Technologie des potentiomètres

Bonjour,

j’ai démonté sur un ancien Radiola un potentiomètre qui forçait, et dont l’apparence extérieure était inhabituelle; pas-de-vis et cosses dorés, à l’intérieur, le curseur frotte sur une piste métallique, qui appuie elle même sur la piste graphitée (500 kohms) pour supprimer les crachottements

curieuse fabrication, on dirait qu’il a été remplacé, qu’en pensez-vous?

potar1

bonjour
rien de nouveau dans cette technologie
très bon potard cette façon évite des usure
prématuré

Bonjour,

Les deux ensembles détachables potentiomètre et interrupteur sont ceux que l’on retrouve sur les classiques Radiohm 500K .Afin d’éviter une certaine humidité,le système piste métallique/piste graphitée pour éviter les crachotements et les cosses dorées me font penser à un potentiomètre “tropicalisé”.

Maintenant il reste à savoir sur quel Radiola ancien ce potentiomètre a été monté.

Bonne continuation.

Patrick.

Bonjour
c’est un système très classique sur certains pot bobinés pour éviter les crachements , plus rare sur les pot à piste de carbonne
je crois que la dorure est simplement du laiton

Bonjour. Oui ce n’est pas nouveau, on en trouve fréquemment sur certains postes batteries des années 20-30 .

Bonjour
Être étonné que Radiiola puisse avoir des potars bizarres c’est la fabrication Philips et matériel pas facile à démonter, j’ai le souvenir des mono-boutons où Philips fournissait les pistes de graphite en pièces détachées et à sertir avec beaucoup de difficultés, époque révolue …??

C’est sur ce modèle:

Fiche 2760

moi aussi, étonné de trouver ce genre de potentiomètre sur ce type de poste…