T.D. Ducretet-Thomson E-423 Ronflement et éthique

Bonjour à tous. Je viens de m’inscrire pour obtenir vos avis et, auparavant, pour vous remercier d’exister, d’être là.
Ce qui m’amène, c’est d’avoir exhumé mon vieux tourne-disque que mes parents avaient acheté dans les années 50, un Ducretet-Thomson E-423 identique à celui de ce fil : TSF-Radio: Forum. Il recèle, pour moi, une très grande valeur sentimentale car à l’origine de mes premiers émois musicaux, depuis l’enfance jusqu’au bac, lesquels ont façonné ma vie entière.
J’en viens au fait ; après avoir refait quelques soudures, dégrippé la mécanique et changé un potentiomètre, ce tourne-disque fonctionne et sonne bien. Cependant, dès que les lampes sont chaudes il émet un puissant ronflement qui ne réagit aucunement au bouton de volume. N’étant pas familier des électroniques à lampes, je ne sais où chercher l’origine de ce bruit de secteur, si cela peut venir d’une lampe, d’un condensateur - je ne sais même pas si certains sont chimiques - d’une masse manquante, d’une électrode en l’air.
J’aimerais aussi avoir quelques avis d’ordre plus éthique, à savoir que si je ne parviens pas à résoudre ce problème, je pourrais toujours remplacer l’électronique par un ampli à transistors sans que ce soit visible. Est-ce, à votre avis, une sorte de profanation, un péché ? Et puis, connaissez-vous sa date précise de sortie ? J’ai vu ici Catalogue Ducretet Thomson - Le blog de Vieux papiers qu’il s’agissait du modèle « Verdi » mais l’année ne figure pas.
Je vous remercie.
Pierre-Marie

Ce serait dommage de remplacer tout ça car il a toutes ses chances de fonctionner, surtout que la mécanique est en bon état d’après vos tests. Le ronflement provient des condensateurs chimique qui se sont desseché avec le temps. Ce n’est pas une bonne idée de le brancher car ces même condensateurs, en plus de ne plus remplir leur fonction (ils laissent passer le bruit du secteur, c’est ce que vous entendez) ils pourraient se mettre en court circuit et griller toute la partie alimentation de l’appareil. Si vous nous mettez des photos de l’intérieur on pourra vous guider dans ce qu’il faut remplacer pour qu’il retrouve sa vigueur d’antan.

2 J'aimes

Bonjour Pierre-Marie et bienvenue sur le forum,
Cette question étique ne regarde que toi, ce tourne disque t’appartient, il n’y a pas de vérité absolue et il n’est pas possible de savoir ce qui est le plus important pour toi.

Certains diront qu’il faut absolument tout virer et mettre un ampli chinois et un module Bluetooth
à la place de l’électronique d’origine et d’autres crieront au scandale si l’on place un composant moderne non caché dans son aspect d’origine.

Le ronflement est probablement du à un condensateur défectueux, (qui se remplace aisément)
Le remettre en état est très probablement faisable sans difficulté, tout en lui gardant son aspect d’origine autant extérieur qu’intérieur, ce qui lui corresponds à une sauvegarde au plus prés de ce qu’il était, et c’est probablement plus conforme au coté sentimental que tu évoques.

Pour moi la préservation dans l’aspect et les performances d’origines (si c’est possible) est toujours ce que je privilégie. Je n’aime pas trop les « modernisations », mais chacun est libre et voit midi à sa porte.
Guy

Voilà un forum actif et réactif. Merci infiniment pour vos aimables et pertinentes réponses.
L’appareil n’est pas commode à démonter et est incroyablement bricolé : tasseaux, entretoises vissés à la hussarde et accessibilité effroyable ; tout a l’air soudé en place et à mesure du montage. On croirait un prototype.
J’ai fait quelques photos.
La 1, vue d’ensemble sous le châssis des lampes.


Vue 2, capa côté potar.
Photos 3, 4, 5, vues rapprochées des deux condo sous les lampes.
Vue 6, fixations des deux gros condo extérieurs dont la photo suit.
Vue 7 les gros condensateurs externes, probablement nos coupables.
Vues 8 et 9, condensateur sur transfo.
Vue 10, butée/palier de l’axe du plateau, pour savoir si ce palier en laiton est réglable en hauteur ou serti à chaud car le plateau est très légèrement descendu et frotte si je n’insère pas un papier sur la butée conique.
Je ne sais pas si tous ces condensateurs sont susceptibles de vieillir de la même manière, c’est-à-dire s’ils sont tous chimiques.
Une chose étrange, c’est que, cette nuit, j’obtenais un son faible et complètement saturé et qu’aujourd’hui, sans que j’aie touché à rien, d’emblée le son était puissant et agréable. Condensateur, lampe ou âme de l’engin réveillée comme une belle-au-bois-dormant ?
Merci encore à vous.

Je remets la photo 9 qui n’est pas bien passée. C’est une vue rapprochée du condensateur soudé aux bornes du transfo, visible sur la photo 8.

bonjour et bienvenue
oui les deux condo photo n°7 a remplacer
et aussi changer le condo de liaison
qui atterrie sur la finale BF sur la grille G1
de cette lampe
bonne restauration

bjr,
les réponses à vos questions se trouvent ici sur le forum:


Toutefois on l’a dit et répété : évitez de brancher le poste sans avoir fait (ou fait faire) une révision sérieuse!..
Risque de court-circuit destructeur :electrocution:
cdt
Domi

1 J'aime

Merci omale_13. Puis-je mettre à la place un condo non blindé, sans enveloppe métallique ? MF, à cette époque, c’est µF ou milli Farad ? Car trouver les mêmes me paraît impossible ou bien alors ceux-ci sont aussi vieux et périmés.

Merci encore ; je ne connais rien en lampe donc je ne peux identifier avec certitude le condensateur en question. Pourriez-vous me le désigner, s’il vous plaît ?
Mille mercis.

bjr,
je crois que notre ami vous a pris pour un spécialiste !
voir ce sujet:


et plus de précisions sur les condensateurs ici:

a lire également: « la radio mais c’est très simple » disponible sur le site:

cdt
domi

re
au vu des images je ne peut vous dire l’endroit ou
il ce trouve ,il faudrait faire une bonne photo vu d’ensemble du
dessus et du dessous pour pouvoir le designer ,
(et encore pas sur) mais au-moins ont auras essayer
et aussi un bonne photo du transfo d’alimentation
pour voir le condo qui lui est attacher car peut-être
un condo a risque

Merci beaucoup. Je vais probablement changer tous les condo. Donc, ce qui me serait le plus utile, ce serait de connaître bien leurs valeurs. Il est écrit, sur les chimiques, 16MF. Sont-ce des µF ou des mF ? Je suppose que ce sont des 16 000 µF mais j’aimerais une confirmation. D’autre part, entre le potar de volume et celui de réglage du timbre, il y a une capa de 2,000 pF ; c’est bien 2 nano Farad ? Et puis encore, tous ces condo présentent un trait, comme s’ils étaient polarisés, comme si c’était côté cathode. Peut-on me confirmer qu’ils ne sont pas polarisés ? Si le condo du transfo - il faut que je démonte pour m’en assurer - est en parallèle sur l’arrivée secteur, il vaut mieux peut-être que je le supprime, non ?. Depuis, toujours, sur cet appareil, on reçoit l’électricité en maniant le bras ou le châssis ; ça vient peut-être de là.
Quant aux résistances, ne connaissant pas leur valeur, je les laisse pour le moment.
Pardonnez mes questions de néophyte. Merci pour votre patience.
P.M.

bjr,
en premier il serait interessant de connaitre les références des 3 tubes:
on devine une GZ41 sur une photo: ce serais donc des tubes série « rimlock »
la lampe finale serais alors une EL41 ou 42
Avec ces références on va pouvoir trouver un schéma approchant et y voir plus clair!

Les condensateurs chimiques c’est des 16µF donc a remplacer par des valeurs équivalentes:
vous pouvez mettre des 22µF 450V sans risque (ils sont polarisés)
2000pF = 2nF le trait correspond à l’armature extérieure: à relier (de préférence) coté masse mais ils ne sont pas polarisés!
ils sont à remplacer par des condensateurs polyester modernes en 400v ou 630v.
Enfin le condensateur sur le transfo d’alimentation est à virer sans regret!!!

Sur le sujet « éthique », autant on peut admettre qu’une radio qui ne capte plus que les GO/PO/OC puisse être un peu modernisée (ici dans le Sud, il n’y a plus rien sur AM) autant la préservation d’un ampli à lampes s’impose car vous n’aurez pas beaucoup mieux avec de la technologie moderne sur un tourne disques ! En plus, comparé à une radio, c’est beaucoup plus simple !

OUI, ici c’est un simple tourne-disque avec un ampli à tubes donc a priori facile à réparer!

re
a priori je ne vois que deux condo polarisé ce en 16 µf photo n°7
placer 2*16 µf 450 volt
les autres ne son pas polarisé
pour le condo attachez au transfo mettre un de catégorie x2 en 275 ou 300 volt
pour G1 du tube si vraiment EL 41 suivre la broche n°6 vu part en dessous pour trouver
le condo de liaison ,https://frank.pocnet.net/sheets/020/e/EL41.pdf

Si sur un poste de radio l’utilité d’un condensateur sur le primaire du transfo peux (à la rigueur) se justifier comme « contrepoids » au signal d’antenne ici, sur un ampli à tubes il ne sert à rien sinon causer des Pb en cas de défaut!

re
ta raisin Domi dans ma tête une radio
mais il ne sert pas uniquement de contre poids ,
mais aussi il peu le supprimer tout simplement

Merci, Marcus, Domi et Omale pour vos réponses et votre dévouement. Voici de nouvelles photos. On a bien une GZ41 à droite et une EL41 au milieu. La lampe de gauche est protégée et tenue par un capot en acier fixé par une baïonnette, au fond duquel appuie un ressort. J’ai retiré ce capot sur la dernière photo. Quant au condo soudé au transfo, il est relié d’un côté au primaire, au secteur mais, de l’autre côté, à une sortie du transfo qui alimente la petite lampe vissée derrière le voyant du panneau avant.




Bonjour,

sur la dernière photo, je vois la marque Thomson-Houston… n’y aurait-il pas confusion?

j’avais remis en route une platine de cette marque, voir ici:

quand vous aurez réglé vos soucis avec l’ampli, je serais curieux de voir la platine !

PS: un cablage serré vise à réduire la longueur des fils, pour avoir le moins d’influence possible entre les composants (ex: Philips); un amateur cherche plutot à ce que ce soit facilement accessible!

J’ai relevé les valeurs et commandé mes composants. Quelqu’un pourrait me dire comment déchausser, extraire ces lampes de leur support sans risquer de les briser ou de décoller leur verre ? Je n’ai pas d’autre prise que leur verre car le culot disparaît, comme on le voit sur les photos, dans leur support châssis entouré d’un segment d’acier. Je n’ose pas forcer et je ne ressens aucun jeu. Ce n’est pas absolument indispensable mais je ne peux sortir l’ampli de l’appareil qu’à la condition de retirer la EL41 qui est trop haute pour passer l’ouverture.
Merci infiniment.