Tefiphone tete de lecture

Bonjour, je suis l’heureux propriétaire d’un Téfiphone que l’on m’a donné. Je souhaite le remettre en service, mais le problème est que je n’y connais pas grand chose. Je suis menuisier, donc vous voyez le problème.
Après avoir changé le cordon d’alimentation je l’ai mis sous tension, le moteur tourne, le variateur de vitesse fonctionne. Je l’ai branché sur un ampli, (Après avoir mis une cassette bien sûr) mais pas de son. J’ai vérifié la tête de lecture et elle était complètement oxydé et en piteux état. Ma question est : connaissez-vous ce genre de produit et si ou peut-on en trouver ? Voici quelques photos. Merci par avance pour vos réponses. Gilles

?

Bonjour et soyez le bienvenu sur ce forum de fondus de matériel ancien.
Il y a des spécialistes très pointus et tenaces qui ne vont pas manquer de vous aider.

avant de mettre le jus il faudrait peut etre regarder un peu l’ampli BF et son alimentation avant que cela ne se transforme en grille pain
un appareil a lampes de plus de 50 ans ne se branche pas sans qq précautions pour lui comme pour vous
le forum comporte un avertissement a lire avant d’aller plus avant

De toutes manières @Radiolo il n’y a pas d’électronique là dedans, c’est comme une platine de tourne-disque que l’on branche sur un ampli, pas de préampli non plus vu que la cellule est céramique ou piézo.

Donc mis à part le moteur qui est sur le secteur, le reste n’est que mécanique.

En ce qui concerne la cellule, les modèles « plus récents » avec un grand cache plastique comportent une cellule Ronette, semblables à celles-ci qui étaient très des courantes sur de nombreuses platine tourne-disque des années 50 aux années 80 :

Je ne sais pas de quelle manière vous pouvez adapter une cellule céramique actuelle dans le boitier de l’ancienne, voir peut-être sur des forums allemands comment d’autres ont pu résoudre ce problème vu que ces appareils étaient très courants outre-Rhin …

2 J'aimes

je ne savais pas qu’il existait seulement la platine nue
j’en ai eu un associé a un poste de radio sur le dessus ( seul modele que j’ai vu et depanne) dans la sud on est loin de l’allemagne… donc on n’en voit pas souvent….

Voir ce sujet dans un forum allemand votre platine Tefifon est du type B 51 (première génération) et la tête de lecture TC 12 selon ce que je comprends du sujet:

https://www.dampfradioforum.de/viewtopic.php?p=180114

Quelques pages traduites avec Google, si vous utilisez un smartphone Android vous avez cette option qui vient en bas de l’affichage :

Bonsoir, et merci pour vos mots de bienvenue et pour vos réponses. Effectivement , je n’ai pas pris trop de risques en le branchant sachant que c’était un simple moteur comme un peu une platine vynil. Cet appareil était installé sous une table équipée d’une sorte d’amplificateur pour capter la radio (marque T’coyote) et branché sur un poste de radio de marque Ariane qui servait d’ampli.


Je vais continuer mes recherches, mais je pense que ça va être compliqué de le faire fonctionner.

En fait ce n’est pas « compliqué » mais délicat, c’est un travail minutieux, d’horloger ou d’orfèvre :

  • Il faut premièrement démontrer l’ancienne cellule (comme vius l’avez entamé) en photographiant chaque étape, et comprendre comment la plaquette de céramique est fixée, de quelle manière les fils de sortie sont raccordés et de quelle façon aussi elle est excitée mécaniquement par les vibrations de la pointe de lecture.

  • Ensuite il faut trouver une cellule céramique actuelle sur laquelle récupérer la plaquette de céramique d"une dimension identique et la fixer dans le boitier de l’ancienne en connectant les fils de sortie et le système de transmission des vibrations mécaniques de l’aiguille.

C’est un travail de recherche et d’essais où votre patience sera sans doute mise à l’épreuve … :wink:

Bonjour, et merci de prendre le temps de me conseiller. On sent en vous le passionné et ça fait plaisir. J’ai pu sortir la petite plaquette avec sa pointe de lecture, mais il n’y a pas de fils à brancher il s’agit plutôt de lamelles souples et très fragile qui ressemble à de l’aluminium ménager. Ces lamelles s’enroulent autour des contacteurs extérieurs.
Concernant la pointe de lecture, elle est solidaire de la plaquette ?

personnellement, je garde le capot, et j’y insère une cellule plus petite et plus récente, type 22 GP 231, le point délicat restant la soudure des conducteurs…

https://forum.doctsf.com/t/cellule-tourne-disque-ag-3010-lf/

en général, non! une photo aiderait…

autre lien pour réparation de vieilles cellules détruites par l’humidité :

https://forum.doctsf.com/t/reparation-dune-cellule-philips-22gp316/

mais comme dit plus haut, il faut partir avec l’idée qui si on n’y arrive pas, ça finira à la poubelle ! :slight_smile:

Voici quelques photos,

La tête de lecture dans son logement, on aperçoit les 2contacts de chaque côté en appui sur les ressorts . La tête de lecture sortie .
Le couvercle enlevé. On voit bien la plaquette abîmée.

Le deuxième couvercle avec ses contacts.

Et enfin la plaquette détériorée et sa pointe.

il faudrait regarder si une 22GP 231 rentrerait dans la place

En fait la tête est mobile en arc de cercle sur les deux pivots pour suivre le sillon de la bande sur toute la hauteur, la plaquette piezo céramique (entourée de rouge) est cassée en deux donc inutilisable :


Donc on est contraint à réutiliser le boitier et remplacer la plaquette piezo car une adaptation mécanique d’une cellule neuve du commerce comme la 22 GP 231 me paraît compliquée dans un si petit espace.

La cellule Philips 22 GP 215 plus petite pourrait peut-être mieux convenir mais ce n’est pas gagné :
cellule-de-lecture-gp215-philips-22af410-22gf523-platine-tourne-disque-89397

Je pense plutôt qu’une réparation de la cellule originale en remplaçant la plaquette céramique piezo serait une solution plus favorable, en s’inspirant de ce qui a été fait par exemple pour une cellule Philips AG 9146 ici :

http://www.hupse.eu/radio/repair/philips_ag9146.htm

Pour le changement de la lame piezo , la il faut avoir des doigts de fée c’est pas donne a tout le monde