S.O.S. pour ce modèle, où le placer sur le GL

Bonjour à tous,

Suivant les photos ci-après, à part la forme du coffret et le vumètre manquant on le retrouve à l’adresse ci-dessous.

doctsf.com/grandlivre/fiche.php?ref=2185&ori=ps&idx=7

Mais ce qui me chagrine c’est la marque “LOUQSOR” inscrit sur une des portes du coffret des piles.

Et en tapant dans le moteur de recherche " Arpège Louqsor", on retrouve ceci à l’adresse ci-dessous.

collectionradios.pagesperso-orange.fr/les_%20radios_orphelines.htm

Quand pensez-vous ? Quelle est sa marque ? Où le placer ? Un clone !!!

En attendant, bonne soirée à tous.

Bernard_39

Bonjour Bernard
Surtout je ne comprends pas pourquoi le modèle du GL est considéré comme un Radiola.
Je serais tenté de migrer les deux modèles, celui de J-R Roy et le votre, sous la marque Arpège…
Je crée la marque, vous pourrez ajouter le modèle Louqsor.

Jean-Michel

Bonjour,
Non, il ne s’agit pas de la marque Radiola mais RADIALVA ! :smiley:
Ce qui est exacte.
De plus, ne pas confondre « marque » et « modèle »…? :pleur4:

Il s’agit donc de la marque « RADIALVA » dans la série de « modèles » « ARPEGE » et son sous modèles ou petit nom :« LOUQSOR ».
Je pense avoir de la documentation avec des dates…dans un prochain fil…! suspens !!! :laughing: :langue2:
Bonne journée
Jean-Claude

[quote=« Pesant Jean-Claude »]Je pense avoir de la documentation avec des dates…dans un prochain fil…! suspens !!! :laughing: :langue2:
Jean-Claude[/quote]

Ah bien voilà ce qu’il nous faut !
(et ce n’est pas la première fois que mes doigts tapent Radiola au lieu de Radialva :-/ )

Eh bien ! on est dans le…noir ! :pleur4:
Accrochez-vous !
Désolé de ma confusion qui s’explique très bien…voici l’histoire…! :blush:

D’abord, bonjour Jean-Michel, je n’avais même pas vu que c’était toi qui avait répondu…! :laughing:

Alors, comme d’habitude, c’est plus compliqué que prévu :

  1. ayant reçu en don, de la documentation Radialva et Ducretet, tout mélangé…ARPEGE était dans la doc Radialva …??? :imp:
    (ceci explique ma confusion…!) merci d’avance pour votre compréhension !
  2. après classement Arpège se trouve dans la doc Ducretet…!!!
  3. Je cherche depuis 1h la fameuse doc Arpège promis, dans le classeur Radialva…Rien ? Evidemment ! :mrgreen:
  4. finalement, je recherche dans Ducretet et oh! miracle ! ARPEGE !

CONCLUSION : J’ai une documentation (sans photo hélas) mais avec un schéma de la S.D.R.M. (donc DUCRETET) de la gamme ARPEGE…
qui comprend 3 modèles (toujours sans photo) Corsaire; Intimité; Trianon.
Date 1960…6 transistors, 2 diodes.
Le circuit imprimé est identique à celui présenté par « Bernard 39 » à l’adresse :

Finalement, ce serait un DUCRETET !?

Je ne pense pas que Ducretet et Radialva travaillaient ensemble…? Ni l’un pour l’autre et réciproquement…?
Voilà, désolé…encore une énigme. :mdr1:
Ah ! « Bernard 39 » tu nous mets dans le ca.a!!!

Amicalement à tous :smiley:
Jean-Claude

Bonjour,

La version mise en ligne correspond à la référence “Intimité” (étiquette située à proximité du compartiment des piles). A l’époque où j’avais déposé les différentes photos, il existait déjà une fiche rattachée à la marque Radialva et au modèle Arpège.

J’ai fait le lien facilement, d’autant que le circuit imprimé comportait également une petite étiquette libellée "Radialva Contrôle Qualité ", que je n’ai hélas pas conservée. Après je ne sais pas s’il peut exister un lien avec Ducretet, mais je suis partant pour comparer le schéma issu de la S.D.R.M. avec le circuit en ma possession. Ce serait d’autant plus intéressant que j’ai des problèmes chroniques avec l’étage oscillateur-mélangeur qui ne démarre pas à tous les coups.

Amicalement,

J-R Roy

bonsoir
il y a quelque temps on avait parle de ce petit tresor sur le forum


essaye de contacter franck il pourra peut etre vous donner des infos supplementaires

la fiche


la photo du poste a un vu metre comme celui de franck
celui de bernard 39 n en possede pas de vu metre
donc un modele arpege different

Bonjour à tous,

Je n’arrive pas à vous envoyer la documentation (4 pages) car trop lourd (900 ko/p) ! :blush:
J’ai donc diminué la résolution du scanner, on arrive à 600 ko et maintenant on me dit le nombre de pixels est trop élevé…! :mrgreen:

Bref, si vous désirez la doc envoyez moi un mail et je vous adresserai cette doc !
f1gaa at yahoo.fr (cette notation évite le pb des spams et autres robots de pirater cette adresse, merci de votre compréhension.
Cordialement
Jean-Claude du 59 !

Jean-Claude, tu peux aussi mettre la doc dans la fiche du modèle. Les quotas sont beaucoup plus larges, et il ne devrait pas y avoir de problème de chargement.
En plus la doc sera plus facile à retrouver…

Jean-Michel

Bonjour Jean-Michel,

Je viens de mettre la documentation (4 pages) sur l’arpège…comme tu m’y as invité. MAIS, à cette adresse :

Or, c’est un Radialva de 1967 alors que la doc est de 1960 et les transistors ne sont pas les mêmes…?
Que faire ?
Une nouvelle fiche Ducretet-Thomson ? Avec un lien vers ce Radialva…? mais en enlevant dans ce cas la doc.?

Je reste à ton écoute
Amicalement
Jean-Claude

Bonjour à tous,

Je remercie Jean-Claude Pesant pour l’accès à la documentation. J’ai confronté le schéma avec le circuit en ma possession (modèle avec vu-mètre), et cela correspond en tout point, à part l’usage de transistors différents notamment en RF et FI. D’un autre côté ces transistors présentent des caractéristiques équivalentes, et ces références ont peut-être été utilisées comme sources alternatives d’approvisonnement.

Par contre je ne sais plus quoi penser concernant la marque “Arpège” ou “Radialva” et la datation. Les documents S.D.R.M. restent cependant les plus pertinents, au moins déjà pour la datation du récepteur !

Bonjour,

Ce site est tellement convivial, sympa comme son créateur…que l’on ne peut que participer activement à sa croissance ! :smiley:

Pour revenir à cet « Arpège », nous pourrions créer une nouvelle fiche Ducretet-Thomson avec la date et les indications techniques…
sans photo : mention : « photo en attente » ? :blush:
Qu’en pensez-vous ?

Par ailleurs, je ne suis pas sûr que le transistor 323T1 ait existé ?
Je pense plutôt au 32T1 ou 33T1 ?
Mais ceux-ci ont disparu après 1963 (ils ont été retiré de fabrication).

Bonne soirée
Jean-Claude

Bonsoir à tous,

Jean-Claude, je suis aussi de ton avis au sujet du transistor 323 T1.

Sur le modèle en ma possession la série de transistors se compose de: 2 x 2N 320, 1 x 2N323, 2 x 36TI, et d’un marqué PR1, qui doit être équivalent au 37TI.

Après une fouille complète à l’intérieur de l’appareil, je n’ai rien trouvé qui puisse le rattacher à une marque bien précis.

Bonne soirée à tous :hello:

Amicalement.

Bernard_39