SCHEMA SONORETTE SONORA


#1

Bonjour.J’ai cherché, sans succés le schéma du Sonorette TO. Si quelqu’un avait ça dans ses archives ? Merci


#2

sur Radiomuseum pas de schema mais une bonne photo du chassis, cela peut aider ?
en plus sonora n’était pas tres inventif au point de vue schema……


voir aussi les modeles 36 et 37 exposition


#3

Merci Rémy. Ce schéma, à première vue, semble coller.Le premier souci, c’est que la chaine filament est coupée alors que les filaments sont OK. Il faut voir du côté de la résistance de 25 ohms série avec une lampe ( non trouvée pour l’instant ) sur les deux autres lampes l’une était grillée.Il y avait des 12v 100 mA, mais il n’y a aucune indication sur le schéma.On dirait aussi que la 25Z5 a été remplacée par une 25Z6: à vérifier. Enfin deux diodes 1n4005 ont été ajoutées, je suppose pour pallier à une déficience du tube redresseur, laissé en place pour son filament.
Enfin, je vais vérifier ça demain matin, car cet am, j’ai juste survolé.


#4

pour les lampes cadran si on fait le calcul a l’envers ( si tant est que le schema soit identique avec une R de 25 ohms serie et des 32 ohms en // sur les lampes cadran)
25 ohms 0.3A > 7.5 V
25Z5 25V
43> 25V
6D6> 6.3V
6A7> 6.3V
6B7> 6.3V
total 76.4V
ote de 110V reste 33.6V pour les lampes cadran qui doivent etre des 18V

dans la resistance // a la lampe de 32 ohm soumise a 18V il passe un courant de 0.56A………
ou je me suis trompe qq par ou il y a un os sur le schema….

donc la resistance indiquée 25 ohms est sans doute fausse……j’ y verrai plutôt une 100 ohms ou 125 ohms

avec 100 ohms on a besoin de lampes 6.3V 0.1A ce qui fait qu’il circule dans la 32ohms un courant de 0.197A avec la lampe on arrive a 0.3A

cela ne peu pas etre des 12V car le courant dans la 32 ohms serait de 0.375A…….

en ce cas la chaine totale fait
100 ohms 0.3A > 30 V
25Z5 25V
43> 25V
6D6> 6.3V
cadran1 > 6.3V
Cadran2 > 6.3V
6A7> 6.3V
6B7> 6.3V
total 111.5V

en tous cas cela te donne la façon de recalculer une chaine filament de TC qui on souvent été bidouillées par des mains inexpertes….


#5

OK je vais regarder ça de prés.Ces alim de tous-courants m’ont toujours donné des boutons !! J’y pense soudainement ! mes deux lampes de cadran s’allumaient à peu prés normalement, mais pas les loupiotes qui sont restées bien froides. Sauf erreur, avec ce schéma, ce ne peut être le cas ?


#6

il y a eu sur certains modeles de tous courant deux circuits distincts , un pour les lampes cadran et un pour les tubes du poste, chacun ayant sa resistance chutrice.

en ce cas les lampes cadran était choisies de forte tension et faible courant , par exemple 12V 80mA ou 24V 40mA.
cela avait l’avantage de resoude le probleme des diffecrences de constante de temps entre les filament d’un lampe cadran tres rapide a chauffer et le filament des tubes beaucoup plus lent.

ce qui faisait que souvent les lampes cadran claquaient a l’allumage, on a tout essaye au cours des temps pour solutionner ce probleme:

resistances en // sur les lampes cadran
tubes régulateurs Urdox ( CTN ) en serie sur le chauffage
relais commandes par la HT ( souvent integre au transfo de HP)cour circuitant les lampes cadran pendant la phase de demarrage
prises speciale sur les tubes regulateur fer hydrogene ou sur la valve pour alimenter les lampes cadran
circuits separes ( c’est peut etre le cas de votre poste)
circuits mixtes ou les lampes cadran sont alimentées en // sur la chaine filament apres la resistance chutrice filament
et je dois en oublier qq uns…….
tous ces montages ont leurs avantages et leurs inconvénients, aucun n’est ideal……


#7

Bonjour,

certains tous courants avaient deux lampes de cadran 48…50 V en série, et avec une petite résistance additionnelle pour former une chaine séparé en 110…120V , ou tout bonnement une lampe de cadran tubulaire en 110…120V
(c’étais une fort bonne idée , ça rend l’éclairage du cadran totalement indépendant des tubes récepteurs, et évite un certain nombre de panne que peuvent provoquer les lampes de cadran en 6V insérée en série avec les filaments des tubes …Ou que peuvent provoquer les “ruses” plus ou moins compliqués genre “montages série-parallèle” apres la résistance chutrice, ou prise spéciale sur la valve ! )

Dans le cas de la lampe cadran 110-120V on peux remplacer celle ci par une lampe de 120-130V 3 W de voyant industriel (Lampes trouvables chez n’importe quel vendeur de fournitures électriques industrielles , genre Rexel , Flagelectric, Teissier …Ou a récupérer sur un tour ou une fraiseuse … ces lampes sont très couramment utilisé sur les machines-outils !)

sloup


#8

Hello ! Bon…Les deux circuits : lampes d’éclairage et lampes étaient bien séparés… J’ai trouvé dans le circuits filaments ce qui semble être une résistance
de faible valeur ( marquée 50 ) 50 ohms ? elle était coupée, snas doute à cause d’un branchement 230 pour 110 ? je ne me souviens pas avoir vu un tel composant, qui ressemble beaucoup à une capa mica de par sa forme, avec 2 œillets. J’ai commencé par la remplacer par différentes valeurs, mais je n’avais pas assez de tension filaments ( 6.3 et 25 v) , du coup je suis arrivé à zéro, et j’ai donc mis un court circuit pour avoir les bonnes tensions sur chaque tube ( et même un peu moins.)
Le poste fonctionne très bien en OC, mais rien ni en PO, ni en GO. J’espère que ce n’est ni les bobines, ni le commutateur, car c’est galère ! Peut-être le tube 6A7 qui serait défectueux ? Voici les tensions que j’ai relevées, en partant de la première connexion à partir du filament, soit la plaque. Dans l’ordre, j’ai mesuré :100v-42v-100v-0.6v-1.2 v ( cathode ) Aucune tension mesurable sur le téton du haut de la lampe, bien que ça modifie l’accord lors de la mesure.
En PO et GO, aucune station reçue, seulement souffle et parasites. Variable en fonction de la position du CV. Je séche complétement.


#9

kontak 60 dans le commutateur gammes
ensuite verifier que la grille oscillatrice G1 de la changeuse est bien negative sur toutes les gammes signe que cela oscille bien.
la mesure doit se faite a travers une resistance de 1Mo au plus pres du point de mesure avec un voltmetre ayant 10Mo de resistance d’entrée.

la tension est de l’ordre de -5 a - 10V
d’apres vos mesure la 6A7 ne semble pas osciller ou mal voir la capa de liaison G1 au bloc de bobinages


#10

Merci Rémy. Le contact 60 c’est fait.Sans succés.Pour les -5 à 10 v que je dois trouver, c’est sur la broche ou je n’ai que 0.6v actuellement ? Et la tension de cathode : 1.2 v te parait-elle correcte ? Pour le reste , je teste ça demain. Bonne soirée


#11

pour la tension cathode 1.2V c’est bon

par contre les 0.6V si c’est effectivement la 1er grille comme l’ordre des mesure la laisse penser c’est nettement insuffisant
le courant de la grille 1 en oscillation devrait etre de 0.25 a 0.4 mA, en general la resistance de fuite de cette grille est de 20 a 50K ce qui induit une tension grille de -2.5 a - 20V la bonne moyenne se situe en general vers- 5 a -10V
comme cela fonctionne en OC et pas en PO GO on peu penser que la capa de liaison au bloc qui assure la reaction de l’oscillateur a fortement diminué de valeur


#12

C’est OK ! le poste fonctionne, mais je m’en suis vu !! D’abord, la chaine filament était coupée, ainsi que l’une des deux ampoules de cadran 12v 100 mA.Je me suis arrangé pour calculer la bonne valeur de résistance à mettre en série dans le secteur, pour avoir respectivement à peu prés 25v et 6v sur les filaments des loupiotes.
Ensuite, comme ça ne fonctionnait qu’en OC, je m’apprêtais à démonter tout le bloc d’accord ( assez fastidieux!) pour aller vérifier la capa dont Radiolo pensait qu’elle avait changé de valeur.J’ai voulu d’abord m’assurer que la 6A7 n’était pas défectueuse.J’en ai trouvé une, mais aucun changement. J’ai découvert , un peu par hasard, un fil de coupé sur une bobine. J’y suis allé " mollo", pour le dénuder et l’étamer, car fil extrêmement fin, et s’il se cassait au niveau du bobinage, c’était quasiment foutu. Ouf ! soudure réussie, après m’y être remis à plusieurs reprises. Là…ça marche, mais toujours rien en PO, et une seule station en GO, à peu prés correctement…Je commence à sécher méchamment, alors que je me décide, avant de tout démonter, à vérifier " pour voir " !! trois capas ajustables sur support céramique, au cas ou…
Bingo la première est en CC, son réglage est totalement inopérant. Je n’ai rien de bien équivalent, celles dont je dispose ont une valeur beaucoup plus faible. C’est alors que j’ai l’idée de la remplacer, très provisoirement, par un gros CV classique de 500 pF, que je peux régler facilement…et ça fonctionne merveilleusement bien. OC, PO et GO sont bien à leur place. Hélas, ce CV est bien trop gros mécaniquement, aucune place pour le fixer. Avec précaution, je le dessoude et le mesure : 227 pF…Je n’ai aucune capa de cette valeur, et peut la fabriquer en les associant. J’ai une 220 pF toute neuve, en céramique, que je ressoude, et ça marche impeccable !! Petit dépannage sympa, mais qui m’a donné pas mal de sueurs froides . Tout fonctionne bien, mais il faut quand même une bonne antenne sur cette vénérable Sonorette d’ avant guerre ! Merci à Radiolo pour ses conseils avisés.


#13

Voila la bête


#14

Bonjour à tous
Très beau poste,ça valait le coup de se casser le c… !!
Cdlt
Fernand


#15

Merci Fernand. Je ne sais pas trop quelle conso ça peut avoir ? Le transfo ( ou plutôt autotransfo ) est un 40 watts. Est ce suffisant ?


#16

calcul facile a faire
les lampes et leur resistance alimentées en 110V 0.3A soit 33W
reste la HT 130V qui ne consomme que des demi alternaces environ 60 mA soit 7.8W
sur ce type de consommation le transfo a un mauvais rendement il faut x par 1.4 la puissance consommée donc 11W
33+11 = 44W a mon avis ton transfo de 40W est bon


#17

Bien noté! Merci Radiolo.