RMC 216 kHz grandes ondes , les derniers jours?

Aucune info officielle bien sûr. Mais des rumeurs circulent dans les milieux compétents (!) selon lesquelles RMC cesserait d’émettre fin Mars. Faut-il prendre celà au sérieux ?
https://mediumwave.info/news.html
Si cela était avéré, ce serait un coup dur pour les galénistes du sud qui n’auraient plus grand chose à se mettre sous la galène … :nauseated_face:

Ha oui avec presque 1V sur mon antenne il sera irremplaçable :tired_face:

La BBC aussi, commence à ferrailler politiquement, contre la fermeture de certains émetteurs petites ondes.
Le ver est dans la pomme!..
(Et ça n’est pas un ver de chez Moulinot…)

Mais non, mais non!.. Ne soyons pas défaitistes.

1 J'aime

Pour moi, la vraie radio AM, c’est celle qui arrive de loin, qui a franchi les montagnes, les forêts, les mers, qui a rebondi sur les hautes couches de l’atmosphère et sur les océans, et qui en porte des traces à l’arrivée : fading, interférences, parasites atmosphérique. C’est ça la vraie radio. C’est tout le plaisir de l’écoute, que d’essayer de sortir un signal, le meilleur possible du brouhaha hertzien.

Si c’est pour faire semblant d’écouter la vraie radio avec un oscillateur local, juste pour voir rougeoyer des lampes, personnellement je n’en vois pas l’intérêt. Mais c’est juste mon point de vue personnel.

L’AM se meurt lentement, mais vu le peu d’empressement des pouvoirs publics à basculer sur la radio numérique, la FM me semble encore avoir de très beaux jours devant elle. C’est encore de la vraie radio.

Peut-être que je me trompe , mais conserver un minimum du réseau en Am , présente l’intérêt en cas de « crise très grave » de communiquer en urgence sur tout notre territoire.
Bon ! j’aimerais autant à ne pas avoir à vérifier mon intuition …

C’est ce qu’on disait pour France Inter et pourtant…En plus là on a affaire a un diffuseur privé qui n’a pas une telle responsabilité donc ça se corse encore plus pour nos TSF

L’arrêt de France Inter en GO a sonné l’arrêt de mort de mes postes en AM, j’ai donné la plupart et les autres n’ont pas été mis sous tension depuis ……Mais je les ai remplacés par des versions FM (toujours à lampe quand même ! )

Blaireau a encore amélioré son émetteur local; c’est maintenant un « quatre gammes d’ondes » comme nos vieux récepteurs classiques.
Il permet de retransmettre ce qu’on lui branche dessus, même la musique qu’on s’est enregistré sur une clef USB (bluetooth).
Et pour ceux qui sont en manque d’une bonne hétérodyne, n’oubliez pas qu’il en fait office avec une extrême précision.
PUB!

21 h 45. Je suis en train d’écouter Gold sur 1548 KHz, un vrai régal ! C’est la musique de ma jeunesse, et puis, question fading, interférences, et crachottements atmosphériques, je suis servi ! De la vraie radio vous dis-je ! Comme avant ! :smile:

1 J'aime

Il faut si attendre bientôt l’arrêt définitif de toutes radios malheureusement. Ca va finir avec du bluetooth sur le PU.

Oui, mais dans ce cas, c’est du PU.

Alors qu’avec un module FM, la radio remarche… Et ça reste de la radio. :hugs:

Oui, je sais, c’est peut-être pinailler un peu, de ma part. :roll_eyes: Bah, après tout, chacun fait comme il veut pour continuer à utiliser son poste à lampes.

certes , encore faudrait il que tout le monde connaisse la consigne , car si plus personne n’ écoute les GO , ou même n’ est équipé pour les écouter , à quoi servirait il d’ envoyer des messages sur cette gamme en cas de crise ! :thinking:

Bonjour, à ma connaissance la gamme GO est écoutable sur toute radios et auto-radios ,même si beaucoup moins utilisée que la FM en temps normal.
Par exemple en 1999 , après la grande tempête , les gens privés de courant , ont bien ressorti le poste à piles et chercher des nouvelles sur les ondes. :slightly_smiling_face:

Bonjour,
J’ai cessé d’écouter les GO dans les années 70, à mon retour de l’armée.
J’avais acheté un excellent poste à transistors Normende qui m’a accompagné des années, je suis devenu un utilisateur assidu de la FM depuis cette époque.
Aujourdhui, un Raspberry Pi gros comme une carte de crédit connecté au Web permet d’écouter plus de 500 stations du monde entier avec une meilleure qualité que la FM.
Cdt,
Gérard

sauf que le jour ou il y a un gros pepin d’alimentaion electrique
plus de portables, plus de Web et ça peut durer, de nombreux Français en ont fait l’experience……
c’est comme les médicaments et la mondialisation on en prendra conscience le jour d’un gros coup dur

On peut toujours se lamenter et penser au pire, je préfère vivre le moment présent, même si je n’ignore pas que nous sommes de plus en plus dépendants de la technologie.
Un tas de films catastrophe nous le rappellent, mais ils sont eux aussi des produits de la technologie…
cdt,
gérard

1 J'aime

Aujourd’hui, nous avons la radio partout : sur le smartphone, qu’on peut recharger de partout, sur la prise USB de la voiture ou sur des capteurs solaires etc… Tout le monde en a un, et même plusieurs par famille.

Mais aussi on a la radio sur le lecteur MP3 (je l’utilise beaucoup), qu’on peut recharger de la même manière. On trouve de partout à l’achat, des batteries de secours de grande capacité, qui peuvent aisément pallier le manque de points de recharge pendant très longtemps, vu la faible consommation de ces appareils.

Et dans la voiture tout le monde a un autoradio, et celui-ci est non tributaire du secteur.

Bref, de nos jours, la radio est de partout. Rien à voir avec « avant » où un seul poste par famille, trônait dans le salon ou dans la cuisine et était entièrement tributaire du secteur.

Aujourd’hui donc, les possibilités d’écouter la radio sont infiniment plus nombreuses qu’avant. Soyons optimistes.

Si on continue d’écouter l’AM aujourd’hui, c’est plus par nostalgie de l’âge d’or de la radio, et parce qu’on aime ça (bien que cet aspect doit certainement échapper à certains), que par nécessité. Bien sûr la FM foisonne de stations et il y en a pour tous les goûts.

Quant à la radio internet, qui arrive par la ligne téléphonique, ce sont des programmes, c’est très bien, mais ça n’est pas de la radio.

Personnellement, plutôt que d’ écouter des programmes tout faits, je préfère explorer les trésors enfouis et innombrables qu’on trouve sur Youtube, et il y a l’image en plus.

En fait, à la radio, je n’écoute plus guère que France Info pour rester au plus près de l’actualité. Et en AM Gold lorsque par nostalgie, je veux me replonger dans le monde de l’écoute.

Ceci dit, en cas de « gros pépin », outre les moyens évoqués ci-dessus, nous avons tous quelque-part chez nous au moins un « transistor » qui fonctionne, et des piles prêtes à servir.

Chez moi, c’est pas ce qui manque les transistors qui fonctionnent. J’en ai plein mes étagères. Des gros, des moyens, des petits, je n’aurais que l’embarras du choix. :smile: Et je pense qu’il en est de même pour beaucoup d’entre nous.
Cordialement

bonjour,

oui, un vrai régal, et en plus avec des basses qui sonnent sur un machin à lampe avec un gros HP, autre chose que ces petits gadgets en plastique nasillards!

même s’il n’y a plus de GO, il reste une foule de stations en PO, d’europe centrale, du maghreb, d’espagne, c’est toujours la même magie lorsque la musique de radio-chine internationale (mais où est l’émetteur?) parvient jusqu’à mes oreilles… et quelle montée d’adrénaline lorsqu’un support de lampe d’un récepteur laissé à l’humidité pendant 40 ans (et mal nettoyé) se transforme en éclateur, là, il y a vraiment son et lumière !!!

Je viens de comprendre pourquoi cette 2020 les vieux postes a lampes rentrent a gogo dans mon pays le Maroc. Malheureusement ici nos GO n offrent pas grand chose: une radio regionale et Medi1 Radio qu on capte mieux sur FM. Mais a partir de 23 h arrive Rtl avec l"emission de JAck lang en faible ecoute. La BBC aussi est mal ecoutée. c est dire à combien je partage avec vous ce regret de voir partir a tour de role les radio privées qui avaient fait leurs propres emmetteurs. pendant mon ado j 'ecoutais aussi la libre antenne de Caroline Peres a partir de 23 sur Europe tjrs en faible ecoute…