesse la plus courante sur les voies non urbaines dans les pays européens.
D’ailleurs on remarquera qu’il y a plus de pays ayant une limitation à 90 km/h qu’à 80 ou 70.
5 limitations à 100 km/h
19 limitations à 90 km/h
8 limitations à 80 km/h
3 limitations à 70 km/h
Bien entendu la majorité 5+19 a totalement tord.

C’ est exactement la réflexion que je me faisais ce matin en partant vers Elbeuf à la foire à tout , avec pas un chat sur la route et des panneaux " en veux tu en voilà " !
Et je me disais à quoi bon nous faire ch … avec un panneau différent ou un " rappel " tous les 500 m !
Le conducteur raisonnable qui adapte sa vitesse aux circonstances n’ a pas besoin de panneau , et le " taré " s’ en fout ! :thinking:

1 J'aime

Il y a une chose, qui n’est pas prise en compte dans cette étude ( à supposer qu’elle soit correcte ), c’est que le caractère bien spécial du français est tout à fait différent de tout autre pays européens : en règle générale, il est frondeur, contestataire, individualiste .Il veut aller plus vite que les autres, et ne supporte pas qu’on lui impose des règles qui bousculent son petit train-train quotidien .Il est anti-réforme, anti règlement, anti tout, anti flic ( sauf quand il en a besoin ) Dakota l’a souvent évoqué ici, à juste raison. J’ai eu l’occasion de voyager pas mal en Europe, notamment en voiture, et tout cela est facilement contrôlable. Jamais content…A l’étranger, le français est souvent pris pour un petit rigolo…Pas tout le monde, bien sûr, mais en général.

Quand j’ ai passé et obtenu mon permis en sept 1962 , sur les routes il y avait quelques panneaux , mais informatifs : virage à droite ou à gauche , le " Z " indiquant plusieurs virages en série , route en pente , avec le %tage , croisement , etc , etc …
Le conducteur était informé en temps voulu et devait adapter son comportement et sa vitesse en fonction de ces indications , et pouvait se concentrer sur sa conduite.
De nos jours , les panneaux sont incitatifs et impératifs et il y en a un différent tous les 100 ou 200m sauf en rase campagne , et encore !

Dans certains endroits ces panneaux sont même partiellement cachés par des obstacles , de la pub , la végétation , et on peut bien sur en " rater " sans les voir . Il m’ arrive assez fréquemment de détecter une " fin de 70 " , dans une ligne droite , et de me dire: " où était le début de 70 " ? " pas vu " , et de demander à ma passagère à l’ occasion " t’ as vu le 70 ? " et réponse , " ben non , pas vu non plus "

il faut donc quasiment de nos jours être deux , comme dans les rallyes : un conducteur qui se polarise sur la conduite et un copilote qui lui passe sont temps à surveiller et analyser la signalisation contraignante et informe en temps réel le conducteur . :thinking:

Comme en plus on nous " gave " tous les 100m en agglomération et contournements d’ agglomérations de chicanes , de rétrécissements , de verrues dans les bordures , de rond points , de dos d’ ânes , et tutti quanti … :frowning_face: manque plus que des dos de chameaux ! mais ça va surement venir un jour !

C’ en est devenu " débile " !

1 J'aime

des exemples par chez moi

a quoi sert le rétrécissement à 1 voie avant les feux ! il suffit qu’ il y ai 5 voitures en attente à droite , celui qui aura le feu vert pour tourner à gauche ne peut accéder ! débile .

J’ en ai fait état au maire , président de l’ agglo . réponse : pas de budget pour faire la modif !

ma réponse : on a bien eu le budget pour faire l’ absurdité , mais pas pour rétablir le " bon sens "

ps : les camions s’en foutent , il enjambent la bordure ! une petite voiture ne le peux pas sauf à bouziller un pneu ! :worried:

1 J'aime

Il faut bien que le personnel administratif ou élu pense aux ‹ à côté › en ces durs temps monétaires. Les automobilistes sont des parfaites poires à presser & ce, sans vergogne ni état d’âme. Les autoroutes payantes puis devenues gratuites au bout de ‹ X › années, on les attend encore et toujours.
Chaque rond point, limitation, bordure, trottoir, ralentisseur … et les amendes s’y rapportant gonfle un maximum le niveau des enveloppes et dessous de table perçues par les interessés, mais c’est interdit de le dévoiler et même de le penser !!!

L’automobiliste est une vache à lait, aucun doute là dessus,
Chaque nouvelle réglementation rapporte aux fabricants de panneaux qui prolifèrent au point qu’il est impossible de les lire tous, les élus font travailler leurs copains, un simple rond-point coûte à la collectivité, rapporte des pots de vins, nécessite un entretien à vie.
Les ralentisseurs réduisent la durée de vie des amortisseurs, les chicanes usent les pneus prématurément, obligent à des changements de vitesses qui augmentent la consommation de carburant etc…
On veut une réglementation qui ne laisse aucune place à l’interprétation, l’automobiliste ne doit pas réfléchir, mais obtempérer sous peine d’amende.
Alors comment voulez vous qu’il puisse évaluer le danger en toute objectivité ?
L’excès de réglementation aboutit à la formation d’un abruti décérébré et stressé en plus…
cdt,
gérard

On a , et de très loin, le record absolu du nombre de panneaux routiers au kilomètre.
Je sais pourquoi mais ne puis le dire ici.

Le comble de l’absurdité : je connais un endroit dans l’Isère, où deux routes secondaires se croisent à angle droit. Eh bien, il y a un panneau STOP aux 4 tronçons.

Ce qui fait que si 4 voitures arrivent en même temps au carrefour, aucune ne peut passer, car chacune doit respecter le STOP.

Ou bien, si chaque voiture, décide de passer après avoir marqué le STOP, elles se retrouvent toutes les 4 embouties, tout en ayant marqué le STOP.

Et le plus fort, c’est que chaque voiture est passible d’une amende de 135 euros et du retrait de 4 points sur son permis.

Totalement ubuesque. La prochaine fois que j’y passe, je prendrai une photo. :grin: