Tests de lampes

:bonjour: à tous.

Après avoir testé tout mon stock de lampes anciennes dont la plupart proviennent de récupération, c’ est incroyable le déchet qu’ il peut y avoir (coupées, courts circuits internes, pompées): environ 1/4 du stock (plusieurs centaines), ça tient dans un grand sac de courses et dans un carton (voir photo).
Avec ce qui me reste, j’ ai encore de quoi faire :wink:
Après, je vais m’ attaquer aux tubes Rimlock, Miniatures et Noval: du boulot en perspective !

Tests réalisés avec le lampemètre de service CENTRAD 751.

A +.

Oui, c’est la même chose chez moi, mis a part que je le fait à chaque rentrée d’un lot de lampes.

Les lampes en vrac c’est la loterie si tu tombes sur le carton où la personne précédente avait stocké les défectueuses tu n’as pas de chance.

Et encore dans celles qui sont bonnes au lampemètre tu as encore toutes celles qui sont microphoniques et les changeuses de fréquence peu performantes ou manquant de sensibilité, que tu ne peux vraiment tester que sur un poste.

J’ai commandé une fois sur eBay aux USA une triode 56 dont je n’avait pas la bonne forme pour le blindage existant sur le poste.

Là sur eBay il y avait la forme correcte et la marque Tung-Sol équipant le poste à l’origine, le vendeur assurait qu’elle était bonne au lampemètre.

J"ai payé le port plus cher que la lampe et au final elle était microphonique, j’ai demandé le remboursement mais il voulait que je la lui retourne.

Je lui ai expliqué que le port allait me coûter plus cher que le remboursement et je lui proposé de lui faire une vidéo explicative, il me l’a finalement remboursée.

Avec le Centrad 751 tu peux mettre un casque 2000 Ω et tester si la lampe est microphonique, mais je pense que rien ne vaut le test sur le poste dans ce cas.

Bonjour,

ne jetez pas vos lampes mauvaises !

Elle peuvent encore servir pour récupérer les culots (pour faire des adaptateurs, reculotter un tube bon mais dont le culot est cassé, ou faire un cordon adaptateur )

Elles peuvent servir d’articles de décoration (notamment les plus anciennes, a mettre en vitrine, ou sur un chassis d’un poste H.S )

Les lampes multiples dont une des section est morte peuvent encore servir sur leur section encore valide , pour les bricoleurs (genre : triode pentode dont l’élément pentode est mort : on peut utiliser la triode seule …Double diode pentode dont la section double diode est H.S : on peut encore utiliser la pentode …Valve coupée a la cathode mais avec le filament bon : elle peut encore servir a compléter une chaine de filaments en série, en remplacant la fonction redresseuse par une diode au silicium cachée …)

On peux les aligner, a une certaine distance, puis tirer dessus avec une carabine , comme dans un stand de tir de fête foraine (l’usage est alors , évidemment, unique !)

sloup

2 J'aime

Tout va dépendre d’où viennent les lampes.
Entre le stock d’un dépanneur bien organisé (presque 100% sont parfaites) et la poubelle de celui qui a acheté un lot de lampe et qui vends ses rebuts avec le mention testé (ce qui est vrai, sauf qu’il a gardé les bonnes) il y a de tout.

Les lampes qui étaient encore bonnes quand l’appareil à été remisé, ont maintenant 50 ans de plus pour certaines, ce qui ne les bonifie pas.

Bonjour,
+1

Daniel

1 J'aime

Bonjour,

Dis, Daniel , est ce que ça tourne ?

sloup

Contrairement aux condensateurs papier, les lampes ne s"usent que lorsque elles fonctionnent, si le stockage est bon, sans humidité qui crée une oxydation des fils pour les modèles anciens à culot bakélite, les lampes sont éternelles.

L’intérieur sous vide ne subir pas d’usure ou de dégradation avec le temps, ou si peu que ce n’est pas visible et quantifiable à l’échelle de 30 ou 50 ans il me semble.

Belle présentation, Daniel.

Quelques renseignements sur cette réalisation seraient les bienvenus. Notamment la matière dont sont réalisés les plateaux et les perçages des diverses sortes d’emplacements de culots…
Personnellement, il y a belle lurette que je voudrais mettre d’anciens tubes/lampes en valeur, même HS, mais j’hésite sur la méthode et les moyens…
:rabbit:

Non jamais, je les garde précisément, c’est comme les oeufs cassés de Fernand Reynaud.

Mais la personne qui trouvera les cartons de lampes défectueuses quand je ne serai plus là ne fera pas une affaire …

Il n’ est pas question de les jeter.
Une grosse partie va aller chez un pote qui donne aussi dans la T.S.F., on m’ en a demandé aussi sur l’ autre forum et enfin, je vais en garder quelques unes pour récupérer les culots.

A +.

slouptoouut a écrit:
On peux les aligner, a une certaine distance, puis tirer dessus avec une carabine , comme dans un stand de tir de fête foraine (l’usage est alors , évidemment, unique !)
Tout dépend de l’adresse du tireur :joy:

Et puis même: après, il faut ramasser les morceaux de verre :smiling_imp:

A +.

Bonjour.

j’ai retrouvé le post où je l’ai décrite…. en 2005! voir ici :
http://retro-forum.com/viewtopic.php?f=14&t=6044&p=39008&hilit=vitrine#p39008

:wink: Daniel

Merci Daniel. C’est vraiment un superbe travail.
Une dernière question, toutefois: comment fais-tu pour faire tenir les « transco » ?..
:rabbit: