Schéma du Minerva 557

Bonsoir,
Je commence la remise en route d’une quasi-épave, donnée par un copain.
Il s’agit d’un Minerva 557, dont j’ai trouvé la description sur la fiche 23137 du Grand Livre.
En comparant le montage que j’avais sous les yeux au schéma donné sur la fiche, je me suis rendu compte que le montage n’était pas le même.

  • Sur mon poste, la triode/pentode finale n’est pas une ECL82. Son marquage est effacé et le brochage n’est pas le même que sur le schéma. J’en ai déduit que ça doit être une ECL80.
  • En remplaçant les condos de filtrage, j’ai vu que leur cosse négative n’est pas reliée à la masse du poste, le point milieu de la HT est polarisé par une résistance de 270 ohms et un condensateur de 25 µF en //.

Le schéma du “Super Noval 567” de la fiche 398 est plus proche de mon montage.
Je pourrai mettre des commentaires sur la fiche 23137 quand j’aurai fini mes observations.

bonsoir
normal le ECL80 fait cathode commune donc il faut une tension négative sur les grilles c’est pourquoi une polar par résistance dans le retour de masse a été choisie
christian

Bonsoir Christian,
Cathode commune…? Je vais réviser « La radio, mais c’est très simple ». :man_student:
Merci pour cette précision.

Bonjour,

la ECL80 est forcément a “cathode commune” , puisque la cathode de la ECL80 est unique ! ( les éléments triode , et pentode, sont superposé, et concentriques autour d’une unique cathode centrale)

La ECL82 est à 2 cathodes séparé (les éléments triodes et penthodes sont juxtaposé , avec la triode placé latéralement par rapport a la pentode et non superposé au dessus d’elle )

Ces deux tubes ont un aspect totalement différent et ne peuvent être confondu.

Il est normal qu’avec une ECL80 il y ait une polar fixe par résistance série dans le retour de masse de la HT

Le condensateur de polarisation connecté a cette résistance doit avoir son pôle + à la masse (ça parait curieux pour le néophyte, et c’est souvent incompris de certains dépanneurs ! bien remettre le + a la masse si on le débranche ou le remplace ! ) et doit être impeccable (ne pas hésiter a le changer ! et a le surdimensionner ! on peux mettre jusqu’a 100 ou 220 µF au lieu de ce 25 µF )

sloup

1 J'aime

Merci bien Sloup,
Je connaissais ce montage, déjà rencontré sur d’autres appareils. Un rappel ne me fait pas de mal.
Pour la « cathode commune », j’ai besoin de réviser la théorie.
J’ai bien sûr remplacé aussitôt le condensateur de polarisation par un neuf, surtout qu’il n’avait pas une bonne tête.
Je suis prudent avec ce poste, :male_detective: le fusible transfo était grillé, et un nouveau condensateur de filtrage (le 2ème) avait été monté entre HT et masse au lieu de le mettre entre HT et point milieu de l’enroulement. De plus, le double condensateur d’origine est resté soudé en place. :tired_face:
Inutile de dire que j’ai supprimé ces condensateurs immédiatement et refait le montage d’origine avec des neufs.

Ca y est, après avoir changé les condensateurs de filtrage et de liaison, le poste marche au premier essai. :yeh: Comme je ne l’ai pas encore nettoyé, il y a encore plein de crachouillis et craquements divers, dus essentiellement aux contacts du clavier.
Le plus dur reste à faire si je veux qu’il soit présentable : Dépoussiérage, ficelle de cadran, ponçage, recollage, remise en vernis et peinture, remplacement du tissu de HP… Mais ça vaut le coup, il est complet et l’intérieur est correct.
Je vais tenter de modifier la fiche pour ajouter le jeu de tubes que j’ai découvert dans cet exemplaire.

Je suis allé sur la fiche 23137, mais je ne vois pas comment la modifier pour ajouter le jeu de tubes trouvé sur mon poste.
Par ailleurs, j’ai vu qu’il existait aussi une fiche 16034 pour un poste appelé 557 Minervette. Je ne vois aucune différence (à part la couleur) avec le modèle décrit sur la fiche 23137. Ne faudrait-il pas fusionner ces deux fiches?